Les Dossiers Thématiques > Entrepôt > L'entrepôt agile



"L'entrepôt agile"

Les entrepôts sont soumis à une pression croissante.

D’abord, la différenciation entre les entreprises s’opère désormais sur le terrain des modalités de mise à disposition des produits.
Frédéric LEGRAS, Directeur du Portail FAQ LogistiqueNouveaux services, garantie de livraison rapide pour des commandes de plus en plus tardives, multiplicité des canaux de livraison … leur performance constitue un rouage clé pour le respect de promesses clients ambitieuses.

Dans le même temps, les flux traités ont des variabilités de plus en plus importantes, compliquant fortement la possibilité d’anticiper son organisation. L’incertitude et le manque de visibilité doivent dès lors être compensés par une grande agilité.

Celle-ci se traduit par la capacité à réaffecter les missions des opérateurs, reconfigurer les équipements et adapter les modes de préparation de commandes au fur et à mesure de la journée et de la proximité de l’heure de cut-off.

Mais l’agilité de l’entrepôt doit permettre d’aller encore plus loin. Lieu de réconciliation entre le stock physique et informatique, il doit travailler en transparence avec l’ensemble des maillons de la supply chain de l’entreprise quelle que soit sa position physique dans la chaine de distribution.

Bonne lecture !
Frédéric LEGRAS
Directeur FAQ Logistique


La parole aux experts ! 

J-P. GAUTIER | ACSEP

‘‘ Seuls les entrepôts agiles réussissent à tirer leur épingle du jeu ’’

J-P. GAUTIER | ACSEP

L’entrepôt peut désormais être défini comme étant un espace de stockage dans lequel des ressources (humaines, matérielles et informatiques) préparent des commandes.
Cette définition permet de s’affranchir des contraintes de localisation dans la mesure où une commande peut aujourd’hui être préparée dans des lieux très divers.
Ce phénomène a été accentué avec la crise sanitaire que nous avons traversée ces derniers mois. De nouveaux schémas de distribution ont été mis en place associés au développement de nouveaux services et modes de mise à disposition des produits. (...)


P. HENRION | BOA CONCEPT

‘‘ Ne pas compromettre le traitement des volumes futurs avec des solutions trop figées ’’

P. HENRION | BOA CONCEPT

Si la période que nous traversons est anxiogène, les entreprises ont appris à « vivre avec ». Elles ont dû et doivent mettre de la flexibilité dans leurs entrepôts afin de répondre à la croissance et à la variabilité des flux. C’est ainsi que nombreux sont désormais les entrepôts susceptibles de passer à l’automatisation.
Le sujet n’est plus réservé aux seuls grands acteurs du e-commerce. C'est, je pense, une tendance durable dans la mesure où le développement de l'omnicanalité et la digitalisation de la logistique s’apparentent plus à une accélération qu’à une rupture. La crise sanitaire a en fait accéléré cette tendance et encouragé les entreprises à investir dans leur supply chain. (...)




L. KRAFFMULLER | KUEHNE+NAGEL

‘‘ L’humain est un point clé de l’entrepôt agile ’’

L. KRAFFMULLER | KUEHNE+NAGEL

L’entrepôt agile est un entrepôt capable de gérer le changement. Il s’adapte aux besoins du client et des clients du client.
Pour cela, il ajuste ses capacités de stockage, le conditionnement des produits ou le rythme de travail aux évolutions du marché, tout en ayant la capacité à revenir à un fonctionnement stable après une perturbation.
Ainsi l’entrepôt est agile par définition, puisqu’il doit être structurellement prêt pour évoluer avec les besoins des clients, tout en maintenant une constante qui est la qualité de service.
Aujourd’hui, de nombreux facteurs portent les évolutions, qu’ils soient imprévus comme les confinements et couvre-feux, ou saisonniers comme les pics de consommation liés aux promotions. (...)


L. COCHET | AUTOSTORE

‘‘ Planifier et redéployer les ressources pour des mois, semaines et journées qui ne se ressemblent pas’’

L. COCHET | AUTOSTORE

Qu’il soit en ligne ou dans un magasin, le consommateur s’est habitué à un choix de produits de plus en plus large. Cette impulsion a été donnée par le développement du E-Commerce qui permet de présenter des produits plus facilement. Pour ne pas être en reste, les magasins physiques doivent se démarquer du E-Commerce en assurant la disponibilité du bon produit sur étagère. (...)


I. BADOC | GENERIX

‘‘ L’agilité de l’entrepôt est clé dans le respect de la promesse client ’’

I. BADOC | GENERIX

Avec la volatilité actuelle des flux, il est devenu très difficile pour les entreprises de prévoir le niveau général de leurs ventes.
La tâche est encore plus ardue quand il s’agit de descendre au niveau de l’activité de l’entrepôt.
L’enjeu est de planifier au plus juste les opérations, de dimensionner le nombre d'opérateurs par type de missions, de reconfigurer les systèmes de chaine mécanisée, etc.
Cela était relativement aisé quand il s’agissait de se baser sur des portefeuilles de commandes magasin stables. (...)




M. UVO | UVOTEC

‘‘ Dans les centres de tri, l’automatisation est encore limitée ’’

M. UVO | UVOTEC

Les grands prestataires sont encore très peu équipés sur les volets réception et expédition.
Ils ont tendance à considérer l’aspect dépense plutôt que gain de productivité. C’est pour moi clairement une erreur.
L’entrepôt peut en effet s’apparenter à une chaine. Si les maillons d’entrée (le déchargement) et de sortie (le chargement) constituent des goulets d’étranglement, tous les efforts réalisés sur le stockage ou la préparation de commandes auront des bénéfices réduits.
Nous l’avons vu l’année dernière. Les logisticiens qui n’étaient pas du tout équipés ont beaucoup souffert. Au contraire, nombre d’acteurs qui avaient déjà pu réaliser ce que nos convoyeurs pouvaient leur apporter sont revenus vers nous dans l’optique de monter en puissance. (...)

L. GOURDON | SSI SCHÄFER

‘‘ Pouvoir automatiquement basculer d’un mode de préparation à l’autre ’’

L. GOURDON | SSI SCHÄFER

L'agilité ne doit pas être confondue avec la scalabilité.
Une solution est scalable quand il est possible de faire évoluer sa capacité et sa performance en fonction des volumes, la typologie de flux restant pour sa part identique.
L'entrepôt agile est de son côté un entrepôt en mesure de :
- Travailler tous les niveaux logistiques : la pièce, le colis, le bac, la palette, la couche, etc. Avec des dimensions et des hauteurs variables.
- De mixer les technologies pour automatiser toutes les typologies de flux.
- De mixer les modes de préparation de commandes.
(...)




Contactez notre équipe