Publications > Editions EMS > Les corridors de transport > Préface

Par Antoine Rufenacht
Commissaire Général pour le développement de la Vallée de la Seine

Les corridors de transportL’aménagement du territoire et sa gestion orchestrée par les pouvoirs publics demeurent une spécificité française où historiquement les ports maritimes restent les grands absents de la stratégie nationale. Au-delà des dividendes attendus de la réforme portuaire française, il s’avère indispensable de repenser l’attractivité de nos appareils portuaires dans des schémas logistiques et industriels intégrés.

La compétitivité portuaire se conjugue en solutions de transport articulées en corridors de services et potentiels infrastructurels. Le Grand Paris de demain ne peut exister sans un corridor de transport massifié générateur de valeurs ajoutées économiques, logistiques et sociétales.

En qualité de Commissaire général pour le développement de la Vallée de la Seine, j’ai oeuvré notamment pour donner un sens à un corridor de transport intégrant un port maritime (Le Havre), un port fluvio-maritime (Rouen) et un port fluvial (Paris). Un corridor où les solutions ferroviaires doivent participer à un meilleur équilibre modal avec des complémentarités de services. La Ligne Nouvelle Paris Normandie (LNPN) participe au dispositif d’optimisation de circulation des frets.

J’ai remis au Premier Ministre un rapport qui doit permettre d’initier une véritable stratégie sur la vallée de la Seine avec un concept de Seine Gateway®1 décliné en une série de « pré-requis » indispensables afin de renforcer la compétitivité générale du corridor de transport séquano-francilien.

De la modalité d’implantation des activités logistiques aux problématiques d’organisation administrative en passant par le développement physique et la mobilisation financière d’infrastructures nouvelles de transport, le rapport dresse une feuille de route objective des défis à relever pour que le Seine Gateway® se concrétise dans les faits. Cet accomplissement du Seine Gateway® passe par la mobilisation de toutes les parties prenantes publiques et privées dans une synergie collaborative. Le but partagé demeure d’installer et de fixer les services qui serviront les centres de distribution ouest-européens de demain. Un nouveau corridor de transport séquano-européen doit émerger avec en son coeur la villemonde de Paris.



Toutefois, les défis de mise en place des synergies restent prégnants. Les politiques d’investissements des trois ports ne sont pas harmonisées, et encore moins mutualisées. L’intérêt commun d’une efficacité globale partagée ne s’intègre pas dans une gouvernance segmentée. Les travaux du Conseil de Coordination Interportuaire de la Seine ont permis l’avènement du groupement d’intérêt économique (GIE) « HAROPA » regroupant les trois ports. Ce dernier doit symboliser un changement de paradigme. Les trois autorités portuaires doivent dorénavant incarner une collaboration ouverte et affichée. La nouvelle dimension portuaire intégrée le long de la vallée de la Seine soulève néanmoins de nombreuses interrogations :
Quelle(s) gouvernance(s) d’ensemble ? Et quelle(s) échelles de lecture politique ou institutionnelle pour appréhender l’investissement pérenne dans des solutions opérationnelles concurrentielles face aux compétiteurs nord-européens ? Quelles logiques économiques et commerciales ? Quelle(s) image(s) véhiculées auprès des clients mais aussi des citoyens et des usagers de l’axe et de la voie d’eau ?
Quelle(s) mesures d’accompagnement (fiscales, juridiques, organisationnelles) pour valoriser nos territoires ?

C’est dans ce contexte que la fondation SEFACIL, par la production de ce premier tome sur les Corridors de transport, assume son rôle d’agitateur d’idées. La compilation de points de vue universitaires et professionnels apporte un éclairage unique pour appréhender la complexité des corridors de transport. Sans avoir la prétention de devenir un outil d’aide à la décision, cet ouvrage collectif permet de saisir les enjeux d’une gouvernance éclairée tout en se préoccupant des exigences fonctionnelles ou des impératifs juridiques. L’attractivité logistique d’un corridor s’interprète sous un angle autant stratégique qu’économique, sociétal ou encore environnemental. La construction politique et institutionnelle d’un corridor de transport ne se décrète pas sans investissements infrastructurels ou ambitions fédératrices. Cet ouvrage collectif de la fondation SEFACIL met en avant que le changement des mentalités et des pratiques héritées s’avèrent un défi tout aussi complexe. La co-construction innovante de solutions de transport fixatrices de valeur ajoutée est illustrée par divers retours d’expériences. Des praticiens et des opérateurs, des planificateurs et des administrateurs, des observateurs et des universitaires ont « co-constuit » cet ouvrage pluriel.

Et la diversité des discours et des points de vue permet de nourrir un débat autant conceptuel que pratique sur le dessein des corridors de transport.

1 Seine Gateway® est une démarche initiée par l’AURH (Agence d’Urbanisme de la Région du Havre) en 2010. Seine Gateway® est devenu une marque déposée par l’AURH en février 2012.

Contactez notre équipe



SOMMAIRE

Préface
Par Antoine Rufenacht

Chapitre éditorial
Par Yann Alix

Chapitre introductif
Corridors de transport et évolution globale des échanges
Par Gustaaf de Monie

PARTIE 1 - Approches méthodologiques

Chapitre 1
Définition et périmètre des grands corridors de transport fluvio-maritime
Par Claude Comtois

Chapitre 2
Les indicateurs de performance logistique pour les corridors de transport
Par Jean-François Pelletier

Capsule professionnelle 1
Les observatoires des transports en Afrique Sub-saharienne
Par Olivier Hartmann

Chapitre 3
Gouvernance des corridors de transport et des gateways
Par Juliette Duszynski et Emmanuel Préterre

Capsule professionnelle 2
Corridors maritimes et terrestres : quelles stratégies pour un opérateur de lignes régulières ?
Par Luc Portier et Alexandre Gallo

PARTIE 2 – Approches techniques

Chapitre 4
Corridors de transport et construction du statut juridique de l’entrepreneur de transport multimodal
Par Valérie Bailly-Hascoët et Cécile Legros

Capsule professionnelle 3
Gestion des frontières, enjeux douaniers et corridors de transport : retours d’expériences douanières
Par Lionel Pascal

Capsule professionnelle 4
Frets aériens et corridors humanitaires : retours d’expérience suite au tremblement de terre à Haïti
Par Alain Grall

Chapitre 5
Approches technologiques et gestion des flux immatériels sur les corridors de transport : exemples brésiliens
Par Michel Donner

Capsule professionnelle 5
Dématérialisation des flux d’information sur un corridor multimodal de transport : retour d’expériences de l’Axe Seine
Par Alain Savina et Laurie Francopoulo


PARTIE 3 – Approches stratégiques et prospectives

Chapitre 6
L’évolution des organisations productives et logistiques. Impacts sur les corridors de transport
Par Jérôme Verny et Yann Alix

Capsule professionnelle 6
Toward efficient and sustainable transport chains: the case of the port of Rotterdam
Par Peter de Langen

Chapitre 7
Corridors of the Sea : An investigation into liner shipping connectivity
Par Jan Hoffmann

Capsule professionnelle 7
Evolution des corridors de transport maritime de pétrole brut
Par Frédéric Hardy

Chapitre 8
Strategies and future development of transport corridors
Par Théo Notteboom

Capsule professionnelle 8
Maritime Highway Corridors into the Caribbean Seas: Perspective on the impact of the opening of the expanded Panama canal in 2014
Par Fritz Pinnock and Ibrahim Ajagunna

Chapitre de conclusion
Les corridors de transport : objets en faveur d’une mobilité durable ?
Par Jérôme Verny

Postface
Par Marc Juhel