Actualité > Equipementiers >

Un système de préparation de commandes entièrement automatisé, la FDJ a parié sur l’avenir avec les solutions Pick-by-Light de KBS !

Publication de CP
WMS, TMS, etc. Trouvez la bonne solution en 3 clics
Newsletter FAQ Logistique

KBS


Le 8 novembre 2016

La Française des Jeux, plus connue sous la marque « FDJ », fait à nouveau parler d’elle. Le lancement de son nouveau logo il y a quelques années n’était seulement que les prémices d’une véritable modernisation en marche.

Un système de préparation de commandes entièrement automatisé, la FDJ a parié sur l’avenir avec les solutions Pick-by-Light de KBS !

En effet, on parle désormais d’automatisation, d’efficacité et de modernisation des process. Un véritable renouveau et un grand pas en avant pour la FDJ qui compte plus de 30 millions de joueurs et 32.000 points de vente en France. Comme ses millions d’adeptes, la FDJ a donc misé gros et s’est fixée un véritable challenge, de revoir son mode de distribution pour approvisionner directement tous les bars-tabacs et autres enseignes commerçantes réparties sur tout le territoire. En pariant sur les solutions Pick-by-Light de KBS, cette mise va lui rapporter gros puisque la FDJ sera en mesure à terme d’assurer des cadences allant jusqu’à 5.000 commandes par jour.



Un vrai bouleversement logistique chez la FDJ !

Sur son site logistique basé en Ile de France, d’une surface de 10.000 m2, l’essentiel des produits de la FDJ y est stocké : les jeux de tirage avec l’Euro Millions, le Loto et le Keno entre autres et les jeux de grattage avec le Banco, Black Jack, Cash ou Astro …soit plus de 2 milliards de tickets à gratter et 650 millions de bulletins. De quoi faire rêver, mais ne vous y méprenez pas, ces tickets n’ont aucune valeur marchande tant qu’ils ne sont pas validés chez le buraliste ou le détaillant. Quoiqu’il en soit, il n’en reste pas moins que ces milliards d’unités entreposées seront traitées et expédiées à destination des commerçants. « On est parti d’une feuille blanche et il a fallu tout construire. » explique Alain Allard, Responsable Logistique chez la FDJ. « Ce projet est une vraie révolution. On est passé d’un mode artisanal à un mode industriel et il a fallu convaincre les gens de nous suivre dans ce projet révolutionnaire.»


Un projet qui a révolutionné le monde du jeu chez la FDJ

Historiquement la FDJ fonctionnait avec un réseau de 130 secteurs chargés de distribuer les produits auprès des points de vente. Si aujourd’hui encore les secteurs commerciaux assurent En pariant sur les solutions Pick-by-Light de KBS, la FDJ sera en mesure à terme d’assurer des cadences allant jusqu’à 5.000 commandes par jour.l’approvisionnement des points de vente sur les derniers kms, d’ici à la fin 2018 la FDJ livrera directement l’ensemble de son réseau de vente, soit près de 32.000 points de vente. Ce projet a été mené en collaboration avec la société CIUCH, intégrateur spécialisé dans les systèmes de manutention automatisés. Jean Dormond, Chef de projet Entreprise « CPE » chez la FDJ témoigne « On est allé très loin dans la description de la solution avec eux. CIUCH a été en contact avec une cinquantaine de contributeurs chez nous, dont une trentaine d’informaticiens. C’était un peu la complexité du dossier, deux mondes qui se rencontrent. D’une part la FDJ avec un niveau d’expertise IT très poussé, car c’est notre cœur de métier puisque nous gérons des milliers voire des millions de transactions en simultané sur des courtes périodes, avec un niveau de sécurité et d’intégrité très élevé. D’autre part, la société CIUCH, coutumier de l’univers industriel et donc habitué à travailler vite et à aller à l’essentiel, mais qui a dû se heurter chez nous à de nombreux freins comme un accès verrouillé depuis l’extérieur aux infrastructures de la FDJ. Au final tout le monde en est sorti grandi, des enseignements ont été tirés chez nous en interne et nous avons beaucoup appris de cette expérience ».


La préparation de détail chez la FDJ, c’est possible aujourd’hui grâce aux solutions Pick-by-Light de KBS

Le système dans son ensemble est piloté par un outil informatique WCS « Warehousing Control System ». A partir des commandes enregistrées, ce système va calculer un ordonnancement des commandes et le nombre de cartons à traiter et à lancer sur les machines. La première étape est la constitution du carton sur lequel on va apposer un code barres unique qui permettra de le tracer tout au long de la chaine de préparation de commandes. Placé sur un convoyeur, ce carton va passer sur une série de postes, tout d’abord sur les ilots de « PLV », il s’agit de tous les kits de promotions qui serviront à mettre en avant les jeux sur le point de vente (documentations, petits présentoirs…), ensuite dans la zone « Automates » où sont traités en volume la plupart des jeux à gratter, puis enfin sur les lignes de « Pick-by-Light » pour la préparation des commandes à l’unité. « Si auparavant on préparait des commandes à la palette ou à la caisse, aujourd’hui grâce aux systèmes Pick by Light, la FDJ est capable d’assurer une préparation de commandes au détail et ce jusqu'à la plus petite unité en logistique chez nous qui est le livret d’une valeur faciale de 150 €. » précise Alain Allard

Du point de vue intégrateur, Ludovic Beyaert, Directeur chez CIUCH Solutions confie « Nous travaillons avec KBS depuis 2010. La solution mise en place chez la FJD est une solution hautement automatisée pour la préparation des jeux de grattage. Cependant, certains jeux de grattage de forme complexe ou les jeux de tirage et autres consommables ont des poids et des formes qui ne sont pas faciles à manipuler de façon automatisée. Nous voulions donc fournir pour ces jeux une solution de préparation efficace en termes de traçabilité et de productivité. Nous avons donc choisi la solution Pick-by-Light de KBS pour permettre une efficience dans la préparation des commandes. Au total 20 postes ont été prévus pour répondre aux périodes de forte productivité de la FDJ. Ainsi chaque poste Pick-by-Light permet à la FDJ de préparer ses commandes au détail à la fois pour les jeux de grattage (avec traçabilité des numéros de série) et les jeux de tirage. »


La FDJ s’est prise au jeu avec les systèmes Pick-by-Light

Plus de 80% des colis passent par les systèmes Pick-by-Light de KBS, c’est dire l’importance du nombre de produits traités sur les lignes de préparation de commande au détail. Chez la FDJ, 4 Plus de 80% des colis passent par les systèmes Pick-by-Light de KBS, c’est dire l’importance du nombre de produits traités sur les lignes de préparation de commande au détail. lignes de Pick-by-Light chacune composée de 5 postes permettent à 20 opérateurs de travailler en simultané. Tous les jeux à gratter, Bingo, Millionnaire, Vegas, Banco, Solitaire et bien d’autres mais aussi d’autres produits comme les petits accessoires et consommables (bobines de caisse, tickets et reçus…) sont traités sur les lignes de préparation Pick by Light. Comment le système fonctionne, c’est très simple : les systèmes sont dotés de voyants lumineux qui guident l’opérateur dans sa préparation et rendent ainsi l’activité totalement intuitive. A l’arrivée du carton, un certain nombre d’afficheurs s’allument pour indiquer les produits à prélever et la quantité. L’opérateur a juste à prélever la quantité affichée, à scanner les produits et les déposer dans son carton, le système décrémente automatiquement les unités au fur et à mesure qu’ils sont scannés. Lorsqu’il a terminé l’ensemble des afficheurs passe au vert et il n’a plus qu’à repousser son carton. Un vrai jeu d’enfant pour les opérateurs !


La FDJ mise sur les systèmes Pick-by-Light de KBS et gagne en avantages

« Le système Pick-by-Light de KBS est très performant car il n’y a pas d’erreur possible. » confie Alain Allard. « En effet il est impossible de mettre un produit à la place d’un autre, ni d’en prélever plus ou moins que la quantité indiquée, sinon le système ne passe pas au vert. De plus nos opérateurs ont un contrôle visuel instantané sur le suivi de leurs activités.» En matière d’avantages, Alain Allard peut témoigner de la rentabilité du système « Grâce aux systèmes Pick-by-Light nous avons enregistré un gain de productivité énorme, sans parler du gain d’efficacité puisque grâce à leur simplicité d’utilisation, une demi-heure à peine suffit à un opérateur novice pour se familiariser avec les systèmes Pick by Light. Autre point important à souligner également, la flexibilité de ces systèmes nous permet de faire évoluer les postes en fonction du cycle de vie de nos produits. Par exemple un jeu qui vient d’être lancé aura une rotation beaucoup plus forte qu’un produit en fin de vie et il sera donc placé à proximité de l’opérateur. En sachant que nous lançons en moyenne un nouveau produit par mois, nous devons donc changer régulièrement les emplacements. Avec les systèmes Pick by Light, la modification d’une référence est très facile à mettre en œuvre puisqu’il suffit de quelques secondes pour changer la position d’un afficheur sur un poste de préparation de commandes.»


La FDJ multiplie par 100 sa mise avec KBS

Si souvent l’automatisation des process rime avec la baisse des effectifs, ce n’est pas le cas chez la FDJ, bien au contraire. Comme nous confie Alain Allard « La préparation des commandes au détail engendre un changement de granularité énorme. On est passé d’une préparation à la caisse avec une quantité minimum de 50 à 100 unités à une préparation beaucoup plus fine, à l’unité. L’objectif pour la FDJ est de pouvoir gérer une volumétrie journalière d’environ 5.000 commandes d’ici la fin de l’année 2018. Pour pouvoir assurer un tel rendement, il nous faudra donc doubler nos effectifs. »

Aujourd’hui 25 personnes travaillent dans l’entrepôt, dont une dizaine sur les systèmes Pick by Light, pour traiter environ 600 colis par jour. A terme la FDJ sera en mesure de traiter 100 fois plus de colis avec 6.000 à 6.500 colis par jour expédiés à destination de ses 32.000 points de vente d’ici fin 2018.


A propos de KBS Industrieelektronik GmbH

Depuis plus de 30 ans, la société allemande KBS Industrieelektronik GmbH est spécialisée dans la conception, la fabrication et l´installation de systèmes innovateurs de préparation des commandes sans papier. En étroite collaboration avec ses clients, KBS développe des solutions fonctionnelles afin de les soutenir dans leurs objectifs de compétitivité.

Outre les équipements tels que les terminaux, les ordinateurs industriels, les chariots et les systèmes à reconnaissance vocale, KBS propose des solutions complètes de logiciel (ordinateur de flux du matériel, connexion SAP, etc.). KBS dispose d´une large palette de terminaux standards et propose parallèlement des variantes de modules conçus sur mesure. KBS réalise non seulement des grands projets avec plusieurs milliers de terminaux, mais aussi des projets avec un nombre plus restreint de modules. L’objectif de l’entreprise est de proposer les meilleurs systèmes du marché et d’apporter à ses clients des solutions personnalisées pour répondre à leurs besoins spécifiques.

KBS Industrieelektronik GmbH est une société allemande située à Fribourg, à la hauteur de Colmar en Alsace et au nord de Bâle en Suisse.

Parmi ses références, on y retrouve des marques connues telles que BMW, Porsche, Volkswagen, Fnac, La Redoute, E. Leclerc, Groupe Carrefour, DHL, Mexx, Pelikan, Pfizer, Roche, Swarovski, Tesa, Tesco, Daimler, Woolworth, Kärcher.

www.kbs-gmbh.fr



FAQ logistique est un média relayant les actualités des secteurs transport, logistique et supply-chain. Les communiqués de presse publiés sur FAQ Logistique ne sont pas rédigés par nos équipes mais directement par les sociétés qui souhaitent les diffuser sur notre site.

FAQ logistique ne peut donc en aucun cas être considéré comme responsable de leurs contenus. Pour toute question relative à un communiqué, nous vous invitons à vous rapprocher directement de la société concernée.



Contactez notre équipe