Actualité > Editeurs Logistique >

Hardis Group lance un nouveau module pour piloter en temps réel tous les WCS

SDCom'
Webinar : Pourquoi et comment réduire les émissions de CO2 de ses expéditions ?
Inscription gratuite (ven. 28 mai 2021 11:00).

Hardis

Hardis Group dévoile WCS Master, un module pour piloter l’ensemble des processus mécanisés et robotisés depuis Reflex WMS. Universel et rapide à configurer, il réduit les coûts d’intégration entre le WMS et tous les WCS du marché. Des tableaux de bord offrent une vue unifiée, en temps réel, de l’ensemble des ressources (matérielles et humaines) dans les entrepôts et les usines, facilitant l’identification des situations anormales et leur correction immédiate.


Grenoble, le 4 mars 2020

Hardis Group, entreprise de conseil, de services du numérique et éditeur de logiciels, dévoile WCS Master, un module directement intégré dans son logiciel de gestion d’entrepôt Reflex WMS, pour orchestrer l’ensemble des tâches affectées aux systèmes de mécanisation et de robotisation.

Ce nouveau module simplifie les échanges entre le WMS et tous les WCS du marché (transstockeurs, trieurs, convoyeurs, prélèvement en pick to light, robots de préparation de commande, AGV, etc.). Des tableaux de bord de pilotage permettent de superviser l’activité des différents systèmes mécanisés (charge, débit, retard...), facilitant les décisions opérationnelles et les actions correctives en temps réel, selon les ressources (matérielles et humaines) disponibles et les aléas remontés.


Simplifier et accélérer l’interconnexion du WMS avec les WCS

« L'idée de proposer un « superviseur » de WCS universel, et simple à mettre en place, est partie d'un constat : les entrepôts sont de plus en plus mécanisés et robotisés. Or, l’intégration des WCS à Reflex WMS, qui les pilote, nécessitait un travail chronophage et ne répondait pas au besoin de supervision en temps réel des opérationnels », indique Christophe Bergeron, consultant expert intégration, Hardis Group. Bâti sur une architecture orientée événements (Event Driven Architecture, EDA), WCS Master est capable de dialoguer avec tous les WCS du marché : il donne la possibilité aux systèmes mécanisés de s'abonner à une sélection d’événements publiés par le WMS (tâches à réaliser) qu'ils doivent traiter. La confirmation, auprès du WMS, que les actions ont bien été réalisées, se fait via des API (interfaces de programmation). Les échanges entre les WCS et le WMS sont sécurisés et historisés.




Piloter et ordonnancer en temps réel toutes les ressources


Les tableaux de bord de supervision de Reflex permettent aux responsables d’entrepôts de surveiller l’activité des différents systèmes mécanisés (taux de charge, débit, retard, matériel en panne, etc.). Ces derniers disposent désormais d’une vue unifiée, en temps réel, de l’ensemble des ressources (matérielles et humaines), facilitant le pilotage des opérations logistiques, l’identification des situations anormales et la mise en œuvre rapide d’actions correctives.

Couplé aux modules Order Flow Balancing (ordonnancement en temps réel des flux) et Labour Management System (répartition dynamique des ressources), tous deux disponibles depuis l’année dernière, WCS Master ouvre la voie à un pilotage global et un ordonnancement en temps réel de tous les flux, qu’ils soient réalisés par des machines ou des opérateurs.

« L’objectif est d’amener toujours plus de fluidité et d’agilité au sein des entrepôts et des usines, en évitant les goulots d’étranglement et en facilitant la gestion des aléas, afin de maximiser la performance de leurs sites, à travers une meilleure utilisation de l’ensemble de leurs ressources, humaines et mécanisées », conclut Christophe Bergeron.


 

À propos de Hardis Group

Société de conseil, ESN et éditeur de logiciels, Hardis Group s’est donné pour mission d’accélérer la transformation de la chaîne de valeur, des systèmes d’information et de la supply chain de ses clients.
Ses équipes accompagnent les transformations stratégiques, organisationnelles et technologiques des entreprises afin de développer leur compétitivité. Elles imaginent, développent et intègrent des solutions différenciantes, capitalisant sur les technologies les plus innovantes (cloud, platforming, intelligence artificielle, IoT, robotique…). Sa suite logicielle Reflex et son drone inventoriste Eyesee permettent à des entreprises internationales de relever les défis d’une logistique efficiente dans les entrepôts, les usines et les magasins, partout dans le monde.
Indépendante depuis sa création en 1984, Hardis Group cultive l’esprit d’initiative, la créativité et le développement des talents de ses 1 115 collaborateurs pour pérenniser sa croissance et la confiance de ses 2 500 clients. La société a réalisé un chiffre d’affaires de 116,4 millions d’euros en 2018. Elle est implantée à Grenoble (siège social), Paris, Lyon, Lille, Nantes, Bordeaux, Madrid et Utrecht.
www.hardis-group.com
www.reflex-logistics.com
www.customer-platform.com



FAQ logistique est un média relayant les actualités des secteurs transport, logistique et supply-chain. Les communiqués de presse publiés sur FAQ Logistique ne sont pas rédigés par nos équipes mais directement par les sociétés qui souhaitent les diffuser sur notre site.

FAQ logistique ne peut donc en aucun cas être considéré comme responsable de leurs contenus. Pour toute question relative à un communiqué, nous vous invitons à vous rapprocher directement de la société concernée.



Contactez notre équipe