Actualité > Prestataires >

STEF : Développement soutenu et rentable en 2012

SDCom'

STEF

Résultat net part du groupe en hausse de 6,4% à 55,5 M€


20/03/2013

Réuni le 20 mars sous la présidence de Francis Lemor, le conseil d'administration a arrêté les comptes de l'exercice 2012.

Le groupe connaît une dynamique de développement constante, confirmée en 2012 par une croissance du chiffre d'affaires de 8,8% (5,9% à périmètre comparable) et un bénéfice opérationnel en hausse de 13,5%, à 96,6 M€. Les signes de dégradation de l'environnement économique, survenus au second semestre, n'ont pas entamé la bonne trajectoire de STEF.

Cette trajectoire de croissance est le résultat d'actions volontaristes sur :

  • La conquête de parts de marché dans les activités de logistique pour la restauration ;
  • La relance d'une dynamique de croissance externe ciblée (Euromerck en Espagne, GCT au Portugal, GEFA et KLS en France) ;
  • Le positionnement de l'Italie sur des dossiers créateurs de valeur qui lui ont permis de renouer avec des résultats positifs ;
  • La montée en gamme de l'offre navale de La Méridionale sur la Corse, avec la première année de plein exercice du Piana ;
  • Les gains de productivité opérationnelle, notamment par une meilleure utilisation du parc propre.

STEF : Développement soutenu et rentable en 2012

Grâce à un positionnement efficace et homogène, l'ensemble des activités de STEF s'est adapté au ralentissement de la croissance et à la baisse de la consommation alimentaire, particulièrement au second semestre 2012.

En France, les pôles transport et logistique ont accentué leur coopération, en apportant des solutions répondant aux nouveaux enjeux de massification et d'accélération des flux. Il en a résulté un surcroît de volumes de 2,5% en produits frais pour l'activité transport et de +10,1% pour la logistique. Ces performances contrastent avec le ralentissement global de la production agroalimentaire, les difficultés de la filière viande-volaille et la stagnation de la filière surgelé.

En Europe, le développement de STEF est supérieur à celui de ses marchés, avec un chiffre d'affaires en hausse sensible pour les principales implantations domestiques du groupe et les activités de flux européens. Le pôle international confirme ainsi son rôle de relais de croissance majeur.



L'exercice 2012 a également été marqué par une dynamique saine sur le plan de la maîtrise des coûts (concentrée, notamment, sur les consommations d'énergie). Il est à noter, toutefois, une hausse du montant des amortissements liés à la mise en service du Piana (-5,9 M€ sur l'année).
La modernisation du parc immobilier logistique se traduit par des plus-values de cession d'actifs immobiliers (+9,5 M€ sur 10 sites cédés).

La marge opérationnelle s'établit à 3,9% du chiffre d'affaires (contre 3,7% en 2011).

La hausse des impôts en France, où le groupe réalise l'essentiel de son résultat imposable, limite la progression du résultat net part du groupe à +6,4%.


Perspectives 2013

STEF débute l'année 2013 avec une solidité financière encore améliorée par la baisse de son endettement sur fonds propres. Cette situation procure au groupe la latitude nécessaire pour poursuivre le déploiement de son modèle. Les projets d'investissement seront plus soutenus, tant pour les outils d'exploitation, que pour des opérations de croissance externe, en France et en Europe.

Dans le maritime, STEF s'est engagé, depuis quelques mois, auprès de la Collectivité Territoriale de Corse dans le processus de renouvellement, pour une durée de dix ans, de la Délégation de Service Public entre Marseille et la Corse.

Enfin, le groupe poursuivra ses efforts d'adaptation à une conjoncture difficile.


Dividende

Le conseil d'administration proposera à l'Assemblée des actionnaires, qui se tiendra le 15 mai 2013, le versement d'un dividende de 1,45 € par action, en hausse de 5,1 %.

Les procédures d'audit sur les comptes consolidés ont été effectuées. Le rapport de certification sera émis après finalisation des procédures requises pour les besoins de la publication du rapport financier annuel.


 

À propos de STEF

STEF est le spécialiste européen de la logistique du froid pour tous les produits agroalimentaires et thermosensibles.

Le groupe exerce et conjugue tous les métiers du transport, de la logistique et des systèmes d'information. Cette offre globale permet de piloter l'ensemble des flux physiques et d'informations pour répondre au double enjeu de STEF : optimiser et pérenniser des schémas logistiques à large rayon d'action en Europe, tout en apportant à chaque instant et à chaque client les réponses les plus pointues. STEF est présent dans 8 pays d'Europe (Belgique, Espagne, France, Italie, Pays-Bas, Portugal, Royaume-Uni, Suisse) et en Tunisie. Il s'appuie sur 15 000 collaborateurs et des moyens techniques spécifiques : 223 plates-formes ou entrepôts et plus de 4 000 ensembles routiers dont la moitié est détenue en propre. Le groupe a réalisé au 31 décembre 2011 un chiffre d'affaires de 2 300,3 M€, en hausse de 11,8% par rapport à 2010.



FAQ logistique est un média relayant les actualités des secteurs transport, logistique et supply-chain. Les communiqués de presse publiés sur FAQ Logistique ne sont pas rédigés par nos équipes mais directement par les sociétés qui souhaitent les diffuser sur notre site.

FAQ logistique ne peut donc en aucun cas être considéré comme responsable de leurs contenus. Pour toute question relative à un communiqué, nous vous invitons à vous rapprocher directement de la société concernée.



Contactez notre équipe