Actualité > Equipementiers >

Des aimants au service de la logistique

SDCom'

Présentation du nouveau chariot de bandelorage de Neolution


17/06/2010

Dans le domaine de la manutention continue, il existe de nombreux types de convoyeurs avec chacun leur utilité et spécificité : convoyeurs à bande, convoyeurs à rouleaux, convoyeurs télescopiques, pour le chargement / déchargement de camions, …

Et il arrive même qu'un complément technologique soit greffé à un type de convoyeur, afin d'en augmenter encore plus les performances. C'est le cas notamment du convoyeur à bande par aspiration (BCOV40 Vacuum. Pour plus d'infos, lire notre article : Un convoyeur à l'air du temps), dont l'ingénieux système sous vide est idéal pour les impressions Datamatrix. Ainsi, nous nous attarderons dans cet article sur un autre convoyeur à la technologie surprenante : le convoyeur à bande magnétique MBCO120.

D'apparence, le convoyeur à bande magnétique ressemble à si méprendre à un convoyeur à bande classique. Mais c'est lorsqu'on regarde sa composition d'un peu plus près qu'on voit en quoi il est si différent.

La fonction de cet appareil est de stabiliser des objets métalliques à grandes vitesses. Ainsi, le convoyeur à bande magnétique peut atteindre la vitesse vertigineuse de 130 mètres par minutes. Presque un record pour un convoyeur ! Et c'est grâce à sa technologie, et en particulier les aimants qui composent son système magnétique, que ce convoyeur peut être si rapide.



En effet, un premier aimant, dit « progressif », va comme son nom l'indique progressivement aimanter l'objet métallique à transporter afin de bien le maintenir. Une fois cette opération effectuée, un deuxième aimant, dit « constant », va servir de zone d'application, c'est-à-dire que c'est durant ce laps de temps que l'objet va être imprimé, vérifié, étiqueté, ou tout autre opération que l'on veut lui faire subir. Et enfin, un troisième et dernier aimant, dit « dégressif », va lentement libérer l'objet métallique du champ magnétique, lui laissant reprendre sa route.

Mais c'est aussi en partie de part la bande un peu spéciale qui le compose, que le convoyeur à bande magnétique est autant performant. Fabriquée en polyuréthane thermoplastique (TPU), plus fine et lisse, ce type de bande se veut très facile à nettoyer car très résistante à la saleté, la graisse, l'humidité, la putréfaction, … Ceci explique pourquoi ce genre de bande est souvent utilisé dans le secteur alimentaire (biscuits, boulangerie, fromage, chocolat, viandes, légumes).

Véritable formule 1 des convoyeurs grâce à sa technologie d'aimantation, le convoyeur à bande magnétique MBCO120 allie efficacité avec extrême rapidité, en faisant l'outil idéal pour tout système d'impression, vision, vignettage…. nécessitant précisément d'aller à toute vitesse.


 


FAQ logistique est un média relayant les actualités des secteurs transport, logistique et supply-chain. Les communiqués de presse publiés sur FAQ Logistique ne sont pas rédigés par nos équipes mais directement par les sociétés qui souhaitent les diffuser sur notre site.

FAQ logistique ne peut donc en aucun cas être considéré comme responsable de leurs contenus. Pour toute question relative à un communiqué, nous vous invitons à vous rapprocher directement de la société concernée.



Contactez notre équipe