Actualité > Immobilier >

Entretien avec Christophe Chauvard, directeur général France

SDCom'
Le dossier du mois : WMS / TMS : quel ROI en attendre ?
Agenda : Le Dîner de l’Innovation Transport - 23 septembre à 19h (Paris)

P3 LOGISTIC PARKS

P3 Logistic Parks Conférence de presse du mercredi 2 décembre 2020


02/12/2020

Une stratégie qui se déploie, une équipe multi-compétentes et de nombreux développements en France et en Europe… P3 Logistic Parks poursuit sa croissance en 2020 malgré un contexte économique hors normes.

Entretien avec Christophe Chauvard, directeur général France


Entretien avec Christophe Chauvard, directeur général France.


Dans ce contexte inédit en Europe, comment se porte P3 à l’international ?


La logistique est le secteur qui a probablement le moins souffert, notamment grâce à l’accélération d’un certain nombre de transformations chez les acteurs du retail vers le e-Commerce, le développement dû à la data, l’amélioration de la chaine du froid ainsi que dans l’évolution de la logistique standard.

Cela a considérablement boosté la demande, nous permettant de maintenir une activité importante. Le secteur s’est donc montré résilient et parallèlement, chez P3, chaque pays européen est parvenu à délivrer ses projets de développement dans les délais impartis tout en poursuivant ses activités de location. Nous avions réalisé l’acquisition d’un portefeuille Maximus dans cinq pays fin 2019 et sommes parvenu à poursuivre notre développement en signant l’acquisition de Matrix, portefeuille d’actifs immobiliers dans la logistique supportant un acteur du commerce en Allemagne. Nous avons donc investi plus de 2 milliards d'euros de fonds propres au cours des 12 derniers mois.

Cela porte désormais notre portefeuille à plus de six millions de m2. Aujourd’hui, plusieurs dossiers sont à l’étude, tant en Europe de l’est où le marché s’avère de plus en plus mature qu’en Europe occidentale (Pays-Bas, Espagne, Italie, Allemagne et France). Nos équipes effectuent une veille constante pour développer des projets dont la taille critique s’adapte aux critères de rentabilité attendus par notre actionnaire.




Que vous apporte GIC, le fonds souverain de Singapour auquel vous appartenez, dans la situation actuelle ?

Le fonds souverain de Singapour nous a accompagné dans la transformation de projets de taille critique et dans la poursuite de notre plan de croissance basé autour d’une stratégie d’investissement, développement et un asset management éprouvé.  Indépendamment de la situation générale, GIC nous accompagne et réitère son intérêt à investir massivement au travers de notre société sur des actifs dans toute l’Europe et via des critères propres à leur modèle. Le contexte sanitaire a permis de renforcer notre lien puisqu’aucun projet n’a été revu, et nous avons poursuivi notre croissance. Le marché demeure très vif en terme d’acquisitions d’actifs logistiques, cela rend la compétitivité très importante.

En d’autres termes, GIC continue à soutenir pleinement notre croissance, véritable avantage compétitif, nous permettant d’identifier régulièrement de nouvelles opportunités, en Europe de l’Ouest notamment. Grâce à ce soutien nous avons pu en un an presque doubler notre potentiel GLA en France et augmenter de manière significative la valeur de notre portefeuille. Ainsi P3 se concentre entièrement sur la réalisation d’une croissance raisonnée et durable, c’est ce que notre actionnaire nous demande.

Dans un objectif de complémentarité avec P3, GIC s’est récemment associé au gestionnaire européen d'investissements en logistique urbaine Melcombe Partners pour investir en Europe afin d’acquérir et de développer des centres de distribution du dernier kilomètre et des actifs de logistique urbaine dans des villes au Royaume-Uni, en France, en Allemagne, en Espagne et aux Pays-Bas dans le but de faire face à la demande croissante des locataires, et générer des rendements solides sur le long terme et cibler des actifs de plus petit taille.


Qu’en est-il de votre développement sur le sol français ?

Sur le sol français nous travaillons sur différents sujets, incluant le potentiel développement de près de 218.000 m² de nouveaux projets, l’acquisition d’actifs logistiques pour 73.000 m² ainsi que l’activité locative de notre portefeuille actuel avec près de 30.000 m² loués en 2020.

Développement de projets clés en main et spéculatifs:

  • Un projet de 23 000 m2 à Seclin pour lequel, après obtention de l’ICPE, nous espérons obtenir prochainement les dernières autorisations pour développer ce foncier situé sur une zone logistique prime, proche des autoroutes A1, de l’aéroport de Lille-Lesquin et des A21, A22, A23, A25, A27. Nous prévoyons une livraison du site mi 2022.
  • Un projet tri-modal en exclusivité à Rouen de 65 000 m² : après avoir remporté l’appel à projets d’HAROPA-Port de Rouen, pour l’aménagement d’une zone logistique de 22 ha RVSL Amont, adossée au Terminal à Conteneurs et Marchandises Diverses de Grand-Couronne (TCMD). Nous prévoyons de signer la maitrise foncière tout prochainement, et un clé-en-main pour une livraison en 2022 est en cours de négociation.
  • Un projet bi-modal en exclusivité de 130.000 m² à Laon : dans la même logique de revalorisation de sites industriels, nous travaillons ce développement de bâtiments logistiques acquis sur la zone d’activité du Griffon. La plateforme certifiée BREEAM sera réalisée à la demande selon les besoins des utilisateurs, elle offrira des surfaces d’entrepôts allant de 12 000 m² à 24 000 m² ainsi qu’une plateforme XXL.

En acquisition :

  • En cours également un projet à développer de 38.000 m2 dans la région d’Orléans en blanc en VEFA,
  • Une acquisition est également en cours de 37.000 m² dans la région marseillaise pour le premier trimestre 2021,

Du côté de l’activité locative :

  • En 2020 notre équipe d’asset management a récemment loué près de 10.000 m² à Brétigny au Comptoir du Jardin et près de 19 000 m2 à un acteur de la grande distribution dans notre bâtiment situé à St martin de Crau. Une négociation avancée de 6.000 m2 est en cours de discussion sur l’un de nos actifs franciliens.
  • Nous nous attaquons maintenant à la re-commercialisation, avec nos partenaires agents, d’un site de dernière génération de 40 000 m2, aux alentours de Montpellier qui sera disponible à partir de mi 2021.

Sur 2020 et pour 2021, pour quelle stratégie P3 France a-t-elle opté ?

Notre stratégie pour la France est multiple et se déploie autour de plusieurs axes :

  • Un développement particulier sur les friches industrielles ou les sites urbains,
  • La possibilité d’acquisition d’actifs à valeur ajoutée supérieurs à 20m€ ou de taille critique (en portefeuille France ou europe) de plusieurs centaines de millions d’euros,
  • Des projets de sale & lease-back avec nos clients, d’autres développeurs et des fonds.
  • La location de nos locaux dont la vacance s’anticipe et la gestion des clients existants pour créer un accroissement de valeur de nos actifs.

Les projets et initiatives réalisés en 2020 par notre équipe reflètent parfaitement cette stratégie. Qu’il s’agisse de land banking, comme à Laon ; de développement de clés-en-main ou spéculatifs, comme à Rouen ou Seclin ou bien encore de développement en VEFA, nous poursuivons quotidiennement notre travail de sourcing et d’identification. Nos capacités financières nous permettent notamment d’accompagner les promoteurs et développeurs dans leurs projets et de grandir rapidement dans un marché mature où les conditions économiques changent. En France, nous sommes passés d’un portefeuille de 267.000 m2 occupé à 84% l’an dernier à 95% cette année avec un pipeline de projets nous permettant d’atteindre plus de 600.000 m2 à terme en les réalisant, et ce malgré une dynamique de marché particulière en matière de durée de gestation de développement, de concurrence et de difficultés multiples législatives. Ce que nous avons réalisé en termes de sécurisation et de volume dans ce contexte et dans un temps si cours est exceptionnel. Nous sommes entrés de plain-pied dans une phase d’accélération de notre stratégie. Finalement, les objectifs étaient ambitieux mais notre équipe a travaillé d’arrache-pied pour les atteindre.


Comment accompagnez-vous ces développements en termes de ressources humaines ?

Pour accompagner l’ensemble de ces projets de développement et ceux à venir, nous envisageons d’agrandir notre équipe. Après avoir créé ces derniers mois de nouveaux postes autour de la finance, du business développement, du marketing et de l’opérationnel, nous sommes parvenus à monter une équipe multi-compétente d’experts pointus sur chacun de nos domaines d’expertises que nous espérons élargir en 2021. Nous bénéficions aussi du solide réseau du groupe P3 à l’international en termes d’experts en construction, de soutien juridique et financiers, marketing et ventes, et du soutien de notre groupe et actionnaire. Par ailleurs, notre volonté est de constamment faire évoluer notre approche de travail en nous ouvrant à un large éventail de partenaires (promoteurs, municipalités, banques, avocats, clients) afin de rencontrer les opportunités qui permettent d’exprimer au mieux nos atouts.


 

À propos de P3

P3 est un investisseur à long terme, gestionnaire et promoteur d'entrepôts européens avec plus de 6 millions de m² d'actifs sous gestion et une réserve foncière à développer. P3, présent dans 12 pays, investit et se développe sur les marchés européens depuis près de deux décennies. Basé à Prague, P3 emploie plus de 160 personnes dans 9 bureaux situés dans des villes européennes clés, qui proposent des services d'investissement, de développement, de gestion d'actifs et de biens immobiliers. En France, P3 gère un portefeuille et des projets de développement de presque de 500.000 m² sur 14 sites situés principalement autour de Paris et sur les grands axes logistiques avec des sites de Lomme près de Lille, Valence et Marseille.

Pour plus d'informations sur le P3, veuillez consulter le site www.p3parks.com



FAQ logistique est un média relayant les actualités des secteurs transport, logistique et supply-chain. Les communiqués de presse publiés sur FAQ Logistique ne sont pas rédigés par nos équipes mais directement par les sociétés qui souhaitent les diffuser sur notre site.

FAQ logistique ne peut donc en aucun cas être considéré comme responsable de leurs contenus. Pour toute question relative à un communiqué, nous vous invitons à vous rapprocher directement de la société concernée.



Contactez notre équipe