Actualité >

Les métiers de la gestion des approvisionnements

SDCom'

dialogis



Laval, le 01/04/2021

Loin d’être une mission secondaire, la gestion des approvisionnements des entreprises suppose un savoir et un savoir-faire spécifiques.

Pascal Vercoutère, consultant formateur spécialisé en organisation, logistique et production chez DIALOGIS, du groupe SMARTLOG, nous révèle sa vision de ces métiers.

Loin d’être une mission secondaire, la gestion des approvisionnements des entreprises suppose un savoir et un savoir-faire spécifiques.


Un personnel peu formé aux bases « théoriques » et issus d'univers éclectiques

Selon Pascal Vercoutère, « le métier de gestionnaire des approvisionnements peut prendre des contours différents selon le contexte, la taille et la culture de l’entreprise ». Au travers des actions de conseil, de formation et d’accompagnement qu’il a menées, il a pu repérer que, dans 80 % des cas, le gestionnaire approvisionnement n’a pas de formation initiale dans ce domaine.

Parallèlement aux 20 % de gestionnaires qui ont bénéficié d’une solide formation en logistique, une grande majorité de professionnels n’a pas reçu les fondamentaux de base. L’apprentissage se fait donc de façon empirique, par l’observation et la transmission interne de savoirs par le biais des plus anciens. « Néanmoins, les formations existent et se déploient de plus en plus », affirme Pascal Vercoutère.




Une mission perçue de façons très diverses

Les contours flous de ces métiers s’expliquent également par le fait que les gestionnaires des approvisionnements proviennent d’horizons très différents : production, commerce, administratif, achat, logistique, etc. Par ailleurs, la perception de l’entreprise et de l’encadrement va impacter la représentation que l’on aura du métier. « Dans certaines entreprises, c’est une fonction dévalorisée, voire une voie de garage », regrette Pascal Vercoutère.


Les différentes missions du métier de gestion des approvisionnements

Les gestionnaires des approvisionnements ont de multiples missions qu’ils réalisent au moyen de logiciels qu’ils doivent maîtriser :

  • Passer des commandes : savoir quoi, quand et combien commander à des fournisseurs externes (matières premières, composants...) ou internes (ex. : approvisionnement des ateliers de fabrication à partir du stock interne à l’entreprise) ;
  • Gérer les stocks : positionner les bons niveaux de stocks en se basant idéalement sur les indicateurs de gestion (avec comme objectif de ne pas sur-stocker, ni de risquer la rupture ; c’est-à-dire trouver le juste équilibre de façon à minimiser les coûts de gestion) ;
  • Analyser les pratiques : identifier les causes des dysfonctionnements pour mieux y remédier. « Cette démarche de fond nécessitant de sortir d’un mode de traitement court terme n’est souvent pas la priorité des entreprises, observe Pascal Vercoutère, alors qu’elle permettrait d’améliorer et d’optimiser les pratiques » ;
  • Anticiper : le gestionnaire des approvisionnements peut être amené à faire des prévisions de besoins, avec ou sans l’aide d’outils informatiques. Parfois, cette fonction est gérée par un personnel ad hoc qui prépare le travail en amont, mais dans d’autres cas, le gestionnaire devra assumer seul cette tâche.

Une responsabilité importante dans le fonctionnement de la « Supply Chain »

Il peut donc exister sur ces métiers une forte pression humaine. « Dans certaines entreprises, le gestionnaire est soutenu par un travail d’équipe, précise Pascal Vercoutère, mais, dans d’autres, il peut se retrouver très seul et dans un grand mal-être, pour peu qu’il ne dispose pas des notions de base et qu’il ne se situe pas dans une démarche d’analyse ».

La gestion des approvisionnements est un carrefour fondamental, en relation avec de nombreux services. « La logistique, c’est le chef d’orchestre des flux de l’entreprise, l’approvisionnement, c’est ce qui va permettre de s’assurer qu’on dispose bien des bonnes références, en bonne quantité, au bon moment et au bon endroit », conclut Pascal Vercoutère.


En savoir plus :

- Découvrez les métiers de la gestion des approvisionnements : https://dialogis.fr/nos-formations/
- Notre cabinet SUPPLY CHAIN EXPERTS accompagne ses clients à la modélisation de leurs entrepôts, l’optimisation de leurs organisations logistiques, et le recrutement de leurs managers cadres : https://supply-chain-experts.fr/nos-expertises/entreposage-magasinage-stockage/


 

À propos de Dialogis, formation et conseil en chaîne logistique et transport

Organisme de formation et cabinet de conseil, spécialisé dans les métiers de la chaîne logistique et du transport, Dialogis accompagne les entreprises et leurs collaborateurs partout en France, et à l’étranger.

Dialogis réalise des prestations de qualité sur de nombreuses thématiques : entreposage, stockage, transport, Supply Chain, gestion des approvisionnements, échanges internationaux et douane, marchandises dangereuses, etc.

Deux possibilités pour vous former : participer à nos formations dans un de nos 7 centres, ou mettre en place une formation « sur mesure » sur votre site.

Découvrez tout notre univers : www.dialogis.fr

Dialogis est une enseigne du Groupe Smartlog : www.groupe-smartlog.fr



FAQ logistique est un média relayant les actualités des secteurs transport, logistique et supply-chain. Les communiqués de presse publiés sur FAQ Logistique ne sont pas rédigés par nos équipes mais directement par les sociétés qui souhaitent les diffuser sur notre site.

FAQ logistique ne peut donc en aucun cas être considéré comme responsable de leurs contenus. Pour toute question relative à un communiqué, nous vous invitons à vous rapprocher directement de la société concernée.



Contactez notre équipe