Actualité > Editeurs >

DDS Logistics fête ses 25 ans !

SDCom'

DDS Logistics

« Notre ambition est de figurer parmi les leaders du TMS en Europe »
Entretien avec Jérôme Bour, Président de DDS Logistics


21/10/2009

DDS Logistics fête ses 25 ans cette année. Qu'est ce qui fait sa pérennité et sa force ?

DDS Logistics doit aujourd'hui sa pérennité et sa force, et surtout en temps de crise, à un ensemble de facteurs.

La solidité du marché, en premier lieu. La France est encore peu équipée en TMS. Les besoins restent très forts et la crise favorise l'adoption de solutions offrant un retour sur investissement rapide.
La fidélité de nos clients. Au fur et à mesure, nous sommes passés à travers «le tamis» des services achats des grands comptes. Ces derniers font appel à nous pour leur déploiement à grande échelle et leurs projets stratégiques sur le long terme.
Nos produits et notre modèle. Nous avons développé une couverture fonctionnelle et une offre technique innovantes qui, c'est un critère de différenciation important, facilitent la collaboration entre chargeurs, transporteurs et transitaires. Nous avons été les premiers en France à proposer du TMS en mode ASP (SaaS aujourd'hui). Un client sur deux opte aujourd'hui pour ce mode qui génère 40% de notre chiffre d'affaires.
Enfin, cette pérennité nous la devons à nos collaborateurs. Beaucoup sont là depuis le début, notamment dans notre centre R&D de Rennes. Nous avons pu constituer un noyau d'expertise, des équipes qui s'engagent sur la durée. Elles ont les compétences, la réactivité, la capacité à comprendre les problématiques métiers des clients pour déployer les solutions. Nous avons à la fois les produits et les équipes capables de les mettre en oeuvre au mieux chez le client. C'est pour cela que DDS Logistics est n°1 sur le marché du TMS en France.


La société s'est récemment implantée en Chine. Est-ce que l'avenir se joue à l'international pour DDS Logistics ?

Nous sommes actuellement leader sur le marché du TMS en France. Notre ambition est de figurer parmi les leaders en Europe. Il n'y a pas de marché du TMS sur le continent. Avec les déploiements de plus en plus larges et à l'échelle européenne, la donne risque de changer et la notion de leader devra se concevoir non pas au niveau d'un pays mais de l'Europe.

Les flux européens trouvent pour beaucoup leurs sources en Asie. Etre leader en Europe, c'est aussi avoir la capacité d'accompagner à la fois nos clients européens sur des déploiements en Asie et les entreprises asiatiques sur leurs projets européens. Cela peut passer par une présence en propre, de la croissance organique, des partenariats. Nous développons dans ce sens nos implantations en Asie. Nous disposons de bureaux à Hong Kong et à Shanghai. Un partenariat est à l'étude en Thaïlande. Nous examinons les opportunités en Espagne, Belgique et au Maghreb.


L'offre produit est-elle aussi amenée à se développer ?

Le TMS est un marché relativement neuf, sur lequel il reste beaucoup à faire. L'investissement produit continue. Nous consacrons 15% de notre chiffre d'affaires chaque année dans le domaine. La réduction du coût du transport, l'amélioration de la productivité, la maîtrise des flux internationaux, et bien sûr, le développement durable sont des enjeux de taille. Le fret, gros émetteur de CO2, devra forcément se pencher sur la question. Nous avons d'ores et déjà commencé à anticiper en lançant cette année notre module de calcul des émissions de CO2.


Que souhaitez-vous pour le 25e anniversaire de DDS Logistics ?

Le regard sur la fonction transport a beaucoup évolué au fil des années. Il lui reste encore à trouver sa juste place dans la stratégie de l'entreprise, à être reconnue à sa vraie valeur dans l'entreprise. Nous souhaitons contribuer à valoriser le métier.Et à une autre échelle, beaucoup de clients et de salariés heureux et souriants.




Une « Success Story » de la France à la Chine

En 25 ans, l'éditeur de progiciels de transport et de commerce international DDS Logistics s'est taillé une place de choix sur le marché du TtMS en Ffrance (Ttransport Management System). Leader dans l'Hexagone, il accélère son développement à l'international.

  • 1984, un éditeur plein d'avenir

DDS (Data Dynamic Systems) voit le jour, parallèlement à un nouveau concept : le Supply Chain Management. La société se positionne d'emblée sur ce marché avec son logiciel de gestion d'exploitation pour les transitaires, « Pro Transit Data », puis ses outils d'optimisation des flux d'approvisionnement et de distribution « Pro Shipper Supply » et « Pro Shipper Distribution ». Un choix gagnant : les grands comptes prennent conscience de l'importance grandissante et des économies à réaliser sur la fonction logistique. LA REDOUTE, et quelques années plus tard CARREFOUR (pour ses activités import/export en Asie) font appel aux solutions DDS.

  • 2000, une nouvelle ère de croissance

Un cap stratégique. La société est rachetée et dirigée par Jérôme Bour, ancien DSI du Groupe Daher. DDS devient DDS Logistics. Toute l'offre est reformulée autour de nouvelles technologies. Objectif : développer des solutions plus faciles à mettre en oeuvre et plus ciblées « logistiques ». Une importante levée de fonds accélère sa concrétisation. 2 millions d'euros sont injectés dans l'entreprise à parts égales par Dassault Développement et Odyssée Venture. Un exploit en cette période ! Les équipes sont alors renforcées : l'effectif du pôle « Recherche et Développement » à Rennes et le siège social à Paris passe de 8 à 50 personnes entre 2000 et 2006. Le portefeuille clients s'étoffe : GEFCO, HEPPNER, GRAVELEAU, TOTAL, NEXANS, MANITOU, LE GROUPEMENT DES MOUSQUETAIRES, SYSTEME U, LEROY MERLIN…

  • 2005, un leader sur le TMS hexagonal

DDS Logistics remporte le Prix de l'innovation logistique du SITL (Catégorie Systèmes d'information) pour sa solution de Sourcing International. Pour asseoir son positionnement de leader du TMS, la société rachète en 2006 l'éditeur français Forum Trafic (solutions de management des processus logistiques), et intègre ses solutions à sa suite progicielle. L'offre DDS Logistics se scinde en deux solutions : DDS Shipper pour les chargeurs et DDS Freight pour les prestataires logistiques. Les partenariats pour optimiser ses technologies et favoriser la collaboration entre chargeurs et transitaires se multiplient. DDS Logistics devient « Microsoft Certified Partner » en 2007, ce qui lui permet de faire évoluer ses solutions en fonction des nouveautés Microsoft avant même leur mise sur le marché ; elle interface ses solutions au nouveau système DELTApass de Conex, pour faciliter les opérations de dédouanement…

  • 2008, cap sur l'international

DDS Logistics entame son déploiement à l'international. L'éditeur ouvre une filiale à Hong Kong et un bureau commercial à Shanghai. Le démarrage est prometteur malgré la crise. DDS Logistics affiche une croissance soutenue : son chiffre d'affaires consolidé progresse de 20% et atteint près de 6 millions d'euros. De bons résultats qui permettent le financement de nouvelles actions de R&D, à l'image du nouveau module de contrôle des émissions de CO2 du fret. DDS Logistics compte accélérer son développement en se donnant les moyens d'être présente rapidement sur les principaux marchés européens, notamment en Espagne et en Belgique, et sur les marchés internationaux (Maghreb, Asie) au travers de bureaux de représentation et de partenariat. L'objectif étant de devenir la référence du TMS en Europe et d'accompagner ses clients dans leur déploiement à l'international.


Ils témoignent :

  • Ghislain Esquerre, Directeur du Centre de Compétences Achats Internationaux Groupe Carrefour

« Nous avons opté pour la solution DDS Logistics il y a une dizaine d'années pour piloter nos flux import principalement depuis l'Asie et le Maghreb vers la France. L'entreprise avait une vision cohérente et visionnaire des flux internationaux. Lorsque Carrefour et Promodès ont fusionné, le service import s'est élargi à de nouveaux pays et nous sommes passés d'une problématique flux à une problématique multi-pays. La force de DDS Logistics a été d'adapter son modèle sur les besoins de Carrefour. Nous avons développé ensemble un nouveau module « Sourcing International ». La solution DDS Logistics est maintenant pour nous comme un ERP des achats internationaux : il couvre la totalité des besoins liés aux métiers de l'international en interne mais aussi avec nos partenaires. DDS Logistics a tout pour devenir un acteur incontournable plus seulement du TMS mais aussi des achats internationaux, un secteur beaucoup plus vaste qui couvre la gestion des flux comme les problématiques des achats. Aujourd'hui, on ne peut plus dissocier les acteurs et les segmenter. Il faut avoir une approche globale. DDS Logistics a les capacités d'accompagner cette transformation, c'est-à-dire d'avoir une offre produit segmentée par métier et de modéliser ses solutions pour accompagner une entreprise dans sa globalité. »

  • Philippe Souloumiac, Operations Manager de Kintetsu World Express France (société de transit international)

« Notre premier contact avec DDS Logistics remonte au début des années 90, lorsque KWE s'est implantée en France. Nous avions besoin d'un outil informatique pour piloter nos activités de transport, capable de gérer les règles comptables japonaises et américaines. DDS Logistics nous a aidés à le mettre en place. Notre groupe a par la suite développé son propre système à la fin des années 90. Nous avons dû l'adopter au détriment de la solution DDS. DDS Logistics ne croyait pas en notre système et a continué à nous relancer. Ils ont eu raison ! Notre système n'a pas généré les résultats escomptés. Nous nous sommes à nouveau tournés vers eux : nos équipes connaissaient leur solution, leurs équipes et les systèmes avaient évolué de façon intéressante. En un mois, l'équipe DDS Logistics nous a aiguillés et le système était opérationnel dans nos quatre agences de Paris CDG, Lyon, Mulhouse et Toulouse. Nous avons gagné en réactivité, en production sur tous les modes transports. Outre le produit, le service DDS Logistics, les liens qui se sont créés entre nos équipes ont joué un rôle crucial dans notre partenariat. Pour ses 25 ans, je souhaite à DDS Logistics de continuer à prospérer, d'être à l'écoute et de toujours être aussi investi dans les projets de ses clients. »

  • Gilles Simon, Directeur R&D DDS Logistics

« Je suis entré chez DDS Logistics en tant que jeune informaticien. J'ai vu grandir la société. Avec l'arrivée de Jérôme Bour, puis la levée de fonds en 2002, nous sommes passés à une phase de croissance soutenue. Nous travaillions déjà avec des grands comptes, mais la société s'est dotée de moyens et par la même, d'une force de frappe, qui lui a dès lors permis d'être force de propositions et d'innovations. Nous étions 3 ou 4 au début, nous sommes maintenant une vingtaine à Rennes à réaliser l'ensemble des développements. La croissance maîtrisée de l'entreprise a permis de pérenniser l'équipe et d'instaurer une relation client elle aussi inscrite dans la durée. »

  • Anne Lasserre, Directrice du Service Clients DDS Logistics

« Je suis entrée chez DDS Logistics, il y a 22 ans, en tant que stagiaire. Les progiciels qui sont aujourd'hui sur le marché et font de nous le leader sur le TMS, sortaient dans leur toute première version. Dans l'équipe, il y avait essentiellement des développeurs. Il fallait un formateur, on m'a confié le poste. J'étais avec le PDG de l'époque le seul contact client. Avec les développeurs, nous partions plusieurs semaines sur les sites pour mettre en place les solutions. Nous avons vécu de belles aventures à l'international, en Hollande, en Espagne, en Russie. C'était l'esprit start-up avant l'heure. Avec l'arrivée de Jérôme Bour, la société s'est réorganisée et on a créé un vrai service clients, autour du produit et du besoin client. DDS Logistics est devenu leader à force de travail, d'investissement des équipes et peut-être aussi grâce à un peu de chance. Nous nous sommes implantés en Chine et nous avons tout de suite signé d'importants contrats. Ce que je souhaite pour ses 25 ans, c'est que la structure se développe en Europe, tout en conservant son supplément d'âme, en restant un éditeur proche de ses clients, à la pointe de la technologie et à l'écoute du marché. Que l'aventure continue ! »


 

À propos de DDS Logistics

DDS Logistics est un éditeur de progiciels de transport et de commerce international. Leader français du TMS, il développe deux solutions : DDS Shipper et DDS Freight. DDS Shipper répond aux problématiques des approvisionnements et du transport pour les chargeurs, en assurant une gestion complète du commerce international et du transport multimodal (du référencement jusqu'à la livraison finale), en optimisant les flux et leur tracing, en offrant une vision globale de la supply chain et un suivi des flux financiers liés à ses opérations, en déterminant le coût rendu d'un produit. Destiné aux transitaires et aux 3 PL, DDS Freight permet une gestion complète des activités air, mer et route, et de l'organisation logistique internationale en assurant une intégration entre tous les acteurs. Il couvre à la fois les aspects transport (tracing des flux, gestion des documents de transport…) et douanes mais également toutes les opérations de vente et d'achat à l'export et à l'import.



FAQ logistique est un média relayant les actualités des secteurs transport, logistique et supply-chain. Les communiqués de presse publiés sur FAQ Logistique ne sont pas rédigés par nos équipes mais directement par les sociétés qui souhaitent les diffuser sur notre site.

FAQ logistique ne peut donc en aucun cas être considéré comme responsable de leurs contenus. Pour toute question relative à un communiqué, nous vous invitons à vous rapprocher directement de la société concernée.



Contactez notre équipe