Actualité >

Gennevilliers, un terminal fluvial nouvelle génération pour le développement de l'axe Seine

Publication de CP
Trouvez un fournisseur (éditeur, prestataire, conseil, entrepôt, etc.)
Newsletter FAQ Logistique

10 Novembre 2011

1ere plateforme portuaire d'Île-de-France (400 ha - 270 entreprises - 8000 emplois directs), Gennevilliers joue un rôle économique essentiel dans le fonctionnement de la métropole parisienne. L'extension des capacités du terminal de conteneurs marque une nouvelle étape dans le développement des chaînes logistiques fluviales, mais aussi ferroviaires, de l'axe Seine. Grâce à des processus optimisés par le Cargo Community système AP+, la Seine gagne ainsi en continuité et en efficacité du Havre à Paris en passant par Rouen.

Première plateforme portuaire d'Ile-de-France en termes de superficie et d'activité, le port de Gennevilliers (Hauts-de-Seine) combine tous les modes transport : fluvial, fluvio-maritime, ferroviaire, oléoduc et routier. Plus de 270 entreprises de secteurs très divers l'ont déjà choisi pour son exceptionnelle desserte aux portes de Paris. Le premier centre de conteneurs national (opéré par Paris Terminal) manutentionnera en 2011 plus de 280 000 conteneurs EVP dont plus de 120 000 seront des conteneurs fluviaux. La mise en service du nouveau portique permettra de doubler la capacité de manutention fluviale et d'atteindre plus de 450 000 conteneurs EVP tous modes. Cette nouvelle capacité correspond au développement attendu des trafics sur l'Axe Seine après la mise en service du guichet unique AP+ en Ile de France.

La dynamique enregistrée de report modal du trafic vers le transport fluvial (+ 48 % en 4 ans) se confirme avec le développement du transport fluvial de conteneurs sur l'axe Seine (notamment grâce au déploiement du système AP+, Cargo Community System (CCS), déjà en place dans les grands ports maritimes du Havre et de Rouen).



Un 3ème portique pour des solutions fluviales haut débit
Pour répondre à cette dynamique, Ports de Paris débute dès 2006 l'extension du terminal conteneurs (13,7 millions d'€ d'investissement).
Après avoir équipé la darse 1 du port de Gennevilliers de 2 portiques à conteneurs, PARIS TERMINAL, opérateur du terminal, poursuit son extension en bord de Seine sur un nouveau quai de 440 mètres dont les 220 premiers mètres viennent d'être achevés par Ports de Paris. C'est sur ce quai qu'a pris place un portique de grande dimension qui surplombe la Seine et permet de travailler simultanément deux barges à couple, soit 8 rangées de conteneurs. « Cette caractéristique permet des opérations plus rapides pour le chargement /déchargement des grandes unités fluviales mais aussi des transbordements directs sur les plus petites unités qui traversent la capitale pour rejoindre les terminaux de Bonneuil-sur-Marne, Evry et Nogent-sur-Seine » indique Michel David, président d'Axe Seine Logistique.

Entièrement fabriqué en Europe, ce nouveau portique a nécessité un investissement de plus de 4,7 millions d'Euros avec notamment le soutien de la Région Ile de France et de l'Etat. Il a pour objet de faciliter et d'accélérer le développement du trafic fluvial de conteneurs (+ 16,5 % en 2011 à fin octobre) et devrait approcher 120 000 conteneurs EVP pour l'ensemble de l'exercice.
Véritable hub logistique fluvial, l'extension et la mise en service de ce nouveau portique permettent à la plateforme conteneurs de Gennevilliers d'entrer dans une nouvelle ère en créant un terminal fluvial de 3ème génération.

AP+ : Une offre de services à la marchandise
L'implantation en Ile-de-France du CCS AP+, guichet unique électronique qui optimise, automatise et sécurise les processus métiers des acteurs privés et publics d'une communauté portuaire, pilote déjà les opérations des ports du Havre et de Rouen. Il va permettre d'assurer la continuité de l'information sur l'ensemble de la Vallée de Seine, optimisant les échanges entre acteurs privés et publics au sein d'une même communauté.
Il permet, à partir d'une connexion internet ou via un réseau dédié :
> La dématérialisation des documents échangés,
> L'automatisation des procédures administratives, douanières et commerciales,
> L'interopérabilité entre les systèmes d'informations des utilisateurs et le CCS AP+,
> La sécurisation de la chaine logistique grâce au tracking tracing de la marchandise tout en assurant la confidentialité.

En Ile de France, les droits de cette application ont été acquis par l'association Axe Seine Logistique, constituée pour la circonstance par les transitaires engagés dans le transport fluvial, les opérateurs fluviaux et les terminaux à conteneurs. Les douanes, représentées par les Directions Régionales des Douanes de Paris Ouest et Paris Est, ont travaillé avec l'association afin de rationaliser les procédures. Axe Seine Logistique gère le fonctionnement du guichet unique francilien et bénéficie du soutien du Conseil Régional d'Ile de France, de l'ADEME et de Ports de Paris.

Pour Jacques Ritt, président du directoire SOGET : « Cette nouvelle étape dans le déploiement du CCS AP+ est un atout pour la reconquête du marché francilien par les ports maritimes de l'axe Seine. Apportant un service à forte valeur ajoutée, la mise en oeuvre d'AP+ rend les places portuaires plus attractives pour les opérateurs internationaux et stimulera le trafic vers ces places portuaires. »

La Seine devient un véritable système de transport du Havre à Paris
Au-delà des performances apportées aux acteurs régionaux du transport fluvial, le guichet unique intègre l'ensemble des procédures franciliennes avec celles des communautés portuaires du Havre et de Rouen et constitue ainsi sur l'Axe Seine un espace de procédures douanières et d'échanges de données totalement intégré pour l'acheminement des marchandises de ports à porte.
Selon Hervé Martel, directeur général de Ports de Paris « l'atout de l'axe Seine c'est dorénavant de proposer une solution pertinente par rapport au tout routier des ports de l'Europe du Nord pour le marché du bassin parisien. Ce marché c'est 25 millions de consommateurs en approvisionnement direct ! Les chargeurs s'intéressaient aujourd'hui à la logistique fluviale pour ces avantages environnementaux, ils ont maintenant de bonnes raisons économiques de l'intégrer dans leur chaine logistique »

« La modernisation du port de Gennevilliers est une avancée décisive pour l'avenir du port de Paris. Aujourd'hui, la moitié des marchandises qui arrivent en France par la mer sont débarquées dans un port étranger. Dans le cadre de la politique intermodale que nous mettons en place, il me paraît de plus en plus indispensable que le transport fluvial vienne appuyer le développement de nos ports maritimes », Thierry Mariani.

Le transport fluvial qui bénéficie directement de la simplification des procédures augmente son attractivité et amplifie son développement. Après la réforme portuaire, la filière logistique fluviale est un atout pour la reconquête du marché francilien par les ports maritimes de l'axe Seine.

A propos de

Ports de Paris
Créé en 1970, Ports de Paris a pour mission le développement du trafic fluvial grâce à la création, l'entretien et l'exploitation commerciale de 70 ports en Ile de France. 600 entreprises sont implantées sur ces 1000 hectares de terrains portuaires assurant 10 000 emplois directs et 60 000 emplois non directs. Chaque année 7 millions de passagers et 80 millions de tonnes de marchandises (tous modes de transports confondus) dont 20 millions de tonnes par voie d'eau transitent par ces ports.

SOGET
SOGET est le premier opérateur en France et en Afrique de guichet unique portuaire (Port Community System). Entreprise privée, née d'un partenariat entre la Communauté Portuaire Havraise et le Grand Port Maritime du Havre, elle bénéficie du soutien de la Douane Française depuis sa création en 1983. Les principaux produits de la société sont les solutions de téléprocédures douanières et les Cargo Community Systems opérationnels dans les principaux ports de France dont le CCS AP+ développé en partenariat avec les communautés portuaires havraise et marseillaise.
Fondateur de l'Association Européenne des Port Community Systems (EPCSA) et de la fondation SEFACIL, SOGET est experte auprès de nombreuses organisations internationales telles que la Commission Européenne, l'Association Internationale des Ports, Les Nations Unies et l'Organisation Mondiale des Douanes.
Plus d'informations : www.soget.fr



FAQ logistique est un média relayant les actualités des secteurs transport, logistique et supply-chain. Les communiqués de presse publiés sur FAQ Logistique ne sont pas rédigés par nos équipes mais directement par les sociétés qui souhaitent les diffuser sur notre site.

FAQ logistique ne peut donc en aucun cas être considéré comme responsable de leurs contenus. Pour toute question relative à un communiqué, nous vous invitons à vous rapprocher directement de la société concernée.



Contactez notre équipe