Actualité > Editeurs >

L’impact de la congestion sur les ports chinois s’accroît fortement

SDCom'

project44

  • 45 porte-conteneurs attendent d'accoster dans les ports à conteneurs chinois de Shanghai et de Ningbo.
  • Les politiques énergétiques du gouvernement chinois devraient exacerber les déséquilibres commerciaux mondiaux, en étranglant la production lors des pics de demande.
  • Les arriérés croissants dans les usines et les ports chinois vont créer des pénuries et augmenter les coûts pour les entreprises et les consommateurs américains et européens.

Paris, le 3 décembre 2021

Un record de 73 cargos ancrés au large des villes californiennes de Los Angeles et Long Beach le mois dernier a fait la une des journaux, mais la congestion portuaire dans les plus grands ports chinois souligne l'ampleur de la situation.

Container Rollover at Chinese ports


Selon les données de project44, au 7 octobre, il y avait environ 386 navires (ancrés et amarrés) au large de Shanghai et de Ningbo, deux des ports les plus actifs de Chine, dont 228 cargos et 45 porteconteneurs. Ces chiffres laissent présager de nouvelles pénuries de produits et de nouveaux retards pour les entreprises et les consommateurs, dans un contexte de ventes de Noël et de reprise mondiale post-Covid. Le commerce conteneurisé transitant par les ports chinois représente 40 % du commerce mondial de conteneurs et Shanghai est actuellement le port à conteneurs le plus actif au monde, Ningbo étant le troisième port à conteneurs le plus actif au monde.

Si ces retards d'accostage sont en partie dus aux retards persistants dus à la fermeture du port de Ningbo pour cause de COVID-19, à l'impact du typhon Chanthu et à la Golden Week actuelle, qui se déroule du 1er au 7 octobre 2021, d'autres facteurs aggravent la situation. Les taux de retournement des conteneurs, définis comme le pourcentage de conteneurs qui manquent leurs départs prévus, sont restés élevés, ce qui indique que les ports chinois ne font pas de progrès significatifs dans la gestion des cargaisons excédentaires.



À Ningbo, qui a été temporairement fermé lorsqu'un travailleur a été testé positif au COVID-19 en juillet, les taux de report continuent d'augmenter, atteignant 36 % en septembre. Bien que les ports de Hong Kong et de Shanghai aient enregistré une légère baisse des taux de rotation, le pourcentage total reste élevé, à 41 % et 37 % respectivement.

En outre, les entreprises chinoises sont confrontées à une crise de pénurie d'électricité, Pékin ayant imposé un rationnement strict de l'électricité, obligeant les fabricants à réduire leurs activités au moment même où la demande augmente. Les limites obligatoires de puissance et les pénuries de réserves de charbon commencent à affecter le commerce mondial.

« Nous pouvons nous attendre à ce que ces arriérés croissants chez les fabricants et les ports chinois exacerbent les déséquilibres dans les ports américains et européens », a déclaré Josh Brazil, vice-président de Supply Chain Insights de project44, comparant la situation actuelle à un « effet coup de fouet mondial ». « Comme il devient de plus en plus difficile d'acheminer les stocks des usines aux consommateurs finaux, la concurrence pour la capacité d'expédition va s'intensifier. La seule façon de survivre sur un marché comme celui-ci est d'être proactif avec une visibilité granulaire de vos expéditions. À ce stade, à peu près tout le monde en ressent les effets. Le défi consiste moins à réaliser un inventaire complet – cette idée est dépassée – qu'à s'adapter aux perturbations futures et à tenter de les prévoir. »


Délais de livraison

Le délai d'acheminement d'un conteneur est le temps total de transit d'un conteneur/navire du port de chargement au port de déchargement, y compris le temps passé dans les différents ports en route, y compris le temps passé au mouillage dans les ports de passage ou au port de destination.

Lorsqu'il y a des roulements de cargaison en raison de l'espace disponible sur le navire, d'une surréservation, d'un départ à vide, etc., des coûts supplémentaires sont encourus au titre des frais portuaires, ce qui contribue à l'augmentation des taux de fret.

Les retards causés par les roulements de cargaison affectent également les modèles de production et de livraison dans les ports de destination, car les clients qui ont passé des commandes de matières premières pour la fabrication ou de produits de détail pour les consommateurs ne peuvent pas recevoir leurs marchandises à temps.

Les informations générées par la plateforme de visibilité de la chaîne d'approvisionnement en temps réel de projected44 montrent que les délais d'acheminement des expéditions de la Chine vers la côte ouest des États-Unis ont radicalement augmenté en 2021 par rapport à 2020 et 2019.

China to North West Coast - Cargo Lead Time % Variance


China to North West Coast - Cargo Lead Times Days Comparison


Comme on peut le voir dans les graphiques ci-dessus, les délais d'acheminement de Yantian vers la côte ouest de l'Amérique du Nord ont augmenté de 9 jours entre 2019 et 2021 (34,85 %), et les délais d'acheminement depuis Shanghai et Qingdao ont augmenté respectivement de 9 jours (36,39 %) et de 10 jours (32,79 %) vers les principaux ports de la côte ouest de l'Amérique du Nord.

« Les commandes parviennent aux clients avec un retard d'au moins 10 jours par rapport aux délais de livraison pré-pandémie de 2019 », déclare Josh Brazil. « Les clients doivent s'assurer qu'ils prévoient suffisamment de temps pour que les marchandises se déplacent du point A au point B et pour s'assurer que la cargaison est dédouanée et livrée à temps. »

Avertissement : Les données référencées dans ce communiqué proviennent de la plateforme de visibilité du fret de project44, basée sur les indicateurs logistiques que la plateforme suit. Les échantillons de données référencés ne comprennent pas toutes les données sur les mouvements de fret suivies par d'autres entités. Les données de la plateforme de project44 reflètent un échantillon statiquement significatif pour tirer des conclusions.


 

À propos de project44

project44 est la première plateforme de visibilité avancée pour les expéditeurs et les prestataires de services logistiques. project44 connecte, automatise et fournit une visibilité sur les processus de transport clés afin d'accélérer la prise de conscience et de réduire le temps nécessaire pour transformer cette prise de conscience en actions. En s'appuyant sur la puissance de la plateforme cloud project44, les entreprises augmentent leur efficacité opérationnelle, réduisent leurs coûts, améliorent leurs performances d'expédition et offrent une expérience exceptionnelle à ses clients. Connecté à des milliers de transporteurs dans le monde entier et disposant d'une couverture complète pour tous les dispositifs ELD et télématiques du marché, project44 prend en charge tous les modes de transport et les types d'expédition, y compris l'aérien, le colis, le dernier kilomètre, le chargement partiel, le chargement partiel en volume, le groupage, le chargement complet, le ferroviaire, l'intermodal et le maritime. En 2021, project44 a été nommé leader parmi les fournisseurs de visibilité du transport en temps réel dans le Magic Quadrant de Gartner.

Pour en savoir plus, visitez le site www.project44.fr



FAQ logistique est un média relayant les actualités des secteurs transport, logistique et supply-chain. Les communiqués de presse publiés sur FAQ Logistique ne sont pas rédigés par nos équipes mais directement par les sociétés qui souhaitent les diffuser sur notre site.

FAQ logistique ne peut donc en aucun cas être considéré comme responsable de leurs contenus. Pour toute question relative à un communiqué, nous vous invitons à vous rapprocher directement de la société concernée.



Contactez notre équipe