Publications> Afilog > Log&Stat, L'observatoire de la logistique - Octobre 2012 par AFILOG et le BIPE



Newsletter Logistique, Transport et Supply Chain
  Pour suivre la publication de nouveaux articles / ressources, inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter FAQ Logistique

log&stat, l'observatoire de la logistique

Tableau de bord Octobre 2012 par Afilog et le BIPE


avec le soutien de
Soutiens log&stat

L’Activité Logistique manquera de souffle à horizon 2013

Pour sa troisième édition, Log&stat, l’observatoire logistique développé pour AFILOG et ses partenaires par le BIPE, a présenté l’indice d’Activité Logistique.

Sous hypothèse d’une croissance 2013 faible mais positive, cet indice anticipe qu’il n’y aura ni effondrement ni reprise d’ici à fin 2013 : en effet, et toutes choses égales par ailleurs du point de vue des décisions publiques, les sous-jacents économiques de l’activité logistique consolideront l’activité récente mais ne permettront pas une reprise significative.


Des volumes 2012 en repli

Le premier semestre 2012 a mis fin à deux années consécutives de croissance en volume de la filière logistique en France. Par rapport au 1er semestre 2011, l’Immobilier Logistique a enregistré une baisse de 12% des mises en chantier d’entrepôts neufs et des reculs allant de 17 à 26% pour les surfaces de grands entrepôts mis en vente ou échangés. L’Activité Logistique a vu ses tonnages transportés se replier de 8%.

En dépit de ces orientations négatives, l’emploi salarié s’est maintenu dans le transport routier et la baisse a été limitée à 1% dans la manutention et l’entreposage. L’emploi intérimaire a quant à lui reculé à un rythme comparable à celui de l’ensemble des services depuis la mi-2011 (9%).

L’année 2012 se terminera dans un contexte économique mondial, européen et français en ralentissement : les facteurs négatifs dominent (austérité budgétaire, pouvoir d’achat contraint, prudence des investissements…) et il faudra attendre début 2013 pour voir se dessiner une stabilisation.


Perspectives 2013 de l’Activité Logistique

L’indice d’Activité Logistique montre que le recul va se poursuivre à très court terme mais qu’il n’y aura pas d’effondrement. L’amélioration qui interviendra courant 2013 permettra de rejoindre les volumes perdus depuis le 2ème trimestre 2012, mais le souffle économique sera insuffisant pour aller significativement au-delà.

Perspectives 2013 de l’Activité Logistique

L’indice d’Activité Logistique a été spécialement conçu par le BIPE pour AFILOG et ses partenaires : l’indice est représentatif de l’activité logistique en France : il mesure les volumes de produits manufacturés transportés par tous les modes, y compris sous pavillon routier étranger. L’indice est modélisé à l’aide des variables économiques sous-jacentes, ce qui permet d’établir des projections à court terme.



Comment interpréter cette stagnation ?

Dans un scénario de croissance du PIB à +0,5% en 2013, les ménages français augmenteront leur consommation de 0,3% et la production française de biens manufacturés du périmètre Log&Stat progressera de 0,5%. Ces rythmes de croissance suffiront à éviter un effondrement de l’activité logistique, mais ne permettront pas un rebond significatif. Ces perspectives conjoncturelles s’entendent toutes choses égales par ailleurs du point de vue des décisions publiques, les impacts d’éventuelles orientations politiques futures n’étant pas pris en compte.

La stagnation annoncée des volumes ne sera pas le lot commun de toutes les activités logistiques : ce sera le cas pour l’alimentaire, mais l’automobile et l’habillement connaîtront une nouvelle année de recul, tandis que l’électronique de loisir et l’équipement du foyer continueront de progresser.

L’activité logistique verra par ailleurs ses schémas d’organisation s’intensifier : l’e-commerce poursuivra son développement et les activités liées aux flux d’imports/exports progresseront plus rapidement que l’activité d’ensemble.


Pour en savoir plus

Log & Stat
 

Observatoire de la Logistique

Dans un environnement économique jugé à risques, vous disposerez dans ce 3ème tableau de bord de repères pour anticiper l’activité logistique et évaluer les impacts des évolutions attendues de la production industrielle, des échanges extérieurs ou des dépenses des ménages et des entreprises sur les marchés logistiques et immobiliers.

Vous y retrouverez l’indice Afilog d’activité logistique créé en début d’année 2012. Conçu pour disposer d’une vision synthétique de la logistique de biens manufacturés, il permet de suivre et de prévoir les évolutions probables à court terme.

 

Contactez notre équipe