Actualité > Equipementiers >

IAA 2018 - SE5000 version 8.0 : le nouveau tachygraphe intelligent de Stoneridge

Stoneridge

Le 25 septembre 2018

Stoneridge présente en avant-première le chronotachygraphe intelligent SE5000 version 8.0 qui sera commercialisé dans le cadre de la nouvelle législation en vigueur à partir de juin 2019.

Stoneridge présente en avant-première le nouveau SE5000 version 8.0. Ce tachygraphe intelligent garantit la conformité avec la nouvelle réglementation 1C en vigueur à compter de juin 2019 et améliore la productivité des flottes par l’utilisation des technologies les plus récentes. Il répond aux exigences de la réglementation (UE) 165/2014 qui vise à réduire les fraudes liées aux manipulations des tachygraphes, à améliorer l'efficacité du contrôle du système et à réduire la charge administrative pour les entreprises.

IAA 2018 - SE5000 version 8.0 : le nouveau tachygraphe intelligent de Stoneridge


« Nous travaillons avec nos clients sur les phases finales de tests pour nous assurer que l’industrie est prête à l’introduction du tachygraphe intelligent sur les nouveaux véhicules dès juin 2019 », confirme Mikael Johansson, directeur du segment Tachograph Systems, Product Management chez Stoneridge. « En outre, nous avons mis à jour notre site Web avec des informations utiles sur l'impact de cette nouvelle législation pour les flottes et les ateliers. Stoneridge fournit les clés pour franchir sans heurts cette nouvelle phase du chronotachygraphe et du traitement des données sociales ».


Ce qui change pour les flottes

Le SE5000 version 8.0 comporte de nombreuses fonctionnalités avancées, notamment un module GNSS (Global Navigation Satellite System) qui enregistre la position du véhicule au début et à la fin d'un trajet, avec des mises à jour toutes les trois heures.

Le tachygraphe intelligent utilise également la communication dédiée à courte portée (DSRC), un dispositif radio sécurisé pour communiquer à distance avec les organes de contrôle sur route, sans arrêter le véhicule. La technologie permet aux agents de collecter à distance certaines données sur les infractions possibles afin de mieux cibler les contrôles. Les conducteurs en conformité avec la législation pourront continuer leur trajet sans interruption, économisant ainsi du temps et des ressources.

Le SE5000 version 8.0 permet de télécharger, stocker et analyser un ensemble de données dont les fichiers légaux couplés aux données GNSS. L’appareil autorise l’enregistrement de nouveaux événements et de nouveaux codes défauts. Il intègre par ailleurs des améliorations au mode Ferry. Les entreprises devront s’assurer que leurs outils de téléchargement et de gestion des données seront compatibles avec ce nouvel ensemble de données.

En ce qui concerne les cartes conducteurs, il est prévu que les cartes actuelles soient progressivement supprimées et remplacées par une version 1C, qui enregistrera les informations supplémentaires dans le cadre de la nouvelle législation. Cette nouvelle carte fonctionnera sur tous les tachygraphes, y compris les modèles utilisés aujourd’hui, tandis que les « anciennes » cartes fonctionneront aussi sur les tachygraphes intelligents mais n’enregistreront que le jeu de conduite correspondant à la législation 1B actuelle. Les opérateurs de transport disposant de tachygraphes intelligents dans leur flotte devront également obtenir une nouvelle carte d'entreprise.


Les ateliers doivent se préparer

Les ateliers d’étalonnage des tachygraphes devront également préparer l’introduction du tachygraphe intelligent. Afin de configurer, programmer et calibrer le tachygraphe, ils devront s'assurer que leurs outils d'atelier soient mis à jour pour prendre en compte les nouvelles fonctionnalités du SE5000 version 8.0. Cela inclut la procédure de test pour la fonctionnalité GNSS, ainsi que le test du module DSRC.

Une fois étalonnés, les tachygraphes intelligents nécessiteront des plaques révisées qui contiendront désormais plus d’informations. Les ateliers Stoneridge pourront utiliser leurs imprimantes et plaques existantes, ainsi que la nouvelle plateforme en ligne Ubbeo.

Une autre caractéristique concerne les nouvelles scellées qui auront un numéro d'identification unique attribué par le fabricant. Elles seront entièrement traçables, du fabricant à l'installateur. Stoneridge fournira les scellements certifiés et les distribuera aux ateliers qui devront enregistrer leur utilisation après l'étalonnage. Les numéros de scellées utilisés lors de l'étalonnage doivent être inscrits sur la plaque d'étalonnage du véhicule. Tout cela se fait automatiquement avec le logiciel d’atelier Ubbeo.

Les techniciens d'atelier devront se procurer une nouvelle carte d'atelier pour travailler avec le tachygraphe intelligent et suivre un cours de formation certifié pour le tachygraphe 1C. Toutes les modifications liées à la nouvelle législation peuvent sembler décourageantes, mais Stoneridge est prêt à aider les flottes, les conducteurs et les ateliers tout au long de ce changement, en proposant un très large choix de formations en ligne et d’assistance technique pour les ateliers.

La réglementation Annexe 1C et le nouveau tachygraphe de Stoneridge seront présentés plus en détail à l’occasion d’une conférence de presse mardi 9 octobre.



A propos de Stoneridge

Stoneridge Electronics est une filiale du Stoneridge Inc., qui développe et produit des composants, des modules et des systèmes électriques et électroniques. Stoneridge est réputé pour ses produits novateurs et fiables, dont des chronotachygraphes, des systèmes télématiques et des solutions de sécurité pour l’industrie automobile. Stoneridge Inc. réalise un chiffre d’affaires annuel de plus de 659,5 millions USD et emploie plus de 4 600 personnes, dont 1 150 sont actives chez Stoneridge Electronics.


FAQ logistique est un média relayant les actualités des secteurs transport, logistique et supply-chain. Les communiqués de presse publiés sur FAQ Logistique ne sont pas rédigés par nos équipes mais directement par les sociétés qui souhaitent les diffuser sur notre site.


FAQ logistique ne peut donc en aucun cas être considéré comme responsable de leurs contenus. Pour toute question relative à un communiqué, nous vous invitons à vous rapprocher directement de la société concernée.



Contactez notre équipe