Actualité > Editeurs >

Pertinence Suite donne des ailes à Composite Atlantic

Publication de CP
WMS, TMS, etc. Trouvez la bonne solution en 3 clics
Newsletter FAQ Logistique

Confronté depuis plusieurs années à des défauts de fabrication inexpliqués sur les bords avant d'ailes d'avion, le fabricant canadien fait appel à Intercim

Paris le 22 mai 2008, Composites Atlantic Limited conçoit et fabrique des pièces et des structures en matériaux composites pour ces clients : de grands noms de l'industrie aéronautique, du spatiale et de la défense, parmi lesquels : Airbus, Boeing, Bombardier, Dassault, EADS, Eurocopter, Lockheed Martin, Northrop Gruman, Sogerma etc.

Elle s'est développée autour de cette activité depuis une vingtaine d'années, acquérant une vaste expertise sur tout un ensemble de procédés de fabrication comme l'injection thermoplastique, l'enroulement filaire, le drapage, le moulage, le formage sous vide etc. Aujourd'hui, Composites Atlantic Limited fournit pour l'industrie aéronautique notamment, une large gamme de pièces en matériaux composites, qui vont des conduites d'aération, en passant par des éléments du carénage, des panneaux de plancher... Ces pièces sont constituées d'une résine qui sert de liant à des éléments pleins : des fibres positionnées en renfort pour former une structure solide. La quantité, la position et l'orientation des renforts, la sélection du liant sont des paramètres critiques. Ils doivent être optimisés pour améliorer constamment le produit. Malgré son expertise, Composites Atlantic était confronté depuis plusieurs années, sur une famille de produits particulière, à un défaut de fabrication faisant apparaître un décollement entre deux couches de kevlar (délamination) sur des pièces de bord d'attaque (bord avant de l'aile d'un avion) pour un client de ses principaux clients. Sur cette famille, le taux de rejet pouvait aller jusqu'à 13% et le taux de reprise de 28%.

«Ces taux inacceptables et inexpliqués avaient de lourdes conséquences», précise Derek Kinsman, Vice Président et COO de Composites Atlantic Limited : «l'allongement des délais de livraison ; un surcoût du programme à absorber en interne, un risque accru de perte de confiance de notre client, et enfin, notre propre frustration face à notre incapacité à résoudre ce problème». «Nous avions jusqu'à 6 mois de retard de fabrication», ajoute Séverine Guitton, Responsable du service Méthodes de Composites Atlantic Limited (CAL). Pendant plusieurs années son service conduit des études pour tenter de comprendre l'origine de ce défaut. Tous les paramètres de fabrication, contrôlés en continu, s'inscrivaient parfaitement dans l'épure. La cause était incompréhensible.

Moins de 6 semaines d'analyse pour faire chuter drastiquement les taux de rejet et de reprise

Composites Atlantic décide d'utiliser Pertinence Suite. L'outil analyse deux années d'historique des mesures des paramètres du processus de fabrication ainsi que 96 paramètres du process, de chaque nouvelle pièce fabriquée, durant un mois. Après une semaine d'analyse, la solution isole deux paramètres. Le premier concerne la fluidité de la résine et le second, le temps sous vide, c'est-à-dire la durée durant laquelle la pièce est conservée sous vide avant d'être cuite en autoclave. En moins de 6 semaines, l'outil œ évidence ces deux paramètres que les ingénieurs Méthode n'avaient pas soupçonnés. En outre il précise les limites hautes et basses à respecter, pour chacun de ces paramètres. «En appliquant ces règles à nos process, nous avons réduit instantanément le taux de rejet de 13% à zéro et celui de reprise, de 28 à moins de 1%.», souligne Séverine Guitton.



Intercim compte parmi ses clients les leaders de l'industrie de l'aérospatiale et de la défense, de l'industrie pharmaceutique, des semiconducteurs et de l'automobile. La solution logicielle d'Intercim s'adresse à un large panel de process très spécifiques à chaque industrie comme l'assemblage de moteurs fusées, la fabrication de matériaux composites ou encore la production de vaccins.

L'évolution de l'offre d'Intercim s'inscrit dans ce nouvel espace que les analystes du groupe AMR Research qualifient de « Manufacturing 2.0 ». Selon un article de Collin Masson de AMR Research (Boston) publié en Juillet 2007 : « ces nouvelles architectures et approches sont nécessaires pour orchestrer les services de manufacturing très spécialisés et spécifiques à chaque site que les fournisseurs de MES traditionnels et les applications logicielles de manufacturing operations proposent. » La solution d'Intercim s'inscrit dans cette approche.

« La combinaison des capacités traditionnelles du MES, de celle de l' « Operations Intelligence », de systèmes qualité et l'intégration avec le PLM et les autres systèmes d'entreprises offre à nos clients une valeur ajoutée unique sur le marché », indique Judson Plapp, Vice Président Marketing d' Intercim. « Notre solution robuste, modulaire et notre expertise dans des industries variées, permet à nos clients de bénéficier d'un niveau de flexibilité et de contrôle de leurs fabrications qui n'a jamais été offert auparavant par un fournisseur unique. »

En plus de l'appui des analystes, Intercim a reçu le soutien de ses partenaires technologiques que sont Dassault Systèmes et Microsoft.

De plus dans les sept mois qui ont suivi, Composite Atlantic a pu rattraper les deux années de retard de livraison. L'industriel acquiert alors la licence Pertinence Suite pour optimiser le processus de fabrication de trois autres familles de pièces de bord d'attaque. Le procédé est a priori identique, seule la taille des moules diffère. Pourtant, Pertinence Suite démontre que cette taille modifie en fait les réglages des paramètres, notamment le temps sous vide optimum. Grâce à cette compréhension des processus et au respect des nouvelles règles mises en évidence, le retard de livraison, de 3 mois en moyenne sur l'ensemble des familles, est là aussi totalement absorbé. Nouvelle étape dans l'adoption plus large de Pertinence Suite : étendre son application dans le cadre de missions de maintenance préventive, à l'ensemble des procédés de fabrication. « Nous allons par exemple analyser la cuisson en différents points de nos autoclaves pour voir si la position d'une pièce peut optimiser sa qualité» , explique Séverine Guitton. « L'objectif est cette fois, non plus de résoudre un problème précis, mais de mieux comprendre le comportement de nos équipements, des matières utilisées et de nos procédures, afin d'améliorer leur efficacité. » Et Derek Kinsman de conclure : «Aujourd'hui Pertinence Suite fait partie des outils standards de contrôle de nos procédures. De nombreux autres programmes candidats vont bientôt bénéficier eux aussi de sa puissance de déduction pour gagner en qualité. »

A propos d'Intercim : Leader dans le développement et la mise en place de systèmes d'exécution de procédés (Process Execution Systems), Intercim contribue depuis de longues années à l'amélioration des marges de l'industrie manufacturière. Avec presque 25 années d'expérience en ingénierie des process, en développement et fabrication de logiciels pour l'industrie aérospatiale et de la défense, Intercim a acquis une position unique auprès de l'avionique, des fabricants de composants, des entités d'assemblage à petite et grande échelle comme auprès des entités effectuant des tests de systèmes complexes. Velocity by Intercim® permet d'atteindre les objectifs fixés en matière de réglementation, de maîtriser les principes du Lean, de gérer la qualité des process et de rapprocher le design de l'exécution de process et de la production bouclant ainsi la boucle de la gestion du cycle de vie du produit. Pour en savoir plus www.intercim.com

Composites Atlantic Limitée (CAL)
• Filiale d'EADS Sogerma située au Canada, à Lunenburg (Province de la Nouvelle-Écosse)
• Leader dans la conception, les essais, la certification et la fabrication de pièces composites de pointe pour les industries aéronautiques, spatiales, de la Défense et de l'énergie
• Plus de 20 ans de présence et d'expérience sur les marchés internationaux
• Plus de 400 collaborateurs offrant une expertise dans la gestion de projets, l'ingénierie et la conception, les essais, la certification, l'assurance qualité et la fabrication.

Les enjeux
•Résoudre un incompréhensible problème de délamination (décollement entre deux couches) sur 4 familles de bords d'attaque destinés à un important client de l'aéronautique
•Démontrer à ce client la capacité de Composites Atlantic Limited à trouver une solution innovante pour satisfaire le carnet de commandes
•Améliorer en continu les processus de fabrication grâce à une meilleure compréhension du comportement des matières, équipements et procédures

La solution
• Pertinence Suite : module Process Rules Discovery

Les bénéfices
• Compréhension et résolution d'un défaut de délamination sur des bords d'attaque destinés à un important client dans l'aéronautique
• Réduction de 13 à 0% du taux de rejet et de 28 à moins de 1% du taux de reprise sur la famille de bord d'attaque la plus impactée par le défaut
• Absorption en mois de 7 mois du retard de livraison accumulé en deux ans
• Confiance du client totalement retrouvée
• Généralisation possible de la solution à l'amélioration d'autres processus de fabrication et au contrôle qualité d'autres programmes



FAQ logistique est un média relayant les actualités des secteurs transport, logistique et supply-chain. Les communiqués de presse publiés sur FAQ Logistique ne sont pas rédigés par nos équipes mais directement par les sociétés qui souhaitent les diffuser sur notre site.

FAQ logistique ne peut donc en aucun cas être considéré comme responsable de leurs contenus. Pour toute question relative à un communiqué, nous vous invitons à vous rapprocher directement de la société concernée.



Contactez notre équipe