Glossaire > Définition Supply Chain Event Management

Supply chain event management - SCEM

(Supply chain event management) : gestion des problèmes de la chaîne logistique.


Articles connexes



Le SCEM : Supply Chain Event Management : concept qui a pour objet le pilotage de chaque étape des processus de la Supply Chain
 
Les logiciels / progiciels de logistique et de supply chain management : présentation des principaux logiciels de SCM (SCP, SCE, SCEM, etc.)
   
Les modules de SCP (Supply Chain Planning) : les modules de Supply Chain Planning (SCP) permettent la gestion de "l’amont des processus logistiques"
   
Les modules de SCE (Supply Chain Execution) : les modules de SCE assurent la gestion opérationnelle de la Supply Chain (le très court terme)
   
La Bibliographie Systèmes d’Informations Logistiques : sélection de livres sur les systèmes d’informations logistiques



Les derniers Dossiers en rapport avec la Supply Chain



Supply chain collaborative : enjeux et solutionsPour les industriels et les distributeurs, la supply chain est désormais pleinement considérée comme un élément de différenciation. Fournir une prestation de livraison de qualité à ses clients fait partie prenante de la promesse commerciale. L’enjeu de visibilité est en particulier moteur.
Les transporteurs et logisticiens ont de leur côté bien intégré que ce sont les prestations à valeur ajoutée et la qualité de service qui leur permettent aujourd’hui de se démarquer de leurs concurrents. En collaborant, les différents intervenants de la Supply Chain contribuent à réaliser la promesse client formulée et à optimiser la productivité de leurs opérations par une importante réduction des tâches administratives. Le partage des connaissances et la digitalisation des échanges d'informations permettent en particulier d’importants gains de visibilité et de proactivité.


Supply chain collaborative : enjeux et solutionsC’est un réel changement d’état d’esprit auquel nous assistons. Les acteurs de la Supply Chain ont désormais pris conscience des avantages de la mise en place d’une collaboration interentreprises. Ils ne considèrent plus que l’information doit être jalousement conservée pour mieux protéger une position concurrentielle, mais plutôt que son partage doit permettre d’atteindre de nouvelles sources de gains. Des gains au-delà de ce que chaque entreprise est capable de générer sur son propre périmètre.
La collaboration semble d’ailleurs particulièrement adaptée à l’objet même de la Supply Chain. À savoir favoriser la bonne circulation des flux entre les différents acteurs, que ceux-ci soient de marchandises, d’informations ou financiers. La collaboration vise ainsi à optimiser l’ensemble de la chaîne plutôt que de se limiter à des améliorations locales qui risquent de se faire au détriment des maillons situés en amont ou en aval.


Omnicanal : faire de sa supply chain un avantage concurrentielLes niveaux d’exigences des consommateurs ont fortement évolué ces dernières années. Dans un contexte concurrentiel accru, dans lequel il n'a jamais été aussi simple de passer d'une enseigne à une autre, les clients souhaitent avoir le choix du canal de distribution.
La disponibilité des produits représente ainsi un enjeu majeur pour les distributeurs. Ceux-ci sont en particulier contraints de prendre des engagements forts en termes de rapidité de livraison et de pertinence des créneaux proposés. Les incidences sur la supply chain sont majeures.


Ressources également disponibles



Levier Eco-Logistique
 

Les quatre leviers de la logistique durable
L’application de procédures et l’utilisation d’équipements et de conditionnements conformes à la réglementation et/ou aux bonnes pratiques pour la manutention et le transport sécurisés des produits contribuent également à respecter la qualité et l’intégrité des marchandises comme d’en limiter les impacts sur l’environnement. Le langage global utilisé par les acteurs de la supply chain, à savoir les standards internationaux de codification et de marquage des produits et des unités logistiques, ainsi que les messages EDI, sont également un moyen de produire et d’échanger des informations fiables, précises et complètes. Pour contrer les risques d’incident et de crise, d’erreur de saisie, d’erreur de réception, d’étiquetage, de préparation, d’expédition, de facturation, mais aussi les retards de livraison, les malveillances éventuelles, etc., des programmes de sécurisation des informations et des flux, des solutions de traçabilité, des outils de suivi en temps réel des stocks et des flux, des technologies utilisant la radiofréquence pour la localisation des produits (RFID) et la géo-localisation des véhicules, ainsi que des systèmes de Supply Chain Event Management (SCEM) et de mutualisation des risques sont déjà à l’oeuvre.


 

Contactez notre équipe