Publications > Logiguide CGL > Le monde change! Réveillez-vous avant qu’il ne soit trop tard! (Volume 10 / Numéro 1)



Newsletter Logistique, Transport et Supply Chain
  Pour suivre la publication de nouveaux articles / ressources, inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter FAQ Logistique

Article extrait des Logiguides de GROUPE GCL, cabinet de conseil en logistique.

CGL

Nous en parlons tous à chaque jour! Notre économie est en plein bouleversement, les compétiteurs sont maintenant globaux et les clients sont de plus en plus exigeants. Nous sommes tous confrontés à cette réalité, mais peu d’entreprises se posent aujourd’hui les bonnes questions.

Êtes-vous toujours certains que votre chaîne d’approvisionnement et vos infrastructures sont adaptées à la réalité d’aujourd’hui et encore plus à celle de demain?

Vous savez tous que :

  • La population vieillit très rapidement;
  • Le prix du baril de pétrole dépassera bientôt 100 $;
  • L’approvisionnement en Asie ne cesse de croître et les ports sont engorgés;
  • Les axes routiers sont à pleine capacité;
  • La population est de plus en plus sensible à l’environnement;
  • Les changements climatiques s’accélèrent.

Avez-vous conçu votre réseau de distribution en conséquence?

Depuis quelques années, la plupart des entreprises ont réalisé des projets de rationalisation de leur chaîne d’approvisionnement. Ces projets ont bien souvent menés à une réduction du nombre de sites de production et de distribution. Dans presque tous les cas, des modèles ont été utilisés pour justifier ces décisions. Cependant, ceux-ci ne tiennent pas compte de l’impact des réalités mentionnées plus haut (le vieillissement de la population, le coût du pétrole, l’engorgement, …).


Un environnement présumé statique

Les réseaux que nous avons actuellement ont été configurés dans un environnement présumé statique qui n’est plus, dans bien des cas, adapté à la réalité d’aujourd’hui. Face aux changements indéniables mentionnés précédemment, la majorité des entreprises ont présentement une approche passive et ne font que subir ces changements. Le budget de transport est donc augmenté pour tenir compte des surcharges et des problèmes de capacité. Le budget de stockage externe est lui aussi haussé pour refléter l’augmentation des niveaux de stock suite au transfert des approvisionnements vers un marché local en Asie. Combien de temps pourrez-vous faire cela tout en restant compétitif?



La population active change

Nul ne peut nier les faits, la population vieillit et, par le fait même, il sera de plus en plus difficile de trouver des ressources pour combler vos besoins. Comme si cela n’était pas assez, les nouvelles générations n’ont pas les mêmes valeurs que les Baby Boomers et sont beaucoup moins fidèles à leur employeur. Les jeunes cherchent à progresser rapidement dans une organisation.

Demain, les entreprises auront donc deux défis importants :

  • Trouver des ressources compétentes;
  • Former rapidement les ressources.

Il ne sera donc plus aussi simple d’engager rapidement des ressources pour masquer un problème ou faire face à une surcharge de travail. Cet aspect se doit d’être considéré dans les analyses et ne fera que favoriser l’automatisation des processus.


Le prix du baril ne fait que monter

Le prix de l’essence à la pompe ne cesse de monter et nous savons tous que cela n’est pas près d’arrêter. Vos coûts de transport ne font donc qu’augmenter et vous n’êtes pas en mesure de transmettre ce coût à vos clients. Quand on sait que le transport représente entre 40 % et 50 % des coûts logistiques d’une entreprise, une variation de prix de 25 % a un impact important sur vos coûts (une augmentation de 10 % à 15 %). Une telle hausse du coût de transport peut vous faire remettre en question votre réseau de distribution. Un seul centre de distribution pour servir un marché n’est peut-être plus la meilleure solution.


Le géant chinois bouleverse les flux

En changeant vos sources d’approvisionnement, vous avez certainement créé un bouleversement dans votre réseau. Non seulement l’approvisionnement est maintenant sujet à de plus longs délais, mais la logique de se positionner sur la côte est des États-Unis pour être près de son marché et des fournisseurs locaux se doit d’être remise en question. L’explosion des flux a également eu des conséquences importantes sur les ports d’entrée. Ceux-ci sont aujourd’hui complètement engorgés et très sensibles à des mouvements syndicaux.


Les axes routiers sont à pleine capacité

Les grandes métropoles vivent des embouteillages permanents et les camions y sont d’importants contributeurs. Les autorités locales cherchent aujourd’hui des moyens pour désengorger les axes routiers. Ainsi, certaines villes interdisent la livraison locale pendant le jour ou elles font la promotion de modes alternatifs comme les transports ferroviaire et maritime.


La mode est au vert

Depuis le temps que l’on en parle, il semble enfin que le monde entier ait pris conscience que nous devons tous faire notre part pour sauver la planète. Les entreprises emboîtent le pas et chacune se targue d’avoir un programme de réduction de ses gaz à effet de serre. Cette prise de conscience permet également de mettre en lumière certaines inefficacités de la chaîne d’approvisionnement. Ainsi, on cherche aujourd’hui à réduire le nombre de camions sur la route et d’en optimiser leur chargement, à réduire (voir éliminer) l’emballage, à réduire la consommation d’énergie dans un centre de distribution, etc.


Les changements climatiques s’accélèrent

Inondations, ouragans, black-out, verglas…, chaque semaine nous procure notre lot de désastres naturels. Face à cela, les entreprises se doivent de revoir leurs stratégies de distribution. Un seul centre pour servir tout un marché peut être désastreux si celui-ci devient inopérable pour une période de temps prolongée. Et la liste est encore longue! Relativement à tout cela, les entreprises qui sauront se démarquer seront celles qui auront mis en place des réseaux de distribution tenant compte des réalités (et incertitudes) qui nous toucherons au cours des prochaines années. Passez aux actes, remettez-vous en question!


Philippe Gautrin
Associé, Groupe GCL
www.gclgroup.com


Groupe GCL Europe, Conseil logistique

13 avenue René Boylesve
75016 Paris
Internet : www.gclgroup.com

Contactez notre équipe