Actualité > Editeurs >

François BIESBROUCK, PDG de BK Systèmes revient sur l'activité de l'éditeur depuis le début d'année 2015

SDCom'

BK Systèmes


09/06/2015

François BIESBROUCK – PDG BK Systèmes" Pour BK Systèmes, depuis le début de l’année, une grande partie de nos dossiers concerne des acteurs importants du domaine de l’Internet et de la prestation de services. Nous restons discrets sur les démarrages que nous avons en cours, à la demande de nos clients.

Nous constatons un certain nombre de dossiers qui sont ré internalisés ou transférés vers des prestataires plus agiles. Cela représente pour nous plus d’une douzaines de dossiers depuis le début de l’année qui basculent sur Speed. Nous constatons également chez les prestataires de services en logistique, le remplacement de leur ancien WMS par notre solution pour une petite dizaine de nouveaux clients.

Nous observons une véritable mutation des besoins liés essentiellement à deux choses :

Premièrement, nous intervenons sur des volumétries de commandes de plus en plus importantes avec des délais qui se raccourcissent. En effet, nous nous adressons de plus en plus à du B TO C et à des grosses enseignes de l’Internet. Il est maintenant courant pour Speed d’expédier la commande reçue une heure auparavant et de traiter plus de 10 000 ou 15 000 commandes par jour.

Deuxièmement, nous allons sur des technologies qui, pour nous se banalisent, comme la mécanisation que nous intégrons directement dans Speed sans la nécessité d’acheter et de déployer un module WCS. Nous sommes capables à partir de Speed de dialoguer directement avec les systèmes d’automates et nous disposons des fonctions nécessaires pour l’organisation et le suivi des opérations gérées par la mécanisation.



Nous mettons actuellement en place des fonctions à base de RFID permettant de piloter tous les flux d’entrée, de préparation et de contrôle sur l’ensemble de la chaîne logistique de l’entrepôt. Le contrôle final valide le contenu des colis expédiés par RFID, ce qui nous permet d’envisager le zéro défaut en préparation. Dans le cas qui nous intéresse, Speed doit gérer de l’ordre de 2 millions d’objets de tagués en stock… Là encore nous sommes interfacés directement avec les systèmes de lecture RFID et la mécanisation, ce qui simplifie énormément l’architecture.

Par ailleurs, la diversité des problèmes à traiter en logistique d’entrepôt nécessite pour être efficace, des outils vraiment adaptables. On ne traite pas de la téléphonie mobile comme on traite des fruits et légumes ou du textile. Pourtant certains opérateurs ont besoin d’un outil capable de s’adapter, quelquefois dans le même site et dans le même environnement, aux différents processus de fonctionnement de l’entrepôt. On ajoute à cela la nécessiter de se connecter sur des systèmes d’information hétérogènes. L’agilité du logiciel est donc devenue un critère majeur de sélection. La performance des entrepôts dépend également de la capacité à s’adapter à la saisonnalité et donc sur la capacité de l’entreprise à mobiliser en période de haute, des nouveaux collaborateurs rapidement opérationnels. L’ergonomie et la facilité d’utilisation deviennent alors également des qualités fondamentales d’un WMS. Il est vraisemblable que nos clients ont perçu ces qualités dans notre solution.

En ce qui concerne le marché, nous constatons depuis septembre dernier une accélération très sensible des demandes. Il semble que cela s’accélère encore depuis ces dernières semaines. Nous avons retrouvé une vraie confiance sur le marché et nous pensons que notre produit Speed est vraisemblablement un des produits les plus adaptés à la conjoncture et aux besoins actuels. Pour accueillir cette activité, nous avons augmenté notre effectif de plus de 25 % depuis le début de l’année, essentiellement sur les fonctions opérationnelles. Notre chiffre d’affaires devrait évoluer en conséquence. "

François BIESBROUCK – PDG BK Systèmes


 


FAQ logistique est un média relayant les actualités des secteurs transport, logistique et supply-chain. Les communiqués de presse publiés sur FAQ Logistique ne sont pas rédigés par nos équipes mais directement par les sociétés qui souhaitent les diffuser sur notre site.

FAQ logistique ne peut donc en aucun cas être considéré comme responsable de leurs contenus. Pour toute question relative à un communiqué, nous vous invitons à vous rapprocher directement de la société concernée.



Contactez notre équipe