Les Dossiers Thématiques > TMS / WMS >TMS / WMS : indicateurs, pilotage & reporting > Interview d’Elena SOLOMONOVA, Account Manager chez Descartes



TMS / WMS : indicateurs, pilotage & reporting

  INTERVIEW

‘‘Une plateforme d’échange de données EDI permet de communiquer avec l’ensemble des intervenants de la supply chain sur un périmètre international’’ E. SOLOMONOVA, Descartes

Elena SOLOMONOVA, Account Manager chez Descartes

Interview d’Elena SOLOMONOVA, Account Manager chez Descartes


Réalisée le 13/01/2015 par Frédéric LEGRAS, Directeur du Portail FAQ Logistique dans le cadre du dossier thématique « TMS / WMS : indicateurs, pilotage & reporting ».



Dans quel objectif suivre des indicateurs supply chain ?

Dans les organisations, le suivi des indicateurs a principalement pour objet le contrôle et l’analyse des coûts. Certains directement liés à l’activité sont relativement simples à identifier, d’autres le sont moins dans la mesure où ils sont « cachés ».

  Autres contributions

Fabien PETITJEAN, Acteos
‘‘ Un Dashboard partagé à l’extérieur de l’entreprise permet à chaque intervenant de la supply chain de discuter sur la base d’indicateurs communs ’’

Philippe MARQUES, a-SIS
‘‘ L’utilisation d’indicateurs logistiques n’a d’intérêt que s’ils sont liés au respect d’objectifs fixés ’’

Jérôme BOUR, DDS Logistics
‘‘ La matérialisation des gains à travers les indicateurs permet de ne pas laisser le potentiel du TMS péricliter dans la durée’’

Loïc LE CHARTIER, Hardis
‘‘ En fonction des entrepôts et de l’activité, les indicateurs dont les utilisateurs ont besoin ne sont jamais les mêmes ’’

Isabelle BADOC, Generix Group
‘‘ L’analyse des indicateurs permet un management participatif favorisant l’investissement de chacun dans l’atteinte des objectifs opérationnels ’’

Au-delà des coûts, il est également pertinent de s’assurer de l’automatisation des process de communication entre les différents départements internes  au sein des structures ainsi que leur partenaires logistiques externes. Cette efficacité de communication est difficile à mesurer, mais impacte largement la performance de l’ensemble de la supply chain.


Quels moyens proposez-vous aux entreprises pour piloter leur supply chain ?

Descartes propose un système d’échange de données EDI extrêmement efficace sur lequel résident ses applications métiers. Cette solution permet de communiquer, sur un périmètre national et surtout international, avec l’ensemble des partenaires de la supply chain (les transporteurs, les transitaires,  les fournisseurs, les industriels ou les distributeurs.,).

Nous avons en particulier la chance de compter dans notre portefeuille nombre de clients asiatiques et notamment japonais connus pour leur pratique du Lean Management et du Kaizen, y compris dans leur opérations à l’export.



Cela a grandement contribué à l’industrialisation de nos solutions. De ce fait, les process TMS de Descartes sont très automatisés, en amont comme en aval : Indépendamment de leur niveau de maturité informatique, les fournisseurs étrangers, les transitaires maritimes, les transporteurs routiers, les entrepôts ou les magasins – toutes ces entités sont connectées sur une solution unique, disponible en mode Cloud.

Les rendus visuels sont graphiques et paramétrables.

Des indicateurs sont automatiquement générés en temps réel, paramétrés et disponibles pour chaque département en fonction des profils prédéfinis :

  • Un Responsable Supply Chain sera intéressé par un Dashboard synthétisant les performances via une sélection d’indicateurs sur une maille hebdomadaire ou mensuelle
  • Un Responsable Transport sera intéressé par d’autres types de KPI, plus opérationnels sur un horizon quotidien

Votre plateforme d’échange de données est-elle en mesure de communiquer avec des applications tierces ?

Nous communiquons en effet avec la plupart des solutions WMS et TMS du marché qu’elles soient développées par des éditeurs internationaux ou locaux.

C’est la même chose pour les portails collaboratifs qui permettent de bénéficier d’un seul point d’information pour l’ensemble des acteurs de la supply chain. Sous web services, ils sont alimentés par nos applications comme par celles d'autres éditeurs.

Nous proposons d’ailleurs une partie de nos solutions en stand-alone, c'est-à-dire de manière indépendante de notre TMS :

  • Yard Management (gestion de la cour),
  • Solution pour freight forwarders
  • Solution de connections aux douanes
  • Portails collaboratifs

Vous semblez insister sur l’aspect international…

C’est quelque chose de très important chez Descartes. En effet, si nous couvrons bien entendu les flux domestiques, notre société a historiquement développé des solutions pour les acteurs du commerce à l’international.

Un des grands points de différenciation de notre TMS est sa connectivité avec le top 100 des transporteurs routiers, maritimes et aériens. Des interfaces existent ainsi avec la plupart des transporteurs et des transitaires. Le déploiement de notre solution s’en trouve industrialisé.

Des éditeurs, présents sur le seul continent européen, ne peuvent proposer une telle connectivité.

Néanmoins, nos solutions étant modulaires, elles peuvent également s’adresser à des clients qui œuvrent sur un périmètre national.


Bio Express


Elena Solomonova a intégré la société Descartes en 2014 en tant qu’Account Manager. À ce titre, elle est responsable de la commercialisation de la solution TMS de l’éditeur et des applications métiers associées (douanes, plateforme EDI, etc.)

Auparavant, elle a évolué 5 ans au sein de Generix (WMS et TMS) principalement sur le périmètre des marchés de l’Europe de l’Est

Site Internet de Descartes : https://www.descartes.com/fr


Contactez notre équipe