Actualité > Immobilier >

« Qui a dit que logistique se conjuguait au masculin ?» 3 questions à Ouafa Adalla, responsable process chez Sogaris

SDCom'

Sogaris


Paris, le 29 octobre 2012

Ouafa Adalla, 24 ans, a commencé sa carrière dans la logistique en 2007.

Ouafa Adalla, 24 ans, a commencé sa carrière dans la logistique en 2007Elle a rejoint en août dernier Sogaris, acteur de l'immobilier logistique, et y est responsable de la qualité des services, de la sécurité et de la mise en place du management par la qualité au sein de l'activité Sogaris Logistique. Elle a également pour rôle d'optimiser les processus et d'étudier la faisabilité des demandes particulières des clients.

Aujourd'hui, elle revient sur son rôle en tant que femme dans le milieu de la logistique, et tord le cou aux idées reçues sur ce métier, toujours majoritairement masculin.


Comment vous est venue l'idée de travailler dans le secteur de la logistique ?

« Je me suis dirigée vers ce secteur dès mon entrée dans les études supérieures. Avec un DUT en gestion logistique et transports, une licence en management de la chaîne de froid, transports et logistique et un bac +4 Responsable logistique à l'ESLI, j'ai été véritablement séduite par les possibilités offertes dans ce secteur. L'idée de la chaîne logistique, l'obligation de devoir s'adapter en permanence aux différents interlocuteurs, la vision transversale qui est apportée m'ont vraiment fait aimer ce métier et toutes les complexités qui y sont associées. De plus, malgré mon jeune âge, c'est un secteur qui offre de nombreuses possibilités d'évolutions. C'est dans ce contexte d'ailleurs que Sogaris m'a proposé le poste de responsable process que j'occupe et que je prends très à coeur. »


Rencontrez-vous des difficultés au quotidien avec des équipes encore aujourd'hui majoritairement masculines ?

« Il est vrai que les équipes sont essentiellement masculines. Par exemple, chez Sogaris, l'équipe compte 24 hommes mais seulement 3 femmes, dont moi ! Mais je n'ai pas vraiment rencontré de problèmes avec mes collègues masculins depuis ma prise de poste. Bien entendu, il faut développer une capacité à convaincre importante, mais les principaux soucis que j'ai pu rencontrer, notamment dans mes anciens postes, étaient davantage dus à mon jeune âge qu'à mon statut de « femme ». Il fallait que je me justifie sans arrêt, que j'apporte des preuves de mes actions, principalement avec les équipes terrains qui avaient l'impression que je n'avais pas l'expérience du terrain et que je n'avais donc pas de légitimité à les conseiller. A l'époque où j'étais préparatrice de commandes, j'ai également dû faire face aux préjugés liés à l'image de la femme, notamment sur le poids des colis, ma faculté à les porter, etc. J'ai tout simplement solutionné le problème en communiquant avec eux, en leur expliquant mon parcours, mes expériences et en prouvant ma légitimité. En revanche, au sein de Sogaris Logistique, je n'ai jamais eu affaire à des personnes réfractaires. Le stéréotype masculin/féminin au niveau de la logistique n'existe plus vraiment aujourd'hui, surtout dans les grandes entreprises. En tout cas, cela ne m'a pas effrayé car j'aime les challenges et je suis toujours curieuse de découvrir avant de juger ! »




Quels conseils donneriez-vous aux femmes souhaitant se lancer professionnellement dans un milieu d'hommes ?

« Tout d'abord, il ne faut pas se considérer comme étant « inférieure ». Je me souviens que l'école nous proposait des cours de parité hommes/femmes pour appréhender cette problématique. Il est également important d'avoir des convictions et des valeurs, et surtout de savoir les transmettre et convaincre. L'empathie est aussi une qualité importante dans ce secteur comme dans d'autres, car, même si c'est de moins en moins le cas, on trouvera toujours des hommes réfractaires au management féminin. Ensuite, pour travailler dans ce secteur en particulier, il faut être curieux, savoir s'adapter à ses collaborateurs, gérer son stress et ne pas se laisser dépasser, et surtout travailler en équipe. Je dirais que la communication avec les équipes est primordiale si l'on veut se faire entendre et se faire comprendre, et ainsi asseoir son autorité, même si l'on est une femme. Il faut échanger, montrer son point de vue, savoir dénouer le problème et modifier la perception de la personne en face de soi.
Enfin, ce n'est pas parce que je travaille avec une équipe majoritairement masculine que je mets ma féminité de côté. Je porte des tailleurs et des talons, et j'ai fait commander des chaussures de sécurité « stylées » et « chics », plus fines et féminines que celles de mes collègues !
»

De son côté, Sogaris, dont le Directoire affiche une parité parfaite, développe une réelle politique de ressources humaines afin de favoriser la parité au sein de l'entreprise et œ place plusieurs actions pour faciliter le travail des femmes. Marie-Hélène Verdier, Secrétaire Général du Groupe et membre du Directoire, évoque ainsi le système de réservations de lits dans plusieurs crèches, à proximité du lieu de travail ou du domicile, afin que les jeunes mamans salariées puissent combiner au mieux vie professionnelle et vie privée. « Nous prouvons ainsi que le secteur de la logistique est totalement ouvert aux candidates féminines », déclare-t-elle.


 

À propos de Sogaris

Spécialisé dans la création et la gestion de plates-formes logistiques multimodales, Sogaris accompagne depuis plus de 50 ans les opérateurs de transports et les collectivités locales dans la gestion des flux de marchandises indispensables au fonctionnement économique et social des territoires, et plus particulièrement du milieu urbain. Concepteur de la plate-forme de référence de Rungis, site certifié ISO 14001, le Groupe dispose actuellement d'un patrimoine d'actifs de 484 000 m2 en France. Afin de demeurer une référence en matière d'immobilier logistique et de services associés, Sogaris est engagé dans une démarche constante de modernisation de ses sites et s'attache à développer des projets novateurs en termes de multimodalité, de technicité, d'accessibilité et de respect de l'environnement. Aujourd'hui référence incontournable de la logistique urbaine, Sogaris a notamment remporté le Prix de l'Innovation SITL 2010 ainsi que le Grand Prix SIMI 2009, pour sa plate-forme logistique urbaine de Marseille-Arenc.


FAQ logistique est un média relayant les actualités des secteurs transport, logistique et supply-chain. Les communiqués de presse publiés sur FAQ Logistique ne sont pas rédigés par nos équipes mais directement par les sociétés qui souhaitent les diffuser sur notre site.

FAQ logistique ne peut donc en aucun cas être considéré comme responsable de leurs contenus. Pour toute question relative à un communiqué, nous vous invitons à vous rapprocher directement de la société concernée.



Contactez notre équipe