Les Dossiers Thématiques > Transport > Comment sécuriser vos opérations de transport ? > Interview de Thomas CHAMPION, Ingénieur Commercial chez KLS Transport



‘‘Profiter des meilleures opportunités sur chaque typologie de flux’’


Réalisée le jeudi 14 avril 2022 par Frédéric LEGRAS, Directeur du Portail FAQ Logistique dans le cadre du dossier thématique « Comment sécuriser vos opérations de transport ? »


Où en est le marché de la messagerie transport ?

Le marché du transport de messagerie reste dominé par des leaders tel que DHL, Schenker, UPS, Dachser, GEODIS…
La crise du Covid a nourri néanmoins une profonde mutation dans ce secteur. Le triptyque qualité service, rapidité, cout est plus que jamais au centre des préoccupations des acteurs (clients/fournisseurs).

Pour autant, les transporteurs doivent faire face aux augmentations des matières premières et les pénuries (carburants, pièces automobiles, ressources) et de l’autre doivent rester compétitif face à un client final toujours plus exigent (prix et de qualité de service).

Dans le même temps, le transport est en train de changer d’image. Il est désormais considéré comme un levier d’optimisation et la sécurisation des opérations est devenue primordiale pour tenir une position concurrentielle solide.

En parallèle, les préoccupations environnementales croissantes poussent les acteurs du transport à repenser leurs modes de livraison et à investir davantage vers des énergies vertes sous peine de payer toujours plus cher les conséquences des émissions de GES. Donc, en plus de subir les tendances actuelles du marché ils doivent être en mesure d’investir pour l’avenir.

La période Covid a donc été propice aux reprises et rachats pour permettre aux transporteurs d’atteindre une taille suffisante. En effet les gros volumes d’expéditions deviennent indispensables pour demeurer rentable. Malheureusement il manque encore une vraie harmonisation informatique entre les acteurs pour gagner en efficience sur la partie SI, bien que des travaux soient menées.




Qu’est-ce qui explique ces hausses ?

Les marges des transporteurs restent faibles. Ils subissent eux-mêmes une envolée de leurs couts, des matières premières notamment, qu’ils se doivent de répercuter dans leurs tarifs de vente.

Ils sont également confrontés à des problèmes de disponibilité de moyens. L’essor du e-commerce a renforcé le phénomène puisque livrer directement les clients plutôt que les points de vente multiplie automatiquement le nombre de trajets à effectuer.

Avec le développement du Ship from Store, on retrouve le même problème de disponibilité lié à une dispersion des flux, mais cette fois-ci plus en amont de la chaine, au niveau des ramasses en magasins. Dans ce modèle, les clients commandent sur Internet, mais ce sont les points de vente qui leur envoient directement la marchandise.

Nous avons par exemple mis en place notre TMS dans plus de 200 magasins de l’enseigne King Jouet en France et en Suisse. Les transporteurs ne se présentent donc plus sur un nombre limité d’entrepôts, mais doivent récupérer les produits dans le réseau de points de vente. Les flux sont dilués.

Plus généralement, si le point de ramasse de la marchandise est situé dans une zone difficile d’accès avec peu de possibilités de massification pour les prestataires, le donneur d’ordre peut éprouver des difficultés à trouver des transporteurs en mesure de prendre en charge ses expéditions.


Comment votre outil permet-il de limiter l’impact de ces hausses ?

Notre suite XMS s’adresse en particulier aux chargeurs ayant recours aux services de messagerie et d’express, généralement opérés par de gros faiseurs internationaux.

L’utilisation de notre TMS permet de multiplier les prestataires de transport. L’objectif est de pouvoir profiter des meilleures opportunités sur chaque typologie de flux. On estime d’ailleurs que plus le nombre de transporteurs utilisés est important plus grand est l’intérêt de s'appuyer sur un TMS.

Notre module ESTIM permet de cibler quels flux attribuer à quel transporteur sur la base de leurs grilles tarifaires (au poids, au colis, au volume, à la destination, etc.) et du mix de flux de l’entreprise (typologie, répartition géographique, etc.)
Notre module NEGO permet lui de qualifier une grille en cours de négociation. Les expéditions passées sont rejouées avec ces nouveaux tarifs et le module est en mesure de déterminer le pourcentage de flux qui aurait été affecté au transporteur en question ainsi que l’impact budgétaire associé (cout avant vs après intégration). Il offre aux chargeurs une meilleure visibilité sur les flux confiés à chacun de leurs transporteurs.

L’objectif est de pouvoir négocier plus intelligemment. Je m’explique. Tous les prestataires ont des préférences sur la typologie de fret et les destinations. Ils seront donc moins enclins à augmenter leurs prix si c’est sur ces flux spécifiques qu’ils sont sollicités.

Prenons un exemple : si l’entreprise privilégie le transporteur A pour ses colis inférieurs à 3 kgs, elle a intérêt à porter ses efforts de négociation avec A sur cette typologie d’envois. Si en contrepartie, le prestataire augmente fortement le cout pour la distribution de colis supérieurs à 3 kgs, l’impact sera finalement limité, le TMS permettant de faire passer les flux concernés sur un autre prestataire.


Vos clients sont-ils dans une logique d’appels d’offres réguliers pour réduire leur budget transport ?

Pas vraiment, et ce pour deux raisons.

D’abord, le nombre d’acteurs en mesure de proposer un tel service est restreint. Les prestataires de messagerie doivent pouvoir compter sur un maillage fin du territoire avec des dépôts disposés dans des endroits stratégiques. Le fonctionnement d’un tel réseau nécessite de s’appuyer sur un important volume d’activité afin de massifier les flux et d’optimiser au mieux les tournées de livraison.

Ensuite, une relation de confiance s'est généralement établie entre le chargeur et ses transporteurs avec lesquels il travaille depuis longtemps. Si tout se passe bien au niveau de la qualité du service rendu, il n’est pas dans cette logique de remise en cause de l’existant. D’autant plus qu’il doit souvent aussi s'engager sur un certain volume d’activité pour pouvoir bénéficier des meilleurs prix.

Finalement, quand nous intégrons un nouveau transporteur, cela résulte rarement d’un appel d’offres.

En général après le déploiement d’un TMS chez un chargeur, les économies sont très rapidement visibles pour celui-ci. En effet, le TMS offre une transparence sur la typologie de flux/cout que le chargeur n’avait souvent pas ou peu connaissance auparavant. Ainsi il est en mesure de mieux répartir ces flux entre ces transporteurs pour faire des économies substantielles.


Quelles en sont alors les raisons ?

Pour nos clients chargeurs, il s’agit généralement d’un nouveau type de flux à livrer, nécessitant le recours à un transporteur spécialisé jusque-là non encore sollicité (par exemple, dans l'expédition de palettes).

Pour nos clients logisticiens, il s’agit la plupart du temps d’un transporteur imposé par un nouveau client.

La dernière raison tient à la qualité de service défaillante du prestataire jusque-là utilisé (retards, pertes de colis, etc.). Dans ce cas, l’entreprise sera en effet dans la quasi-obligation de changer de transporteur.


Quelles sont les principales fonctionnalités de XMS ?

XMS est une suite modulaire.

Les modules OPER et TRACK sont généralement ceux que nous proposons en priorité aux entreprises non encore équipées de TMS :

  • OPER est en quelque sorte le noyau de la solution. Il automatise l’expédition des commandes (EDI transport) et l’édition des étiquettes au format des transporteurs. La connexion avec l’écosystème informatique de l’entreprise (ERP, WMS, outils utilisés par les prestataires, etc.) permet de centraliser les flux sur une seule solution.
  • TRACK assure le suivi des colis en temps réel. Les données d’expédition sont centralisées, ce qui évite d'avoir à aller sur 3 ou 4 sites de transporteurs différents pour consulter ses expéditions. Les informations peuvent être remontées sur le WMS, l’ERP ou le site Web de l’entreprise et sont en outre partageables avec les clients.

Ensuite, XMS est également composé de modules complémentaires :

  • ESTIM et NEGO que j’ai évoqués en début d’entretien dans lesquels les grilles tarifaires vont être intégrées pour effectuer la répartition optimale entre les transporteurs et simuler l’effet de nouveaux couts. Ces deux modules permettent donc de diversifier son panel de prestataires, ce qu’il serait très compliqué de faire sans outil. Avec un plus grand nombre de transporteurs référencés, l’entreprise peut fonctionner comme le font les sites e-commerce. Ses clients choisissent un service (livraison en 24 heures, en 48 heures, en point relais, etc.) et c’est à elle d’affecter le meilleur transporteur parmi ceux proposant un tel service. Dans ESTIM, il est également possible de gérer les grilles de vente pour les logisticiens.
  • FACT est un module de préfacturation (achat et vente). Il permet de suivre les dépenses transport, de traiter les écarts de facturation et d’émettre des alertes. Des différences peuvent en particulier apparaitre quand les transporteurs ne remontent pas toutes les informations, par exemple les représentations. Un de nos clients a ainsi identifié que les écarts de facturation provenaient du fait que les livreurs se présentaient pour livrer les destinataires entre midi et 14h00 à l’heure où ceux-ci étaient fermés. Des frais de second passage lui étaient donc facturés alors même que, dans la négociation, les horaires d'ouverture avaient bien été signifiés au prestataire. Sans un outil comme le nôtre, le contrôle des factures est fastidieux et n’est finalement que très peu réalisé.

De manière générale, l’intérêt du TMS est d’ailleurs d'automatiser des tâches à faible valeur ajoutée. Celles-ci peuvent être réalisées par le système beaucoup plus rapidement en limitant les risques d'erreur de ressaisie.


Bio Express

Thomas Champion a rejoint KLS en 2019. Il occupe le poste d’Ingénieur Commercial transport. Il avait auparavant évolué dans le secteur de la grande distribution pendant une dizaine d’années.

Site Internet de KLS Transport : https://www.kls-group.fr/kls-transport-solution-tms/


Contactez notre équipe






  Autres témoignages

J.BOUR | DDS LOGISTICS
‘‘ Le transport qui coûte le moins cher est celui qu'on n'utilise pas ’’

T. ROHARD | B2PWEB
‘‘Sécuriser ses expéditions en payant ses transporteurs au prix juste ’’

J. FALCOMATA | SAVOYE
‘‘ Maitriser ses processus transport et disposer d’une visibilité parfaite ’’

T. CHAMPION | KLS TRANSPORT
‘‘ Profiter des meilleures opportunités sur chaque typologie de flux ’’

PROJECT44 | LIVRE BLANC
‘‘ Comment réduire les perturbations de la chaîne d'approvisionnement en 2022 et au-delà ’’