Actualité > Editeurs >

Gestion d'entrepôts : Hardis fait évoluer l'ergonomie de Reflex WMS

SDCom'

Hardis

Le logiciel de gestion d'entrepôts Reflex WMS d'Hardis propose désormais une ergonomie adaptée à chaque utilisateur de la chaîne logistique, en fonction de ses besoins/contraintes métier et du terminal qu'il utilise. A la clé, des gains de temps et de productivité et une meilleure adoption par les utilisateurs.


Grenoble, le 9 février 2012

Hardis, société de services, d'édition logicielle métiers et d'infogérance, dévoile les nouvelles interfaces de sa solution de gestion d'entrepôts Reflex WMS.

Au nombre de quatre, chacune des interfaces désormais proposées a été pensée pour s'adapter aux usages, à l'environnement de travail et au support (terminal utilisé) de chaque utilisateur de la chaîne logistique. L'ensemble de ces nouveautés sera présenté à l'occasion du salon SITL Europe 2012, qui se tiendra du 27 au 30 mars (Paris Nord Villepinte, Hall 6).

Reflex WMS offre une approche globale de la chaîne logistique, du fournisseur au point de livraison final. Depuis 20 ans, la suite s'est enrichie de nouvelles fonctionnalités pour s'adapter aux nouveaux besoins, aux nouveaux usages et aux technologies (informatique embarquée, reconnaissance vocale, RFID, mécanisation, cartographie, géolocalisation…).

Dans sa dernière version, Hardis s'est attaché à faire évoluer sa suite logicielle sur les aspects ergonomiques. Au total, quatre grandes catégories sont désormais disponibles : des écrans graphiques et tactiles pour les terminaux mobiles des utilisateurs itinérants ; des écrans tactiles pour les postes tri, emballage et expédition ; des écrans personnalisables pour les postes de travail des équipes d'encadrement ; et des interfaces Web collaboratives pour l'écosystème de l'entrepôt (transporteurs, clients, fournisseurs, sous-traitants).




Dans l'entrepôt, des écrans graphiques et tactiles : gains de temps et de productivité

Dans l'entrepôt, Hardis a développé une interface 100% graphique et tactile pour les terminaux mobiles radiofréquence, compatible avec la majorité des appareils disponibles sur le marché. Les postes fixes dédiés au tri, à l'emballage et à l'expédition bénéficient eux aussi d'un écran tactile, qui a été pensé pour améliorer la lisibilité des informations (emplacement et taille des boutons) et faciliter les tâches des opérateurs.

« Plus intuitifs qu'auparavant, ces écrans limitent les coûts de formation et favorisent la productivité des équipes » souligne Jean-Yves Costa, Directeur des Solutions Logistiques du Groupe Hardis.


Postes administratifs : un pilotage de l'entrepôt via des interfaces personnalisables

Les managers des entrepôts bénéficient également d'un environnement plus convivial pour effectuer plus efficacement l'ensemble de leurs tâches opérationnelles et décisionnelles.

Ils peuvent désormais personnaliser les données métiers à afficher sur leur écran (par exemple, les réceptions du mois), ou encore remplacer certaines informations textuelles par des icônes (par exemple, une montre pour indiquer un retard, un camion bleu lorsqu'il est arrivé, rouge lorsqu'il est en retard…).

Par ailleurs, trois processus métiers ont été profondément revus à l'occasion de cette nouvelle version : la gestion des rendez-vous avec un planning graphique des événements et l'utilisation du glisser-déposer pour positionner les rendez-vous ; la gestion des litiges avec la possibilité d'ajouter des photos et d'envoyer des emails directement depuis l'interface Reflex WMS ; et les tableaux de bord de supervision opérationnelle de l'entrepôt.


Pour l'écosystème de l'entrepôt, un tout nouveau portail collaboratif

Enfin, pour l'ensemble de l'écosystème de l'entrepôt (transporteurs, clients, fournisseurs, sous-traitants), Reflex WMS propose désormais d'une interface modernisée et unifiée, inspirée du Web collaboratif, Objectif : au-delà de l'esthétique, leur permettre de s'y retrouver plus rapidement entre les différents menus et les multiples fonctions.


 

À propos de Hardis

Créé en 1984, le Groupe Hardis exerce le double métier d'éditeur de logiciels et de société de services informatiques. Résolument différente, la société construit sa croissance, depuis sa création, sur une approche pragmatique et des valeurs de proximité et d'engagement fort tant auprès de ses clients que de ses collaborateurs : dirigeants fondateurs toujours à la tête de l'entreprise, 25% des salariés actionnaires, 100% des équipes en France.

Hardis intervient dans sept grands domaines : infrastructure et infogérance Cloud, développement et tierce maintenance applicative (TMA), conseil et aide à la MOA, décisionnel, logistique et transport (suite Reflex), outils de développement (Adelia Studio), externalisation de la paie (logiciel Saphyr).

Dans son rôle d'éditeur, Hardis intègre elle-même ses solutions ou s'appuie sur un réseau de partenaires. Ses consultants maîtrisent les principales méthodologies pour la réalisation de projets informatiques qualitatifs (ITIL, CMMi...).

En 2010, Hardis a réalisé un chiffre d'affaires de 47,3 M€. Le Groupe compte à ce jour plus de 2500 clients et 620 collaborateurs. Basé à Grenoble, Hardis dispose de 5 autres agences à Lyon, Paris, Lille, Nantes et Rennes.

www.hardis-group.com



FAQ logistique est un média relayant les actualités des secteurs transport, logistique et supply-chain. Les communiqués de presse publiés sur FAQ Logistique ne sont pas rédigés par nos équipes mais directement par les sociétés qui souhaitent les diffuser sur notre site.

FAQ logistique ne peut donc en aucun cas être considéré comme responsable de leurs contenus. Pour toute question relative à un communiqué, nous vous invitons à vous rapprocher directement de la société concernée.



Contactez notre équipe