Actualité > Equipementiers >

Automatisation partielle de Storopack pour le poste d'emballage : le coussin d'air arrive à point nommé

SDCom'

Storopack


Metzingen.

Une nouvelle offre de produits et de consultation de Storopack permet à une seule machine d'alimenter en coussins d'air jusqu'à 24 postes d'emballage grâce à son pilotage par capteurs.

Les collaborateurs sortent les coussins de silos situés à un emplacement ergonomique pour eux. Ce nouveau modèle de machine, l'Airplus BagSeparator, divise déjà le boudin de rembourrage en tronçons à la longueur souhaitée. Les emballeurs n'ont plus qu'à séparer les coussins d'air dans environ cinq pour cent des cas. Des tests pratiques ont révélé que cette automatisation partielle permettait de traiter jusqu'à dix cartons à la minute.

Pour atteindre un haut niveau de rendement et le maintenir constant, l'entreprise est convaincue qu'il faut examiner la conception du poste de travail et l'ergonomie du poste de travail. Car celles-ci recèlent un potentiel élevé d'augmentation de la productivité. Storopack résume cette tache par le terme de „working comfort“ et en fait le point de départ de sa consultation.

Les consultants de Storopack examinent en détail les besoins du client et étudient la situation sur place. Partant de ces données, ils développent la disposition idéale du local et le déroulement efficace des phases du travail. Il en résulte une solution adaptée au rendement de la logistique de distribution automatisée actuelle. Cette offre de Storopack implique les conditions techniques suivantes: le nouvel Airplus BagSeparator pour produire les coussins d'air ainsi qu'un module de pilotage programmé pour répondre aux besoins spécifiques du client. Celui-ci commande la fabrication des coussins et leur répartition dans les silos par un canal plat doté de clapets à commande électrique.

Le système de machine Airplus BagSeparator traite tous les formats de films fournis par Storopack. La vitesse de course est de 10,5 m / minute. Cela correspond à environ 400 cartons standard à l'heure, garnis chacun de 8,5 litres de matériel de remplissage pour un format de coussins d'air de dimensions 200 x 120 mm. Pendant la marche de l'installation, on peut adapter les paramètres importants aux besoins du moment, entre autres, la longueur de chaque boudin de rembourrage, que l'on peut choisir à volonté entre 1 et 99 coussins.



Cet appareil convient tout aussi bien pour équiper des postes individuels que pour alimenter plusieurs postes d'emballage. Le travail peut être effectué soit inline, c'est-à-dire en continu, soit sur des tables d'emballage organisées offline. Pour alimenter plusieurs postes, l'Airplus BagSeparator dirige les coussins d'air vers un canal plat. Des clapets placés dans le canal déterminent l'accès aux silos de départ. Un capteur placé dans le silo informe du niveau de remplissage le pilotage programmable doté d'une mémoire. Celui-ci règle la position du clapet. Le système tient compte de priorités, ce qui permet éventuellement de favoriser certains postes d'emballage. Plusieurs appareils peuvent alimenter un silo afin de répondre à la consommation importante des speed lines.

Le type de silo utilisé dépend des possibilités locales. On travaille presque toujours avec des modèles indépendants autoportants. Les ouvertures d'accès sont placées individuellement et sur une position ergonomique pour les emballeurs. Sur les utilisations offline, les îlots d'emballage se sont révélés être la forme optimale pour organiser les postes de travail: deux ou quatre postes d'emballage se faisant face sont placés des deux côtés du convoyeur.

L'harmonisation optimale de tous les composants réduit au maximum le travail manuel exigé au poste d'emballage. Eventuellement, les collaborateurs déposent un bordereau de livraison ou tout autre avis de chargement sur la marchandise. Ils sortent le coussin d'air du silo et remplissent ainsi les creux du paquet avant la fermeture automatique ou manuelle des cartons.

Tout l'équipement spécifique du client est loué ou acheté. L'installation ayant une structure modulaire, elle peut s'adapter sans problème à toute modification de

la logistique du client. La livraison a lieu sous six semaines à partir de la date de la commande. La plupart du temps, l'installation est réalisée endéans les 24 heures.


 

Storopack est le principal fabricant et prestataire de services des secteurs des emballages de protection et de transport ainsi que des pièces moulées en mousses expansées.
Exerçant ses activités à l'échelon mondial, le groupe d'entreprises dont le siège se trouve
à Metzingen (Allemagne) exécute ses prestations dans trois Divisions : Molding, Packaging et Logistics. La division Packaging est spécialiste du marché du calage et conçoit des lignes d'emballage personnalisées et complètes pour matériaux de rembourrage en vrac (particulaires) coussins d'air, calages papier et autres systèmes d'emballage en mousse.

En France, le groupe d'entreprises Storopack est représenté par la Division Packaging depuis 1982. Le siège de la Division Packaging est situé à Nully. Le siège de la Division Molding est situé à Saint Sébastien sur Loire et avec les sites d'Anetz et Pont-l'Abbé. En 2007, le Chiffre d'Affaires de Storopack France atteignait les 33 millions d'euros.



FAQ logistique est un média relayant les actualités des secteurs transport, logistique et supply-chain. Les communiqués de presse publiés sur FAQ Logistique ne sont pas rédigés par nos équipes mais directement par les sociétés qui souhaitent les diffuser sur notre site.

FAQ logistique ne peut donc en aucun cas être considéré comme responsable de leurs contenus. Pour toute question relative à un communiqué, nous vous invitons à vous rapprocher directement de la société concernée.



Contactez notre équipe