Actualité > Equipementiers >

Le conflit en Ukraine limite massivement la production de camions


MAN

  • Une perte de production de plusieurs semaines est à craindre pour les camions MAN
  • Instauration du chômage partiel dans les usines allemandes avec un pic d'environ 11 000 employés
  • Possibilité pour les clients d'annuler des commandes en raison de délais de livraison considérablement allongés

01/04/2022

La guerre en Ukraine a pour conséquence d'importants déficits d'approvisionnement en faisceaux de câblage pour poids lourds au sein de MAN Truck & Bus.

Ainsi, depuis le 14 mars, les usines de production de poids lourds de Munich et de Cracovie sont à l'arrêt, et la production des usines de Nuremberg, Salzgitter et Wittlich connait des temps d'arrêt.

Le conflit en Ukraine limite massivement la production de camions


Les fournisseurs de faisceaux de câblage pour camions ne peuvent pas produire sur leurs sites ukrainiens ou ne peuvent le faire que dans une mesure très limitée. Cette situation risque d'entraîner une perte de production de camions de plusieurs semaines et une réduction massive de la production au deuxième trimestre. La production d’autobus et autocars de MAN n'est pas affectée de manière significative.




" En raison de la situation dramatique, le conseil d'administration de MAN Truck & Bus SE a immédiatement pris des mesures pour faire face à la situation. Dès le début de la guerre, nous avons, entre autres, commencé à dupliquer les structures ukrainiennes d'approvisionnement des faisceaux de câblage de camions dans d'autres pays. Toutefois, cela prend plusieurs mois. En outre, nous avons décidé d'arrêter complètement les dépenses liées aux activités non esentielles pour le business et, jusqu'à nouvel ordre, de geler les embauches. Le chômage partiel a été prolongé pour les sites de Munich, Nuremberg, Salzgitter et Wittlich et étendu à l'administration. Cela signifie que jusqu'à 11 000 employés de MAN en Allemagne seront en chômage partiel au plus fort de la crise. Pour les employés à l'étranger, les réglementations spécifiques à chaque pays s'appliquent. En signe de solidarité avec le personnel, le conseil d'administration renoncera également à une partie importante des salaires au cours des trois prochains mois en raison de l'évolution dramatique de la situation", explique Alexander Vlaskamp, CEO de MAN Truck & Bus.

L'entreprise n'étant pas en mesure de respecter les délais de livraison convenus en raison de l'évolution actuelle, MAN a proposé à ses clients la possibilité d'annuler leurs commandes. En parallèle, ils ont aussi la possibilité de passer une commande à de nouvelles conditions.


 

À propos de MAN Truck & Bus France

Avec un chiffre d’affaires annuel d’environ 9,5 milliards d’euros (2020), MAN Truck & Bus compte parmi les principaux constructeurs de véhicules utilitaires et fournisseurs de solutions de transport européens. Sa gamme de produits s’étend des utilitaires légers, camions, bus et moteurs au gaz/diesel aux services de transport de personnes et de marchandises. MAN Truck & Bus est une société de TRATON SE et emploie plus de 37 000 personnes dans le monde.



FAQ logistique est un média relayant les actualités des secteurs transport, logistique et supply-chain. Les communiqués de presse publiés sur FAQ Logistique ne sont pas rédigés par nos équipes mais directement par les sociétés qui souhaitent les diffuser sur notre site.

FAQ logistique ne peut donc en aucun cas être considéré comme responsable de leurs contenus. Pour toute question relative à un communiqué, nous vous invitons à vous rapprocher directement de la société concernée.



Contactez notre équipe