Questions Flash > Quels sont les bénéfices économiques associés à la mise en place d'un TMS ?



Questions Flash : les experts répondent

La question des bénéfices économiques à tirer de la mise en place d'une solution TMS est régulièrement abordée dans le cadre des dossiers thématiques FAQ Logistique. Retrouvez des éléments de réponse à travers les témoignages que nous accordent les experts du secteur.


En quoi le TMS va-t-il contribuer à faciliter le processus d'appel d'offres transport ?

Olivier SCHULMAN, Responsable du Développement TMS - A-SIS
Dossier Transport > Nouveaux outils, nouveaux modèles (12/04/2019)

« Le TMS permet d'émettre des grilles de consultation. Les transporteurs répondent sous ces formats prédéfinis et leurs offres sont intégrées dans la solution. Celle-ci est en alors en mesure d’estimer directement les impacts financiers ».


Quels bénéfices les chargeurs peuvent-ils attendre de l’utilisation d’un TMS ?

Grégoire GARCIA, Responsable développement commercial - KLS TRANSPORT
Dossier «Transport > Transport : concilier productivité et service » (18/07/2017)

« Là encore, l’utilisation d’une solution informatisée par rapport à une gestion papier va permettre d’une part d’économiser beaucoup de temps et d’autre part de bénéficier de potentiels d’optimisation difficiles à obtenir sans TMS.
En effet, dans une configuration traditionnelle, l’opérateur reçoit l’ensemble des missions, les traite manuellement avec généralement une affectation prédéfinie des transporteurs par région.
Si le volume à servir est supérieur à la capacité disponible du transporteur à qui a été affecté la région, le gestionnaire devra avoir recours à d’autres transporteurs pour servir la région en question. Tout cela prend du temps et n’est généralement pas optimal ni en termes de coût ni en termes de qualité de service.
Il peut également y avoir un problème d'harmonisation dans la réception des commandes. L'informatisation permet là aussi de faire gagner du temps aux opérateurs sur la partie d'affectation des missions.
Avec un TMS, tout est automatisé, l’entreprise s’assure d’affecter les missions aux bons transporteurs selon des critères de capacité, de coûts, de qualité de service, etc.
Encore une fois le temps économisé pourra être consacré à la gestion des imprévus, tâche dont la valeur pour l’entreprise est plus forte.»





Comment votre TMS contribue-t-il à améliorer la performance transport des chargeurs ?

Olivier SCHULMAN, Responsable du Développement TMS - A-SIS
Dossier « Dossiers Transport > Performance transport : comment l'optimiser ? » (09/05/2016)

« Après avoir récupéré les commandes de l’ERP ou du WMS, le TMS regroupe les commandes selon les zones de départ et d'arrivées. Il détermine ensuite les meilleurs modes de transport (express, affrètement messagerie, flotte propre, etc.) puis sélectionne les transporteurs en termes de coût / délai / qualité.
Il envoie alors aux prestataires retenus les demandes d’affrètement ou d'enlèvement par EDI pour les messagers et les expressistes.
L’outil permet également aux transporteurs de prendre rendez-vous sur les quais des chargeurs.
Le transport est alors exécuté et suivi jusqu'à la livraison au client final avec remontée de tous les événements en EDI (express et messagerie) ou via les affrétés.

Dans le cas où les chargeurs possèdent leur propre flotte de camions, l’outil permet de gérer l’optimisation de leurs tournées
Une fois la prestation réalisée, le TMS émet une préfacture sur la maille souhaitée (à la journée, à la semaine, au mois, etc.) et la transmet au transporteur. La facture reçue de la part du prestataire est contrôlée avec analyse des écarts par rapport à cette préfacturation.
Notre TMS propose également la génération d'indicateurs (KPI) sur les taux de service, les chiffres d'affaires transport par secteur, les chiffres d'affaires par transporteur, etc. afin de piloter finement la performance du chargeur.

Enfin sur le côté simulation, notre solution permet d'intégrer les nouveaux tarifs des transporteurs, d’en simuler l'impact sur l'historique de flux et de comparer les offres entre elles. »


Comment le TMS permet-il aux chargeurs d’optimiser leurs achats de transport ?

Philippe MARQUES, Responsable Activité TMS/OMS - A-SIS

Dossier «Transport > Optimisation des Achats de Transport » (02/10/2015)

« Cela dépend en fait de la phase du processus d’achats de transport dans laquelle le chargeur se situe.

En phase amont :
Avant d'engager une négociation, il est nécessaire de préparer ses arguments. Ceux-ci exigent une connaissance très fine de ses coûts de transport, rendue possible par l’utilisation d’éléments de mesure issus du TMS.
L’outil permet par exemple d’analyser les coûts aux mailles suivantes : à la zone, à la typologie de produits, voire au produit, etc.
Toujours en phase amont, le TMS est également approprié pour directement simuler l’impact d’une évolution tarifaire. Celle-ci est appliquée sur l'historique (ou sur des volumes projetés). Le logiciel restitue alors les enjeux et les nouvelles affectations des ordres de transport.
Le chargeur dispose ainsi d'une solution lui assurant que les efforts faits par un transporteur sur une typologie de livraison ont bien un effet global conséquent et ne sont pas "annulés" par des augmentations sur d'autres plus utilisées.
Ce sont véritablement les simulations tarifaires qui permettront d'avoir une idée claire des impacts de l'évolution en question.

En phase opérationnelle :
Pour un ordre de transport donné, le TMS indique la meilleure solution économique respectant les objectifs de service et de niveaux de qualité requis.
Le TMS retient donc le moins-disant parmi les transporteurs en mesure de se conformer aux contraintes imposées par le chargeur.

Les contraintes en question peuvent porter sur l’aspect physique des équipements, sur les horaires de livraison, la gestion des produits dangereux, etc. Il peut également s’agir de critères environnementaux.

Le TMS permet ainsi d'optimiser les achats au jour le jour. »


Quels autres bénéfices le TMS peut-il offrir en termes d’optimisation des achats de transport ?

Philippe MARQUES, Responsable Activité TMS/OMS - SAVOYE ADVANCED SOFTWARE (A-SIS)
Dossier «Transport > Optimisation des Achats de Transport » (02/10/2015)

« Ils sont nombreux et de plusieurs ordres. Je peux en particulier vous citer les points suivants.

L’optimisation du groupage : elle constitue un facteur essentiel pour des achats de transport performants. Le groupage permet une optimisation tarifaire. Grouper les ordres le plus judicieusement possible aura également une incidence sur la manière de préparer les expéditions, voire sur la préparation de commandes. C’est un domaine dans lequel le TMS est indispensable.

L’édition d’étiquettes : une fois le transporteur sélectionné, le TMS permet d’imprimer des étiquettes aux formats des transporteurs. Le tracing des livraisons qu’il opère est alors également possible.

La Business Intelligence et les KPI : L’objectif est de suivre l'activité et les coûts de transport aussi bien à un niveau macro qu’à un niveau plus fin. L’utilisateur peut d’ailleurs personnaliser ou créer ses propres KPI dans nos outils.
Ces KPI servent donc à mesurer la performance du transporteur et à ainsi s'assurer du respect du contrat. Des pénalités peuvent même en découler si cela a été défini contractuellement (SLA).

La préfacturation : Une fois le transporteur le moins-disant sélectionné, ses tarifs étant disponibles dans le TMS, l’outil est en mesure de les appliquer aux ordres de transport opérés et, sur cette base d’émettre la préfacture. »


La solution TMS : le maillon central de la maîtrise des coûts de transports

Fabrice MAQUIGNON, Managing Director - Kluwer Transport Services ( WKTS )
Dossier « Transport > Optimisation du Transport : outils et bonnes pratiques » ( Juillet 2014

« Le premier objectif du TMS se révèle de rationaliser les coûts de transports selon trois axes : la planification, le contrôle des factures et l’optimisation des flux opérationnels. Ainsi, la réduction des coûts d’achats transport, l’optimisation du taux de remplissage et la gestion informatisée de la facturation des transports apportent des gains à deux chiffres sur le budget transport. Le mode SaaS ou « à la demande » d’une solution TMS ouvre, quant à lui, de nouvelles perspectives en matière de maîtrise des coûts. Résolument orientée sur l’exécution opérationnelle en temps réel où les process s’enchaînent, la solution TMS en mode Saas permet de mettre en place la stratégie transport la plus efficiente selon son propre environnement concurrentiel en y allouant les ressources « les plus adéquates », ni plus ni moins. Les attentes et les besoins transport diffèrent selon le domaine d’activité des chargeurs et le plan de transport doit y répondre en se mettant au service de leur stratégie commerciale. Couramment amorties sur la première année d’utilisation, les solutions TMS, surtout en mode SaaS, permettent des économies plus que substantielles sur le budget annuel transport, en assurant une meilleure allocation des ressources, une fluidité des process sur l’ensemble de la chaîne logistique, et une facturation réelle, gage d’une meilleure trésorerie. Plus difficilement chiffrables économiquement, ces gains, non négligeables, font de la solution TMS la clé de voute pour optimiser de manière opérationnelle, tactique et stratégique le budget transport et cela au quotidien. »


 

Contactez notre équipe