Actualité > Equipementiers >

Brexit : LPR plus que jamais mobilisé au côté de ses clients



LPR


Balma (FR), Septembre 2021

Pour l’ensemble de la logistique, le Brexit a complexifié les flux entre l’Europe et l’Angleterre. Coté palettes, la législation a imposé un traitement NIMP15 aux supports de manutention en bois pour les échanges avec l’archipel britannique, considéré dorénavant comme un pays tiers.

Pour LPR-La Palette Rouge (Division d’Euro Pool Group) et ses clients, cela concerne plusieurs millions de mouvements de palettes par an et n’est pas sans conséquence sur la gestion des parcs d’emballages surtout que les contrôles aux frontières vont se renforcer d’ici la fin de l’année.

Retour d’expérience de l’expert européen de la location-gestion de palettes.

Brexit : LPR plus que jamais mobilisé au côté de ses clients


LPR se prépare depuis bien longtemps au Brexit avec la création d’un groupe de travail dès 2018 pour appréhender les nouvelles procédures requises et analyser tous les impacts sur l’organisation de LPR et de ses clients. Mi 2020, alors que tous les acteurs économiques étaient dans l’expectative d’un éventuel accord craignant un « no-deal », LPR a eu un rôle proactif et a accompagné ses clients de façon à rendre cette transition la plus fluide possible - d’autant que les échanges commerciaux étaient déjà fortement perturbés par la crise sanitaire. Pour Kristof Prekop, directeur commercial de LPR, cet accompagnement en amont a été essentiel « Nous avons déjà eu un rôle pédagogique. Nous avons informé et sensibilisé nos clients sur les nouvelles contraintes légales exigées par le Brexit, et l’importance de se préparer pour garantir la continuité de leurs échanges avec le Royaume-Uni. Nous les avons aussi beaucoup rassurés, en leur apportant un gage de sécurité concernant la disponibilité des palettes mais aussi une garantie d’optimisation des surcoûts afférant au respect des nouvelles règles phytosanitaires. »



LPR a donc anticipé pour répondre à la demande importante de ses clients mais aussi de nouveaux clients qui ont vu dans le pooling la solution idéale pour gérer leurs échanges avec la Royaume-Uni. « En effet, entre respect des normes phytosanitaires et risques de pénuries de palettes en bois, beaucoup d’entreprises se sont tournées vers l’expertise de LPR » explique Yves Degouve, directeur région Ouest Europe.

Pour gérer la situation, LPR a mis en place une équipe dédiée. Avec les prévisions des clients et les données recueillies grâce à la digitalisation des services LPR, l’expert du pooling s’est organisé et a déployé tous les moyens à sa disposition pour traiter suffisamment de palettes et pour mettre à l’abri ses clients d’une éventuelle pénurie. Tout le parc palettes circulant dans les deux sens entre la France et l’Angleterre a été traité et marqué selon la norme NIMP15. Ce traitement consiste à chauffer à cœur, à l’intérieur d’un four autoclave, les palettes afin d’éliminer les parasites pouvant se nicher dans le bois. « Dès la mi-août, nous avons concentré tous nos efforts pour traiter le volume nécessaire de palettes et établir de nouveaux process, ce fût une organisation énorme à mettre en place, qui a été totalement transparente pour le client » explique Philipe Therage, directeur des opérations chez LPR.

En plus du traitement, l’autre contrainte concerne le marquage qui doit être parfaitement lisible et respecter certains critères de dimension et de numérotation. Si le marquage n’est pas réglementaire, la palette et son chargement peuvent se voir refuser le passage à la frontière.

« Mais attention, le traitement n’est pas à vie » précise Philippe Therage. En effet, toutes les palettes cassées doivent être réparées avec du bois traité, et c’est là où les choses se compliquent car le marquage existant de la palette doit être effacé pour être refait avec la même précision après réparation. C’est pour cela que les palettes doivent être réparées avec soin et dans les règles, pour écarter tout risque de non-conformité. »

Jusqu’à présent, il y a eu peu de contrôles aux frontières par manque d’organisation et d’effectifs côté britannique, mais ils vont s’intensifier d’ici la fin de l’année. « Les contrôles phytosanitaires sont censés démarrer début octobre et nous franchirions une nouvelle étape début 2022 avec la mise en place des procédures définitives. » explique Yves Degouve.

« Dans ce contexte de renforcement des contrôles à venir, c’est maintenant que tout va se complexifier. Tous nos clients sont prêts. En revanche, certaines entreprises n’ont pas mesuré toutes les conséquences et prennent conscience des risques accrus à venir. Beaucoup d’entre elles nous consultent souhaitant bénéficier des avantages du pooling de notre organisation et passer, comme d’autres l’ont fait avant, de la palette échange à la palette locative » conclut Kristof Prekop.


 

À propos de LPR-La Palette Rouge

LPR - La Palette Rouge, filiale d’Euro Pool Group, est spécialisée depuis plus de 25 ans dans la location gestion de palettes, et opère exclusivement dans le secteur des biens de consommation courante. Grâce à son expertise reconnue, à son orientation client et à son réseau de plus de 125 centres de service à travers l’Europe, LPR fournit un service complet de palettes à ses clients et à leurs partenaires distributeurs. Grâce à notre système de palettes réutilisables, nos clients sont en mesure de réduire leur impact environnemental et de contribuer ainsi à la transition vers une économie circulaire sur l’ensemble de leur chaîne d’approvisionnement.
www.lpr.eu

À propos d’Euro Pool Group

Euro Pool Group est le leader européen des services de logistique pour les emballages consignés dans le secteur des produits frais. Euro Pool Group est composé de deux divisions Euro Pool System (EPS) et La Palette Rouge (LPR).
www.europoolgroup.com/


FAQ logistique est un média relayant les actualités des secteurs transport, logistique et supply-chain. Les communiqués de presse publiés sur FAQ Logistique ne sont pas rédigés par nos équipes mais directement par les sociétés qui souhaitent les diffuser sur notre site.

FAQ logistique ne peut donc en aucun cas être considéré comme responsable de leurs contenus. Pour toute question relative à un communiqué, nous vous invitons à vous rapprocher directement de la société concernée.



Contactez notre équipe