Actualité > Immobilier >

Poursuite de ralentissement du marché amorcé en 2012

SDCom'

Arthur Loyd


Paris - Lyon, 22 avril 2013

Arthur Loyd Logistique, l'entité logistique du réseau national Arthur Loyd, dresse le bilan du premier trimestre pour le marché de l'immobilier logistique dans l'hexagone.

Le marché des utilisateurs est fortement impacté par le contexte économique : la demande placée pour les entrepôts de plus de 10 000 m² atteint 330 000 m², en recul de 20 % sur la même période en 2012. Les principaux marchés de la dorsale de Lille, Paris et Marseille (Lyon restant hors-jeu ce trimestre avec 10 000 m² placés après une très bonne année 2012) ne concentrent plus que 65 % des commercialisations.

Le marché francilien démarre poussivement l'année avec 100 000 m² placés, contre 250 000 m² au premier trimestre 2012. L'absence d'opérations clé-en-main a fortement pénalisé le démarrage de l'année en région parisienne. Le Nord-Pas-de-Calais enregistre un bon résultat avec 62 000 m², imputable en grande partie au compte-propre de Lidl à la Chapelle d'Armentières sur 41 000 m², tandis que le marché marseillais affiche 42 000 m² commercialisés. La Bourgogne affiche le meilleur démarrage des régions, avec 3 transactions supérieures à 20 000 m².

Côté offre, la tendance est à la stabilité, voire à la baisse selon les marchés, avec pour constantes l'absence de livraison de surfaces neuves et le vieillissement du stock. Les valeurs évoluent peu, avec un loyer prime de 50 €/m²/an en Ile-de-France et de 41 à 43 € sur le reste de la dorsale.



Le climat économique dégradé - baisse d'activité, pression fiscale, accès au financement et manque de visibilité - contribue à pénaliser la bonne tenue du marché. « Toutefois, pondère Didier Terrier, Directeur Général d'Arthur Loyd Logistique, ce contexte est également propice à la recherche d'économie et d'efficacité, stimulée par les défis de l'e-commerce, les contraintes environnementales et technologiques, qui pourrait permettre de préserver le niveau de commercialisation en 2013».

Ainsi, même si les délais de décisions s'allongent, « d'importants projets clés-en-main à l'initiative de chargeurs de la grande distribution sont en cours de finalisation ou d'instruction, notamment en Ile-de-France», souligne Didier Terrier.


 


FAQ logistique est un média relayant les actualités des secteurs transport, logistique et supply-chain. Les communiqués de presse publiés sur FAQ Logistique ne sont pas rédigés par nos équipes mais directement par les sociétés qui souhaitent les diffuser sur notre site.

FAQ logistique ne peut donc en aucun cas être considéré comme responsable de leurs contenus. Pour toute question relative à un communiqué, nous vous invitons à vous rapprocher directement de la société concernée.



Contactez notre équipe