Questions Flash > Quels sont les gains liés à la mise en place d'un TMS ?



Questions Flash : les experts répondent

La question des gains à attendre de la mise en place d'un TMS est régulièrement abordée dans le cadre des dossiers thématiques FAQ Logistique. Retrouvez des éléments de réponse à travers les témoignages que nous accordent les experts du secteur.


Au-delà de la réduction de son budget transport, quels vont être les autres gains pour l'entreprise ?

Fabien PETITJEAN, Senior Solutions Consultant - DESCARTES
Dossier WMS / TMS > Comment réussir son projet ? > (11/01/2019)

« Ils sont nombreux. Prenons l’aspect visibilité. En permettant aux destinataires de suivre en temps réel l’avancement de leurs commandes, le service client sera moins sollicité pour donner de l’information sur le déroulement de la livraison. Il y a là une source d’économie importante.
Ensuite, au niveau de la qualité de service, informer les clients de manière précise sur leurs créneaux de livraison et les notifier de l’état d’avancement apporte un vrai plus à la prestation ressentie. L’argument commercial est de poids.

Dans le même ordre d’idée, sur de l'affrètement maritime international, il est préférable d’être alerté à chaque jalon de la bonne réalisation de l’opération plutôt que de découvrir le jour prévu de livraison que le bateau a du retard du fait par exemple de tempêtes. »


En quoi le TMS contribue-t-il à donner de la visibilité aux clients finaux ?

Olivier SCHULMAN, Responsable du Développement TMS - A-SIS
Dossier Transport > Nouveaux outils, nouveaux modèles > (12/04/2019)

« Le TMS assure la traçabilité depuis l'usine ou l'entrepôt de départ jusqu'à la livraison finale. Il permet d’intégrer la remontée des informations communiquées aussi bien par les messagers que par les affrétés (dates de départ, dates prévisionnelles de livraison, dates d'arrivée). L’entreprise est donc en mesure de suivre le bon déroulement de la commande et d’informer son client à chaque fois qu’un jalon prédéfini est atteint. Ces éléments peuvent être communiqués sous différentes formes : par SMS, par e-mail, à travers la connexion du client au TMS sur des écrans dédiés, etc. »


En quoi le TMS permet-il de comparer les performances des transporteurs ?

Jérôme BOUR, Directeur - DDS Logistics
Dossier Transport > Performance transport : comment l'optimiser ? > (14/04/2016)

« Avec le TMS, les performances sont comparées sur différents axes.

  1. Comparaison des tarifs

Bien souvent, la comparaison brute des tarifs n'est pas suffisante pour permettre au chargeur de vraiment appréhender les performances relatives de ses transporteurs. En effet, les tarifs tout comme les niveaux de services ne sont pas présentés de manière homogène d’un prestataire à l’autre. Par exemple, les tranches de poids ou la constitution des zones peuvent différer.
 
Ainsi, pour identifier le transporteur le mieux placé il convient d’effectuer un exercice de simulation en appliquant les propositions tarifaires sur ses propres flux, avec sa propre répartition géographique, son historique de poids moyen ou même réel par expédition.  
Cela devient vite complexe et suppose l’utilisation d’un outil. 

  1. Comparaison des qualités de service

Les différents niveaux de service et prestations associées proposées par les transporteurs ne sont pas standardisés. Dans le secteur routier en particulier, la manière dont les prestataires les définissent n'est pas harmonisée.
L'enjeu consiste donc à mettre noir sur blanc ce que comporte chacun des niveaux de service. Cela devient une donnée d'entrée pour le TMS qui va ainsi mesurer dans le temps la qualité réelle du transporteur par rapport à ses engagements contractuels.   
Le chargeur peut alors effectuer des revues régulières sur la qualité de service de son transporteur.

Celle-ci inclut également la performance du prestataire en termes de communication de l'information. Le TMS peut mesurer la ponctualité du transporteur sur la remontée de l'information. C’est un point très important. Si le chargeur n’est pas prévenu par son transporteur de la livraison effective de son client, il est incapable de le renseigner sur le statut de sa livraison.
Nous conseillons ainsi à nos clients de demander un engagement sur des délais de remontée de l'information une fois la livraison effectuée.

  1. Taux d’acceptation du fret par les transporteurs

Dernier point qui n'est souvent pas réellement considéré mais dont l’impact est très fort :  le taux d'acceptation du fret par les transporteurs.
Si la société qui vous a fait les propositions tarifaires les plus intéressantes ne prend en charge, dans la pratique, que la moitié des expéditions sur lesquelles elle s’était positionnée, le budget transport dérape.

Le TMS gère tout le process d'affrètement, de communication des ordres et de suivi de leur taux d'acceptation par les transporteurs. Il permet donc de considérer cet élément. De plus en plus, nos clients l’intègrent d’ailleurs comme une des mesures de la qualité de service de leurs prestataires. »





Hormis le tarif de vente, quels sont les autres critères de performance, qu’un chargeur aura intérêt à prendre en compte pour réduire son budget ?

Jérôme BOUR, Directeur - DDS Logistics
Dossier Transport > Achats transport : quels outils pour réduire son budget ? > (16/03/2018)

« Dans la situation de pénurie actuelle, le taux de prise du fret est prépondérant. C’est d’ailleurs un point que nous remontent régulièrement nos clients.
Il ne sert en effet à rien de négocier de bons taux avec les transporteurs si ceux-ci ne prennent le fret qu'une fois sur deux.
Ensuite, on retombe sur les éléments classiques de ponctualité et de propreté. Il faut également espérer que l’impact environnemental soit plus pris en compte dans les prochaines années.

Enfin, le dernier élément que l’on voit poindre concerne la qualité du transporteur en termes de gestion de l'information. Il s’agit de s’assurer qu'il remonte les données à une fréquence acceptable et que celles-ci soient fiables, exhaustives et faciles à intégrer. »


La solution TMS : l’accélérateur de productivité et de la qualité du service client

Fabrice MAQUIGNON, Managing Director - Walters Kluwer Transport Services
Dossier Transport >Optimisation du Transport : outils et bonnes pratiques > (Juillet 2014)

« Les fonctions traditionnelles des TMS comme la capacité de planifier les livraisons et de gérer les créneaux horaires contribuent déjà à l’optimisation du service client. Les solutions en mode SaaS permettent, quant à elles, aux chargeurs, de visualiser le déroulement réel des opérations afin d’assurer un suivi opérationnel précis. En effet, la qualité de service ne repose pas uniquement sur le respect des délais mais également sur la performance et l’organisation des transports. Seules les solutions TMS de dernière génération proposent de bénéficier d’indicateurs de mesure (KPI) comme les taux de refus et le temps d’attente moyens, nécessaires à l’analyse de la qualité des flux, à l’anticipation des aléas ou dysfonctionnements et à la prise de décision stratégique du plan de transport le plus pertinent. De nombreuses fonctionnalités du TMS comme les affectations transporteurs, les ordres de transports, les suivis d’expédition, auparavant réalisés par téléphone ou tableurs et désormais en ligne et en temps réel, contribuent à une meilleure efficacité des équipes logistiques côté chargeurs et simplifient les tâches des transporteurs, qui peuvent ainsi innover dans les appels d’offres, des plus simples aux plus complètes en particulier dans le multimodal. Tous se consacrent ainsi à des opérations à plus forte valeur ajoutée, et cela au bénéfice des clients finaux. »


 

Contactez notre équipe