Glossaire > Définition Système de pilotage des activités en entrepôt

Système de pilotage des activités en entrepôt

(Warehouse Control System - WCS) : Ensemble des transactions et données du système d’information qui supporte la supervision d’activités en entrepôt (sur la réalisation des opérations, la qualité de l’affectation et de l’utilisation des ressources, les consommations budgétaires). C’est un système à caractère décisionnel.


Articles connexes



Les principales fonctionnalités d’un WMS  : présentation des principales fonctionnalité qu'un système de gestion d’entrepôt doit fournir
   
Quelques ratios et cadences logistiques : nombre de palettes / heure, performance d’une formeuse, etc.
   
La Bibliographie Entrepôt : notre sélection de livres sur la gestion de l’entrepôt et des stocks
 
Les logiciels / progiciels de logistique et de supply chain management : présentation des principaux logiciels de SCM (SCP, SCE, SCEM, etc.)
   
Les modules de SCP (Supply Chain Planning) : les modules de Supply Chain Planning (SCP) permettent la gestion de "l’amont des processus logistiques"
   
Les modules de SCE (Supply Chain Execution) : les modules de SCE assurent la gestion opérationnelle de la Supply Chain (le très court terme)



Les derniers Dossiers en rapport avec la gestion des stocks et l'entrepôt



La digitalisation au cœur de la performance des entrepôtsSi le sujet de l’informatisation n’est pas nouveau, certains entrepôts sont équipés de WMS depuis la fin des années 1980, les nouvelles opportunités offertes à la logistique par l’accélération des temps de calcul informatiques et la généralisation des usages numériques dans la société sont nombreuses. En contribuant à mettre à disposition la bonne information au bon moment et au bon endroit, la digitalisation permet en particulier de renforcer l’agilité des entrepôts. Les entreprises peuvent ainsi adapter plus facilement leur organisation aux évolutions du marché et aux attentes de leurs clients.


L'entrepôt intelligentQu’est-ce qu’un entrepôt intelligent ? C’est la question que nous avons posée aux contributeurs du présent dossier. Plusieurs caractéristiques ressortent clairement des témoignages que nous vous présentons. D’abord, un entrepôt intelligent doit pouvoir ajuster en temps réel son fonctionnement à la typologie des commandes à traiter. Il doit en particulier optimiser des flux fluctuants d’une journée à l’autre voire à l’intérieur même d’une journée. Des configurations figées sont dès lors à bannir. C’est d’autant plus vrai quand l'entreprise dispose d’une visibilité limitée sur l’évolution de son activité à moyen terme. Il s’agit alors de s'assurer de ne pas concevoir un outil de production qui compromette son développement faute de flexibilité suffisante.


Entrepôt du futur : à quoi ressemblera-t-il  ?De nouveaux besoins apparaissant régulièrement, les entrepôts doivent se réinventer perpétuellement. Comment peuvent-ils dès lors évoluer pour honorer des commandes devenues urgentes et unitaires entraînant des opportunités de massification de plus en plus limitées ? Va-t-on vers une mécanisation totale ? Quelle y sera la place de l’humain ? Que peuvent offrir les nouvelles technologies ? Autant de thèmes que nous avons pu aborder avec les contributeurs du présent dossier.


Ressources également disponibles



Fives Cinetic

Fives Intralogistics automatise BMV Auxerre

La solution Fives Intralogistics est composée de 2 convoyeurs télescopiques, d’un portique de lecture laser, d’un système de pesage dynamique, d’étiquetage automatique, d’un tri automatique des cartons vers 8 sorties, le tout piloté par le WCS Trace®. Le système automatisé Fives Intralogistics doit être opérationnel pour le pic d’activité de septembre que connaît chaque année l’agence BMV d’Auxerre.

 

Avis d'expert : L'automatisation des Entrepôts
 

Avis d'Expert sur l'Automatisation des Entrepôts

L’industrie et la logistique se confondent de plus en plus. La logistique n’est plus seulement une sous-traitance de l’industrie mais en devient une composante. Elle s’imbrique dans le système du process de production permettant une optimisation accrue des flux. L’automatisation des outils logistiques répond aussi à ce développement et à cette évolution. Fortement utilisée en Allemagne, l’automatisation des sites logistiques se traduit en France par la construction de Magasins de Grandes Hauteurs. Afin d’utiliser au mieux les transstockeurs, les constructions atteignent des hauteurs de 32 à 35 m.

 

 


 

Contactez notre équipe