Publications > Logiguide CGL > L’efficacité de sélection par le regroupement de commandes (Volume 2 / Numéro 13)



Newsletter Logistique, Transport et Supply Chain
  Pour suivre la publication de nouveaux articles / ressources, inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter FAQ Logistique

Article extrait des Logiguides de GROUPE GCL, cabinet de conseil en logistique.

CGL

Les gestionnaires des centres de distribution sont préoccupés depuis des années par l’amélioration de la performance de la sélection de commandes.

Bien qu'il existe de nombreuses techniques de sélection de commandes, nous nous attarderons sur celle de type batch. Cette technique permettra dans certains cas de rassembler sur une même feuille de travail plusieurs commandes d’un même client, d’un même transporteur ou d’une même région géographique. Dans les paragraphes qui suivent, nous traiterons des différentes façons de regrouper les commandes. Notons que ces techniques demandent une évaluation poussée du profil des commandes et du type de service à offrir.


Regroupement en deux phases

L’une des techniques les plus utilisées est la sélection en deux phases. Dans un premier temps, l’opérateur utilisera une feuille de travail qui regroupera plusieurs commandes pour une section précise de l’entrepôt; dans certains cas, cette technique sera utilisée dans des allées très étroites. Ce regroupement s’effectuera par l’ordinateur sur la base d’une vague de commandes devant être expédiées par un même transporteur, ou d’autres critères. L’opérateur, sans égard à la commande mais plutôt au regroupement, cueillera tous les produits dans un bac ou sur une palette. Dans un second temps, et habituellement sur le quai, un second opérateur sélectionnera la commande finale à même cette présélection. Dans l’industrie, on utilisera le vocable sélection deux phases.


Regroupement en une phase

Comme vous l’avez constaté, le désavantage de cette première technique est la double manipulation du produit et la perte de l’identification du produit ou de la pièce. Avec la présente technique, le produit ne sera touché qu’une seule fois car il sera placé dans un bac en plastique ou dans une boîte de carton préadressée à un client. Cette approche minimisera la manipulation des produits et sera plus efficace. Cependant, cette série de commandes devra être sélectionnée avec grande attention car l’efficacité du regroupement des commandes résidera, peu importe la technique utilisée, dans l’art de sélectionner les commandes et leur caractéristiques physiques.



Regroupement en précolisage

Si l’entreprise possède de l’information logistique détaillée, en l’occurrence les dimensions et le poids des produits, on pourra considérer la sélection en regroupement en précolisage. Par conséquent, l’ordinateur, afin d’optimiser l’utilisation des ressources pour une section bien précise de l’entrepôt, regroupera plusieurs commandes tout en présélectionnant les contenants devant servir à ramasser les commandes.

Si, par exemple, le critère de regroupement est de 8 commandes ou un maximum de 8 contenants, l’opérateur chargera sur son chariot 8 contenants différents en se basant sur le volume cubique de chacune des commandes. Sur les 8 contenants, 4 d’entre eux auront une capacité de 1 pied cube, 2 de 1,5 pieds cubes et 2 de 2 pieds cubes. Le préposé à la sélection des commandes possédera une feuille de travail et prélèvera en séquence de localisation les produits et les placera dans chacun des contenants. À la fin de sa séquence de travail, il aura ramassé 8 commandes pour sa section. Ensuite, il pourra la passer à un collègue pour le reste de la commande et ainsi de suite.


Dans quels cas considérer le regroupement de commandes

Nous vous donnons ici des critères qui vous permettrons d’étudier dans quels cas considérer cette technique :

  • D’une façon générale, cette technique sera considérée quand votre profil de commande sera généralement peu de lignes de commandes et peu d’unités dans un large éventail de produits. Par exemple, les pièces automobiles ou un grand nombre de pièces existent et, généralement, les commandes sont pour une ligne et une unité;
  • Plusieurs entreprises utilisent cette technique pour des opérations de chariot élévateur en allée étroite (type order picker), où les opérateurs vident les allées de leur contenu et ainsi de suite;
  • Depuis plusieurs années, les opérations de sélection dans des carrousels horizontaux dépendent de cette technique par laquelle 4 à 8 commandes peuvent être sélectionnées;
  • Si vous possédez une capacité de traitement informatique permettant de traiter les commandes en amont pouvant être regroupées de façon optimisée;
  • Habituellement, le ramassage des commandes regroupées demande des chariots de préparation adaptés à ce type d’opération;
  • La conception de la feuille de travail ainsi qu’un moyen d’identifier les bacs ou cartons est primordiale pour s’assurer de la qualité du travail.

Cette technique ne peut s’appliquer dans tous les cas. Cependant, et compte tenu du profil de commande, elle peut contrer le manque de densité de sélection en regroupant plusieurs ordres de préparation du travail.


Groupe GCL Europe, Conseil logistique

13 avenue René Boylesve
75016 Paris
Internet : www.gclgroup.com

Contactez notre équipe