Questions Flash



Questions Flash : les experts répondent

La question des outils disponibles pour la rédaction de son budget transport est régulièrement abordée dans le cadre des dossiers thématiques FAQ Logistique. Retrouvez des éléments de réponse à travers les témoignages que nous accordent les experts du secteur.


Comment un TMS permet-il de réduire le budget transport de l’organisation ?

Isabelle BADOC, Marketing Manager Supply Chain Solutions - GENERIX
Dossier TMS > TMS: les critères de choix (21/10/2016)

« Le TMS agit sur deux leviers :

  • La facture transport en elle-même
  • Le coût administratif de la gestion des opérations de transport

La facture transport
Le TMS permet de mieux organiser les tournées et le chargement des commandes dans les camions. Il aide quotidiennement les opérateurs à :

  • Mieux sélectionner les transporteurs en termes de typologie de service nécessaire, de caractéristiques volumétriques des commandes et de coût proposé
  • Optimiser leur regroupement pour la constitution de chargements performants
  • Contrôler les factures des transporteurs

Ainsi le nombre de kilomètres parcourus global des commandes diminue, ce qui se répercute logiquement dans les coûts et est également bénéfique en termes d’empreinte carbone.
Le fait de pouvoir automatiser la partie appel de moyens rend par ailleurs possible le référencement d’un plus grand nombre de transporteurs et de tarifs. Les entreprises peuvent ainsi s’affranchir de schémas d'organisation transport figés limitant le panel de prestataires. D'intéressantes opportunités tarifaires s’offrent alors à elles.
Par ces deux aspects la facture transport diminuera donc. Mais le TMS va également permettre une fois la facture transporteur émise d’en contrôler automatiquement le montant en tenant compte des éléments réels de l’exécution rapportés aux tarifs référencés.
Nombre de clients nous indiquent que la mise en place du contrôle facture (ou l’utilisation d’un module de préfacturation) génère des gains immédiats.

La réduction du coût administratif
Les outils généralement utilisés avant la mise en place d’un TMS sont du type base de données Excel, papier et téléphone. Le traitement de la relation transporteur est alors particulièrement chronophage et lié à la connaissance des opérateurs.
L’automatisation rendue possible par le TMS permet de traiter plus de volumes sans pour autant augmenter le nombre d'opérateurs.
Le potentiel est d’autant plus grand quand l’entreprise souhaite passer d’une organisation dans laquelle le transport est géré indépendamment par chaque site à un service transport unique. Ce dernier identifiera les opportunités de mutualisation et sera plus enclin à capitaliser parce qu'il négociera avec les transporteurs sur un volume global. Il deviendra alors tout à fait justifié d'équiper ce service d'un TMS.
Quand les règles sont suffisamment paramétrables et que les schémas ont bien été pensés, le TMS est donc très efficace en termes de réduction des coûts administratifs ».


Comment s'assurer que son budget transport n'explose pas ?

Olivier SCHULMAN, Responsable du Développement TMS - A-SIS
Dossier « Dossiers Transport > Nouveaux outils, nouveaux modèles » (12/04/2019)

« Lancer des appels d'offres transport est toujours pertinent. Il s’agira pour les chargeurs de profiter de la démarche pour établir des relations plus durables avec leurs transporteurs avec des engagements plus forts de part et d’autre. Le transporteur va désormais être considéré comme un véritable partenaire, plutôt que d’être sollicité dans des cotations spot au coup par coup. »





Que peuvent faire les chargeurs pour réduire leurs budgets ?

Jérôme BOUR, Directeur - DDS Logistic
Dossier « Dossiers Transport > Achats transport : quels outils pour réduire son budget ? » (16/03/2018)

« Le levier de la négociation sur le coût (unitaire, tonne kilomètre, etc.) sera de plus en plus compliqué à utiliser.
Ce sont dès lors d’autres axes qu’il convient de privilégier.
Le plus efficace d’entre eux consiste à donner de la visibilité aux transporteurs, de leur garantir des trafics sur la durée. Il y a en effet un vrai intérêt à construire des relations de long terme avec les prestataires… tout en s’assurant de « ne pas mettre tous les œufs dans le même panier ».
Il s’agit en premier lieu de choisir les bons transporteurs selon les axes, les tranches de poids, etc. Il convient ensuite de les fidéliser à travers une meilleure organisation de son plan de transport visant à mieux remplir les moyens.
Ce travail est facilité par le TMS qui permet de gérer les relations avec un panel de prestataires sur la durée.
Enfin, il existe un axe simple, mais encore trop peu répandu, c’est l’utilisation d’un outil précis de contrôle des factures. Nous sommes en effet aujourd’hui dans une situation dans laquelle deux tiers des entreprises ne sont toujours pas équipés de TMS et ne sont ainsi pas armées pour contrôler finement leurs factures transport. Elles ne le font donc généralement que par sondage.
Les opportunités de gains sont quasi immédiates sans nécessité préalable de négociation ni de réorganisation des opérations. »


La gestion des appels d’offres transport fait partie de votre cœur de métier. Comment un lancement d’un appel d’offres peut-il permettre d’optimiser son budget ?

Carmen NEIRA, associée, experte des sujets transport - FAQ Logistique Conseil

Dossier «Dossiers Transport > Achats transport : quels outils pour réduire son budget ? » (Juin-Juillet 2018)

« Je pense qu’il faut voir les processus d’appel d’offres transport comme l’occasion de se reposer les bonnes questions :

  • Quelles sont mes attentes en termes de performance transport ?
  • Sur quels périmètres suis-je défaillant ou ai-je des difficultés à répondre à la promesse faite à mes clients ?
  • Mon organisation est-elle adaptée au bon pilotage et à la gestion de l’activité transport et plus largement aux opérations supply chain ?
  • Etc.

Ce que je veux dire par là, c’est que les aspects économiques ne sont qu’une partie de l’équation.
Je préfère voir le processus d’appel d’offres transport dans son ensemble. C’est souvent l’occasion de revoir son organisation en interne pour gagner en efficacité. Nous assistons par exemple à la création des tours de contrôle pour assurer le bon pilotage des opérations transport et logistique. C’est l’occasion de mettre en place les bons process et méthodes de travail qui touchent non uniquement l’achat transport, mais également les phases de gestion des commandes clients, planification, appel des moyens, facturation…
Notre rôle est de conseiller nos clients sur les bonnes pratiques à mettre en place pour améliorer la productivité globale de leur activité transport.
Le processus d’appel d’offres quant à lui se doit d’être structuré. Il y a un travail préparatoire qui est clé et qui consiste à définir clairement son besoin et ses objectifs en termes de service rendu, qualité, budget. D’où la nécessité de formaliser son besoin sous forme de cahier des charges. Pour y parvenir, nous travaillons en mode collaboratif avec le client en réunissant aussi bien des profils opérationnels que des profils ayant une vision plus tactique ou stratégique de l’activité transport. C’est un groupe de travail pluridisciplinaire, car nous y réunissons souvent des personnes du métier, mais aussi des acheteurs, des responsables des systèmes d’information, des juristes, des responsables qualité, voire la Direction même de la société.
Le cahier des charges est donc ni plus ni moins la formalisation des attentes du client vis-à-vis du des transporteurs. Pour cela, nous nous appuyons sur notre expérience pour aiguiller le client et l’aider à faire la part des choses entre ce qui est vraiment important et ce qui est du domaine du « nice to have ».
Chez FAQ Logistique Conseil, nous parlons le même langage que les fournisseurs de transport. Venant de ce métier, nous maitrisons les aspects techniques du transport, même pour des opérations spécialisées telles que le transport de véhicules neufs ou d’occasion sur des porte-voitures, le transport de matières dangereuses ou de produits chimiques sensibles, dans le respect de la règlementation ADR ou le transport de plaques de verre sur des moyens du type Inloader.

Nous connaissons les leviers sur lesquels agir pour obtenir des solutions de transport robustes, fiables et performantes. »


Contactez notre équipe