Actualité > Editeurs Logistique >

Codifrance s’équipe de Reflex WMS pour atteindre l’excellence opérationnelle

SDCom'

Hardis

Le spécialiste de la distribution alimentaire de proximité pilote son entrepôt central avec le logiciel de gestion d’entrepôt d’Hardis Group. Outre une amélioration de la qualité de service et le respect des délais de livraison, qui améliore la satisfaction d’une clientèle composée exclusivement de magasins gérés par des indépendants et qui a permis de réduire drastiquement le coût des avoirs, Codifrance table sur une amélioration de l’ordre de 5% de la productivité grâce à Reflex WMS.


Grenoble, le 13 janvier 2021

Hardis Group, entreprise de conseil, de services du numérique et éditeur de logiciels, annonce que Codifrance, spécialiste de la distribution alimentaire de proximité, connu notamment sous les marques Coccinelle, Coccimarket et Panier Sympa, a retenu Reflex WMS pour gérer son entrepôt central.

Suite au déploiement de la solution, l’ensemble des processus ont été optimisés, la qualité de service a été améliorée et des gains de productivité sont attendus. Les opérateurs l’ont rapidement adoptée car elle leur simplifie les tâches quotidiennes.

Codifrance s’équipe de Reflex WMS pour atteindre l’excellence opérationnelle


Atteindre l’excellence opérationnelle

Spécialiste de la distribution alimentaire de proximité, fondé en 1945 et intégré au groupe belge Colruyt depuis 1996, Codifrance compte près de 1 500 clients : 1 200 magasins de négoce indépendants et 300 magasins sous contrat d’affiliation (Coccinelle, Coccimarket et Panier Sympa), présents dans les trois quarts de la France. La société propose un catalogue de 8 000 références (sec, frais et surgelés) qu’elle gère et expédie depuis son entrepôt central de Châteauneuf-sur-Loire (45) de 25 000 m2, couplé à des hubs de proximité. Les commandes, effectuées par ses clients grâce à un PDT (système de flashage avec transmission via Internet) ou via un site web (www.codiclic.com), sont livrées dans les magasins à J+2.

Anthony Meiller, directeur de Codifrance

Anthony Meiller, directeur de Codifrance

En 2018, le constat est fait par la direction générale que les principaux outils informatiques devenaient obsolètes et représentaient un frein pour atteindre l’excellence opérationnelle. « Nous ne pouvions pas tout changer en même temps. Nous nous sommes posés la question de savoir quel outil apportait le plus de valeur ajoutée à notre activité et avons décidé, en octobre 2018, de commencer par la mise en œuvre d’un logiciel de gestion d’entrepôt. Jusque-là, nous réalisions beaucoup de tâches avec des processus papier, avec les erreurs que cela pouvait impliquer », explique Anthony Meiller, directeur de Codifrance.

Un appel d’offre a été lancé en novembre 2018. A l’issue de la consultation, c’est Hardis Group qui est retenu, en avril 2019.

« Reflex WMS a obtenu une note de 9/10 sur les critères fonctionnels, de prise en charge en standard de nos processus spécifiques et d’évolutivité. Mais les aspects humains ont été décisifs : nous avons trouvé dans les équipes d’Hardis Group des consultants réellement à l’écoute, connaissant notre métier et partageant les mêmes valeurs d’entreprise que les nôtres », détaille Christophe Jacquet, responsable d'exploitation logistique de Codifrance.

Le projet débute en juin 2019. En complément de la mise en œuvre de Reflex WMS, il est décidé d’équiper les opérateurs d’une solution de préparation par commande vocale, pour simplifier et fiabiliser les préparations de commandes. En mars 2020, les produits secs et les surgelés sont pris en charge par Reflex WMS. Le déploiement de la solution est finalisé en octobre 2020 avec la gestion des produits frais. « Nous avons déployé la solution en plein confinement, alors que notre activité connaissait une forte hausse. Grâce à Reflex WMS, nous avons pu absorber ce pic d’activité », précise Anthony Meiller.




Des gains sur toute la chaine

Suite à la mise en œuvre de Reflex WMS, des gains sont constatés sur toute la chaine. En réception, un exemple : « on a gagné 20 minutes sur une réception de 33 palettes d’un même produit », détaille Christophe Jacquet. Au niveau du stockage des palettes, les équipes de Codifrance disposent désormais d’une meilleure visibilité et traçabilité.

La qualité de service a nettement été améliorée, ce qui va engendrer une économie de minimum 150 000 euros sur un an. Des gains de productivité importants sont d’ores et déjà enregistrés avec l’objectif d’atteindre 5 % en 2021.

Christophe Jacquet, responsable d'exploitation logistique de Codifrance

Christophe Jacquet,
responsable d'exploitation logistique
de Codifrance

Par ailleurs, les frais de transport ont été diminués de 1 % : « Reflex nous permet d’ordonnancer en temps réel les préparations de commandes en fonction du cut-off transport, ce qui permet d’optimiser nos tournées de livraison avec des départs en temps et en heure », indique Christophe Jacquet.

Enfin, la solution de voice picking facilite le travail des préparateurs et renforce même l’attractivité de l’entreprise sur le territoire orléanais : « nos nouveaux collaborateurs sont opérationnels en deux heures, contre deux à quatre jours auparavant, car la solution est intuitive. Pour les anciens opérateurs, l‘accompagnement au changement a été clé pour favoriser l’adoption de Reflex. Aujourd’hui, ils sont tous satisfaits de cette évolution, qui leur permet de mieux travailler », poursuit Anthony Meiller.

Dans les mois qui arrivent, ce sera au tour de l’ERP d’être remplacé, qui sera bien entendu interfacé avec le logiciel de gestion d’entrepôt. A terme, Codifrance envisage également de s’équiper d’une solution de gestion des transports (TMS), qui sera elle aussi couplée avec Reflex WMS.


 

À propos de Hardis Group

Société de conseil, ESN et éditeur de logiciels, Hardis Group s’est donné pour mission d’accélérer la transformation de la chaîne de valeur, des systèmes d’information et de la supply chain de ses clients.
Ses équipes accompagnent les transformations stratégiques, organisationnelles et technologiques des entreprises afin de développer leur compétitivité. Elles imaginent, développent et intègrent des solutions différenciantes, capitalisant sur les technologies les plus innovantes (cloud, platforming, intelligence artificielle, IoT, robotique…). Sa suite logicielle Reflex et son drone inventoriste Eyesee permettent à des entreprises internationales de relever les défis d’une logistique efficiente dans les entrepôts, les usines et les magasins, partout dans le monde.
Créée en 1984, Hardis Group cultive l’esprit d’initiative, la créativité et le développement des talents de ses 1 150 collaborateurs pour pérenniser sa croissance et la confiance de ses 2 500 clients. La société a réalisé un chiffre d’affaires de 122 millions d’euros en 2019. Elle est implantée à Grenoble (siège social), Paris, Lyon, Lille, Nantes, Bordeaux, Madrid et Utrecht.
www.hardis-group.com
www.reflex-logistics.com
www.customer-platform.com



FAQ logistique est un média relayant les actualités des secteurs transport, logistique et supply-chain. Les communiqués de presse publiés sur FAQ Logistique ne sont pas rédigés par nos équipes mais directement par les sociétés qui souhaitent les diffuser sur notre site.

FAQ logistique ne peut donc en aucun cas être considéré comme responsable de leurs contenus. Pour toute question relative à un communiqué, nous vous invitons à vous rapprocher directement de la société concernée.



Contactez notre équipe