Les Dossiers Thématiques > Logistique > Entrepôts : nouveaux défis, nouvelles opportunités > Interview de Laurent UVO, Managing Director d’UVOTec



‘‘Efficacité, ergonomie et rapidité constituent le triptyque de la performance de l’entrepôt ’’


Laurent UVO, Managing Director d’UVOTec

Laurent UVO, Managing Director d’UVOTec


Réalisée le mardi 15 mars 2022 par Frédéric LEGRAS, Directeur du Portail FAQ Logistique dans le cadre du dossier thématique « Entrepôt : Nouveaux défis, nouvelles opportunités »


Que propose UVOTec ?

Nous sommes l'agent exclusif pour la France et le Benelux de FMH Conveyors, fabricant américain de convoyeurs destinés à faciliter le chargement et le déchargement de colis non palettisés sur les centres logistiques.

La gamme est large et comprend en particulier des télescopiques à bande, des flexibles motorisés et des modulaires motorisés. Cela nous permet de coller aux différentes activités et problématiques de nos clients (volumétries, typologies de charges, budgets, etc.), que ceux-ci reçoivent plusieurs conteneurs par jour ou seulement quelques-uns par semaine.

Si nous comptons parmi nos clients les plus grands acteurs du e-commerce, de la distribution et de la prestation logistique tels que Leroy Merlin, But, Ikea, Ceva Logistics ou encore ID Logistics, nous avons en fait des solutions adaptées à chaque entreprise.

Des grandes sociétés dans la distribution de meubles disposant de grands entrepôts, privilégieront par exemple les télescopiques alors que des clients dotés d’entrepôts plus petits et ayant moins de conteneurs à décharger, partiront plutôt sur des convoyeurs flexibles motorisés ou gravitaires.

Dans tous les cas, l’objectif est d’effectuer les opérations plus rapidement, plus efficacement et avec une meilleure ergonomie pour les équipes.

De manière générale, je considère d’ailleurs qu’efficacité, ergonomie et rapidité sont des notions très liées qui constituent le triptyque de la performance d’un entrepôt.




Quels sont les bénéfices de vos convoyeurs en termes d’ergonomie ?

Nos convoyeurs permettent de lutter efficacement contre les TMS (Troubles musculo-squelettiques).

De nombreuses études ont montré que les colis problématiques n’étaient pas ceux qui se trouvaient à terre (les opérateurs savent se baisser en passant par les genoux pour ramasser un colis), mais ceux situés au-dessus de la hauteur des épaules / yeux. Pour y remédier, nos convoyeurs télescopiques MaxxReach sont équipés de nacelles et d’un système hydraulique facilitant la manutention des colis par les opérateurs, ce qui est également bénéfique en termes de cadence de traitement.


Justement, quelles cadences de chargement / déchargement, vos clients peuvent-ils espérer avec un convoyeur télescopique ?

Pour des colis 400 x 600 millimètres pesants moins de 20 kg, le convoyeur télescopique permet de réduire le temps de déchargement à 4 ou 5 secondes par colis. C’est particulièrement intéressant pour les charges situées en hauteur dans la mesure où, pour les atteindre, l’opérateur n’a plus besoin d’utiliser un escabeau ou de s’appuyer sur les colis du dessous.

ITM LEMI s’équipe d’un convoyeur télescopique UVOTec

Pour gagner en productivité et apporter une meilleure ergonomie de travail à ses opérateurs, la filiale logistique non alimentaire du groupement Les Mousquetaires ITM LEMI a choisi d’équiper son site de Garancières-en-Beauce (Eure-et-Loir) d’un convoyeur télescopique MaxxReach du fabriquant FMH Conveyors. La distribution des convoyeurs est assurée en Europe centrale par UVOTec.

Résultat : le temps de déchargement a été réduit de 15%, dans de meilleures conditions de travail. Équipé de vérins hydrauliques et d’une nacelle, le convoyeur permet de récupérer les colis - pouvant peser jusqu’à 20 kg - directement dans les conteneurs sans que le manutentionnaire ait besoin de les récupérer à bout de bras, à 2 mètres de hauteur. Une fois réceptionnés, les colis sont acheminés mécaniquement jusqu’aux palettes à l’aide d’un convoyeur à bande.

En savoir plus.


Vous proposez également une solution destinée aux sites non munis de quais…

Notre gamme MVL/SVL adresse en effet les sociétés qui doivent décharger des conteneurs sans pour autant disposer de quais. Elle est également utile pour décharger des camionnettes sur des quais classiques. Elle permet ainsi de compenser la différence de hauteur entre le véhicule et le quai.


En quoi vos convoyeurs apportent-ils de la flexibilité à vos clients ?

La notion de flexibilité caractérise notre offre. Nos convoyeurs sont particulièrement adaptés aux entreprises soumises à une évolution incertaine de leurs flux. C’est en particulier le cas des prestataires qui signent des contrats de deux ans et qui veulent s’assurer que leur investissement pourra être basculé sur une autre activité si le contrat initial pour lequel il avait été réalisé n’est pas renouvelé.

La problématique est la même pour les e-commerçants qui peuvent être amenés à changer d’entrepôt pour absorber leur forte croissance et souhaitent alors pouvoir réutiliser leur investissement sur le nouveau site.

Nous répondons parfaitement à ce besoin dans la mesure où tous les convoyeurs que nous commercialisons sont mobiles. Il est ainsi possible de les passer d’un quai à l’autre sur un même site, mais également d’un entrepôt à l’autre. Dans une même journée, un convoyeur peut être déménagé et reconfiguré sur un site éloigné de 200 kms.

Certains convoyeurs sont en outre reconfigurables. Ils s’apparentent alors à des modules d’un grand Meccano qu’il est possible d’assembler pour gérer les pics de type Black Friday ou Noël.

Pour certains managers cette flexibilité est devenue un argument clé pour convaincre leur Direction de procéder à l’investissement.

Cela nous différencie donc des convoyeurs fixes proposés par nombre d’intégrateurs. Un changement d’une partie du système requiert alors des jours de travail de plusieurs techniciens.


Le déménagement d’un convoyeur impose-t-il à l’entreprise de vous solliciter ?

Les convoyeurs flexibles sont pliables, relativement légers et disposent de roues. Nos clients sont donc autonomes pour les bouger.

Les télescopiques sont plus lourds (7 tonnes) et volumineux. Les entreprises nous sollicitent donc pour les déplacer puis les remettre en configuration dans leur nouvel environnement.


Les délais de livraison de vos convoyeurs ont-ils été impactés par les perturbations des derniers mois ?

Pas vraiment. Si chez certains confrères les délais ont été multipliés par deux, ce n’est heureusement pas le cas pour nous. FMH Conveyors dispose d’une usine en Angleterre et a bien anticipé les diverses pénuries en augmentant ses stocks sur les pièces détachées à risque.

Pour un télescopique, il faut ainsi compter de 16 à 18 semaines entre la commande et la livraison du convoyeur. Pour les flexibles motorisés, le délai est plus court (entre 6 et 8 semaines) et pour les gravitaires, c’est encore moins.


Bio Express

Après avoir occupé des postes de direction commerciale, ventes et marketing au sein d’UVOTec depuis 2012, Laurent UVO a pris la direction de l’entreprise en 2020. La société avait été fondée en 2000 par son père, Michel UVO.
Laurent UVO avait auparavant évolué chez Yokogawa et Atlantic, en tant qu’Account Manager Benelux.

Site internet d’UVOTec : https://www.uvotec.eu/fr


Contactez notre équipe






  Autres témoignages

J-P.GAUTIER | ACSEP
‘‘ Passer de l’efficacité à l’efficience ’’

I. BADOC | GENERIX GROUP
‘‘Le défi majeur des entrepôts est celui de la flexibilité ’’

L. UVO | UVO TEC
‘‘ Efficacité, ergonomie et rapidité constituent le triptyque de la performance de l’entrepôt ’’

P. HENRION | BOA CONCEPT
‘‘ L’enjeu reste la qualité de service apportée à des clients finaux toujours plus exigeants ’’

A. ANTOSZKIEWICZ | LA POSTE
‘‘ La Poste entame le deuxième volet de son plan logistique ’’