Les Dossiers Thématiques > Supply Chain > Supply chain collaborative : enjeux et solutions



Supply chain collaborative : enjeux et solutions

C’est un réel changement d’état d’esprit auquel nous assistons. Les acteurs de la Supply Chain ont désormais pris conscience des avantages de la mise en place d’une collaboration interentreprises. Frédéric LEGRAS, Directeur du Portail FAQ LogistiqueIls ne considèrent plus que l’information doit être jalousement conservée pour mieux protéger une position concurrentielle, mais plutôt que son partage doit permettre d’atteindre de nouvelles sources de gains. Des gains au-delà de ce que chaque entreprise est capable de générer sur son propre périmètre.

La collaboration semble d’ailleurs particulièrement adaptée à l’objet même de la Supply Chain. À savoir favoriser la bonne circulation des flux entre les différents acteurs, que ceux-ci soient de marchandises, d’informations ou financiers. La collaboration vise ainsi à optimiser l’ensemble de la chaîne plutôt que de se limiter à des améliorations locales qui risquent de se faire au détriment des maillons situés en amont ou en aval.

L’objectif est double : réduire les coûts et toujours mieux satisfaire les clients.

Les moyens pour y parvenir (automatisation des processus, visibilité, optimisation des actifs, etc.) sont présentés par les contributeurs du présent dossier. Ces entretiens ont également été l’occasion d’aborder les conditions nécessaires à la mise en place d’une collaboration efficace, la question du partage des données et les principaux gains à en attendre.

Les solutions techniques existent. Basées sur l’utilisation de nouveaux moyens temps réels, elles permettent de rapidement enregistrer les premiers bénéfices que l’on soit chargeur, prestataire ou fournisseur.

Bonne lecture !
Frédéric LEGRAS
Directeur FAQ Logistique


La parole aux experts ! 

Ludovic DIDELOT | SIGMA

‘‘ La fluidité des échanges en temps réel et l’automatisation des process ’’

Ludovic DIDELOT | SIGMA

Auparavant, chaque acteur utilisait son propre outil sur son seul périmètre sans collaborer avec les autres intervenants de la Supply Chain, ni même les autres services de son entreprise.

Il y a une quinzaine d’années, le principe de collaborativité a émergé, mais il s’agissait plutôt d’une collaboration interne à l’entreprise. C’est ainsi qu’on a vu émerger les WMS, puis les TMS interfacés à l’ERP.

Cette dernière étape franchie, les entreprises ont pris conscience de l’intérêt d’élargir la collaboration au-delà de leur périmètre pour pouvoir accéder en temps réel aux informations sur le déroulement des opérations, en amont ET en aval de leur activité.

Audrey CAYETANO | S2PWEB

‘‘ Bénéficier d’une visibilité centralisée pour optimiser son organisation ’’

Audrey CAYETANO | S2PWEB

Aussi bien pour le chargeur que pour le transporteur, bénéficier d’une visibilité centralisée et proche du temps réel est un vrai plus. Pour le donneur d’ordre, il devient possible d’optimiser ses opérations.

Il peut vérifier que la livraison est bien effectuée, réagir en cas de survenance d’un événement et prévenir son client du créneau de livraison ou d'un éventuel retard.

En étant informé des heures prévisionnelles d’arrivée des camions sur ses quais, il planifie mieux ses ressources.

Il gère plus facilement les dossiers de litige puisque toutes les données sont centralisées dans son interface.

Evelyne RAYNAUD | A-SIS

‘‘ La collaboration, nous sommes entrés dans un cercle vertueux ’’

Evelyne RAYNAUD | A-SIS

Auparavant, moins les fournisseurs de la Supply Chain échangeaient d’informations avec leur donneur d’ordre, plus ils pensaient que cela contribuait à protéger leur position concurrentielle.

La grande majorité des acteurs ont désormais bien pris conscience des avantages qu’ils avaient à collaborer. Une grande transparence profite d’ailleurs aussi bien au fournisseur qu’au donneur d’ordre. En effet, une fois les bonnes pratiques mises en place, ce dernier aura tout intérêt à faire perdurer sa relation avec son partenaire. Le paradigme a donc changé. Rares sont les entreprises qui ne sont pas enclines à collaborer.

Jérôme BOUR | DDS LOGISTICS

‘‘ Aller chercher des gains au-delà de ce que chaque entreprise peut générer sur son propre périmètre ’’

Jérôme BOUR | DDS LOGISTICS

L'intérêt de collaborer est d'aller chercher des gains au-delà de ce que chaque entreprise est capable de générer sur son propre périmètre.

Dans un monde supply chain qui vise justement à la bonne circulation des flux entre les différents acteurs, cela s'y prête particulièrement. Pour réellement profiter du potentiel de la collaboration, il est d’ailleurs recommandé d’élargir le périmètre le plus en amont et en aval possible. C’est-à-dire aux fournisseurs de ses fournisseurs et aux clients de ses clients. En effet, dans des phénomènes de chaîne, le risque est que l’optimisation d’un maillon se fasse au détriment des maillons situés en amont ou en aval.

ALPEGA

‘‘ Faciliter la collaboration entre chargeurs, prestataires logistiques et transporteurs ’’

ALPEGA

Mettre en place une plateforme intégrée au service des transporteurs et chargeurs représente des avantages majeurs.

L’objectif est de rendre la chaîne logistique plus efficace en agissant sur la minimisation des temps d’attente, l’amélioration de la communication digitale entre les différents intervenants, la réduction des frais de traitement des ordres de transport, l’allégement et l‘uniformisation des tâches administratives, etc.

Ceci permet aux intervenants de délivrer un niveau de service plus élevé et constant et d’ainsi fidéliser davantage leurs clients.

Jenny ROMAN | AMBER ROAD

‘‘ Faciliter la circulation des flux dans les chaînes d'approvisionnement mondiales ’’

Jenny ROMAN | AMBER ROAD

Déployé sur un périmètre international, un modèle collaboratif permet de générer de la valeur pour l’ensemble des intervenants de la chaîne d’approvisionnement.

Tous les processus (sourcing, conformité réglementaire, logistique, etc.) sont automatisés et la visibilité sur les activités transfrontalières est complète.

Les principaux bénéfices que nous remontent nos clients sont ainsi l'efficacité opérationnelle, la minimisation des risques, la performance financière et l'amélioration de leur agilité.

Tout cela est rendu possible par l’utilisation d’une plateforme digitalisée centralisée qui remplacera les échanges par e-mails.

TRANSPOREON

‘‘ Accélérer les opérations et améliorer la satisfaction client ’’

TRANSPOREON

La collaboration permet d'accélérer les opérations dans tous les points de friction de la chaîne.

Tout ce qui constitue un frein à la fluidité des flux est en effet bien souvent levé par l’instauration d’une collaboration efficace.

Cette accélération est notamment permise par l'automatisation des process, ce qui est bien entendu bénéfique pour la productivité des opérateurs et l’optimisation des ressources transport et entrepôt chez tous les acteurs, fournisseurs, clients, transporteurs ou prestataires logistiques.

Avec une transparence accrue et une accélération des opérations, les délais de paiement des clients sont également raccourcis, ce qui impacte positivement la trésorerie.

Dans le même temps, l’utilisation des actifs industriels est optimisée. Le besoin en mètres carrés est moindre. Je pense en particulier à la mise en place de systèmes de prise de rendez-vous qui permettent de mieux planifier son activité et de réduire les temps d'attente.

Isabelle BADOC | GENERIX GROUP

‘‘ Partager l’utilisation des moyens supply chain ’’

Isabelle BADOC | GENERIX GROUP

L'objectif est de formuler la bonne promesse et de la tenir pour fidéliser le client et ainsi développer son chiffre d’affaires.

Avec la supply chain collaborative, chaque maillon dispose de nouveaux moyens pour mieux travailler.

Les acteurs bénéficient en particulier de la vision de ce qui se passe dans leur propre entreprise, mais également en amont de la chaîne chez leurs fournisseurs et transporteurs.

L’objectif est d’éviter d’avoir à subir d'éventuels aléas. Si néanmoins un problème intervient, il devient possible de l’anticiper en termes d'exécution.

Le but est de ne pas désorganiser son propre maillon pour ne pas dégrader la prestation offerte au client.

Cette même visibilité peut également être mise à disposition des acheteurs finaux pour les rassurer sur la bonne réalisation de leur livraison ou pour les prévenir d’un éventuel retard.

   

Contactez notre équipe