Les Dossiers Thématiques> TMS / WMS > WMS - TMS PME > Interview de Mme. Evelyne RAYNAUD, Directeur Développement France et International, Directeur Produit chez a-SIS et de Mr. Philippe MARQUES Responsable BU TMS chez a-SIS



WMS et TMS : sont-ils adaptés aux PME ?

  INTERVIEW

‘‘Pour les PME, la frontière qui existe aujourd’hui entre les TMS et les WMS tend à disparaître’’ E. RAYNAUD, a-SIS

Evelyne RAYNAUD, Directeur Développement France et International, Directeur Produit chez a-SIS Philippe MARQUES Responsable BU TMS chez a-SIS

Interview de Mme. Evelyne RAYNAUD, Directeur Développement France et International, Directeur Produit chez a-SIS et de Mr. Philippe MARQUES Responsable BU TMS chez a-SIS
Réalisée le 22/07/2013 par Frédéric LEGRAS, Directeur du Portail FAQ Logistique dans le cadre du dossier thématique « WMS et TMS : sont-ils adaptés aux PME ? ».



Quelles sont les particularités d’un projet WMS / TMS chez une PME ?

Evelyne RAYNAUD : Nous considérons que les PME ont des besoins fonctionnels aussi complets que ceux des grands groupes. Elles ont des attentes très pointues en termes d’évolutivité, de richesse fonctionnelle, etc.

  Autres contributions

Jérôme BOUR, Directeur de DDS Logistics
‘‘ Notre objectif est de limiter le besoin en mobilisation de ressources chez le client. ’’

Jean-Marc PHILIP, Syleps
‘‘ Il convient de trouver le juste équilibre : limiter l’importance des adaptations pour que le budget ne soit pas exorbitant mais s’assurer de conserver la valeur ajoutée de l’entreprise. ’’

François BIESBROUCK, Directeur de BK Systèmes
‘‘ Au-delà de la qualité du produit WMS, le projet se réussit grâce à l’accompagnement qu’il convient de proposer à la PME. ’’

Patrick REHEL, NEGSYS
‘‘ La PME cherche bien entendu une solution logicielle mais aussi du conseil. ’’

Ottavio RIVELLI, Directeur Général France d’inconso
‘‘ Chez une PME, les équipes projet du client sont généralement plus proches de la Direction Générale. ’’

Gilbert GARCIA, KLS
‘‘ Dans une PME, les interlocuteurs sont beaucoup plus dans une logique de délégation de confiance et de compétence. ’’

Yvan KELLER, Directeur Pôle Solutions de bp2r transport consulting
‘‘ Un TMS est un concept logiciel extrêmement large. Il faut prendre le soin de savoir ce qu’on en attend véritablement. ’’

Jean-Pierre GAUTIER, Directeur Métiers chez ACSEP
‘‘ La mise en place d’un WMS est l’occasion pour la PME de tout mettre à plat et d’analyser la valeur de chaque action’’

Par contre, la grande différence porte sur leur capacité d’investissement et de ressources pour mettre en œuvre les solutions au sein de leur entreprise. Les PME attendent donc des éditeurs qu’ils leur proposent des tarifications adaptées et évolutives. Evolutives parce qu’elles n’auront pas besoin mettre en place l’ensemble des fonctions en même temps. Les PME recherchent avant tout un partenaire qui puisse les accompagner dans la durée, qui soit capable de prendre en charge l’intégration de la solution et de la mettre en œuvre en fonction des ressources souvent limitées dont elles disposent.

Une autre caractéristique de ces projets est que le système d’information est très souvent considéré de manière globale. Autant un grand groupe va pouvoir séparer les demandes applicatives, autant pour une PME la possibilité d’avoir une solution d’ensemble peut être un critère de choix important.


Quels sont les principaux critères pris en compte par une PME dans le choix d’une solution ?

Evelyne RAYNAUD : Le premier critère de choix reste le fonctionnel. Les PME sont tout aussi exigeantes que n’importe quel autre type de client. Elles vont donc s’assurer que la solution correspondra bien à leurs besoins. Si l’éditeur n’est pas en mesure de prouver sa capacité à répondre aux besoins fonctionnels de l’entreprise, il ne sera simplement pas retenu.

Le deuxième critère est d’ordre tarifaire. Le fait de pouvoir proposer une mixité en termes de tarifs est de plus en plus demandé : mode licence, mode SaaS, « on demand »… On retrouve tout particulièrement cet élément dans les projets TMS même si cela commence également à être le cas pour les projets WMS. Un projet de ce type ne se justifie en fait que par son ROI.

Pour les PME, une offre combinée (WMS et TMS) permet d’avoir un ROI moyen plus intéressant. Les ROI sont en effet beaucoup plus rapides sur les projets TMS car d’une part les budget transport sont très importants et d’autre part, en termes d’outils les entreprises partent généralement de la page blanche. A l’inverse, les plateformes ont déjà généralement un certain niveau de maturité en terme de productivité qui n’est pas comparable à celui de l’optimisation des coûts de transport.



Le ROI est donc un facteur clé dans le choix de la solution.

Autre critère de choix important, nos clients veulent répondre aux exigences qualité et respect des délais de livraison de leurs propres clients.

 Il s’agit d’un élément prépondérant pour les PME en particulier dans le domaine du respect des délais de livraison.

Pour livrer ses clients aux créneaux promis, il convient de piloter correctement son transport et l’activité de ses plateformes logistiques. Il faut par exemple gérer la préparation des commandes en fonction des critères transport et optimiser le contenu des chargements en fonction du portefeuille des commandes.

Cette notion de service client concerne tout le monde, notamment les entreprises avec des activités multi-canales de plus en plus développées.

La qualité du service client passe par le respect des délais de livraison. Aujourd’hui c’est bien cette combinaison entre fonctions WMS et TMS qui permet de garantir la date de livraison promise au client.

Nous considérons d’ailleurs qu’il convient de proposer des fonctions transport à l’intérieur du WMS. Celles-ci doivent permettre de piloter correctement la plateforme en fonction des contraintes transport. Par exemple, l’intégration d’un plan de transport au WMS permet de correctement piloter la préparation de commandes.
De même sur des activités BtoC, il convient d’être capable de faire le suivi de la livraison et de sa traçabilité hors de l’entrepôt.


La frontière entre TMS et WMS semble donc s’estomper…

Evelyne RAYNAUD : En effet. Pour nous, cette frontière entre les TMS et les WMS va tendre à disparaître. Nous le constatons aujourd’hui à travers les cahiers des charges des WMS que nous mettons en place. Ils intègrent de plus en plus souvent des fonctions TMS.

C’est particulièrement le cas chez les PME. Elles souhaitent des applications logistiques qui puissent à la fois répondre aux besoins transport et aux besoins entrepôt. Bien sûr, ces fonctions diffèrent en fonction de la typologie d’activité. Par exemple, un chargeur qui affrète la quasi-totalité de son transport aura des besoins en fonctions TMS moindres qu’un chargeur qui a une flotte en propre. Ce dernier devra en effet optimiser ses tournées, gérer ses conducteurs et sa flotte, etc.

De plus en plus, un éditeur dans le domaine de la logistique devra proposer une gamme étendue qui couvre ces deux périmètres (WMS et TMS). Ses solutions devront permettre d’ajouter des options en fonction des besoins du client. Il convient donc de concevoir des offres très modulaires, permettant au client de choisir les options souhaitées à l’aide d’un catalogue complet.

Philippe MARQUES : Par rapport à cette intégration des fonctions TMS dans le WMS, je dirais que l’inverse devient également vrai. Lors de l’installation d’un TMS, les fonctions de type chargement, assistance au chargement via des équipements radio par exemple, traditionnellement positionnées côté WMS, sont désormais aussi demandées sur certains projets TMS.

Nous retrouvons donc des fonctions communes aux WMS et TMS. C’est en particulier le cas des fonctions du type prise de rendez-vous.


Revenons aux critères de choix. Vous évoquiez le tarif comme étant une des principales composantes de la sélection. Comment adaptez-vous vos offres aux PME en terme de budget ?

Evelyne RAYNAUD : Il convient en effet de proposer des tarifs adaptés.
La tendance actuelle est la proposition de solutions SaaS. Soit au sens de l’abonnement soit au sens de la proportionnalité par rapport à des unités d’oeuvre.

Par exemple le tarif peut être proportionnel :

  • au nombre de colis traités dans le cas d’un WMS
  • au nombre des ordres de transport dans le cas d’un TMS.

Ce mode est favorable aux PME. Dans des situations où elles ont moins de flux et donc généralement moins de CA, elles bénéficient de prix proportionnels à leur capacité d’investissement.
C’est bien ce système de « on demand » qui permet à des PME d’accéder à des fonctions riches respectant leurs budgets.

C’est en particulier ce que nous avons fait avec les acteurs du e-commerce, secteur dans lequel nous avons accompagné beaucoup d’entreprises en phase de démarrage il y a quelques années. Ces sociétés ont longtemps eu des taux de croissance de l’ordre de 20%. A l’époque, nous avons décidé de les accompagner dans leur développement avec des tarifs progressifs.


Présentez-nous votre offre à destination des PME ? Qu’est ce qui vous différencie des autres éditeurs ?

Evelyne RAYNAUD : Nous nous positionnons comme un éditeur avec une gamme de solutions la plus étendue possible, pas uniquement WMS et TMS.

Une de nos particularités est de savoir aussi bien équiper de tout petits entrepôts que des organisations grands comptes, multi-sites, internationales et très mécanisées.
A travers nos solutions, nous pouvons donc effectuer le « grand écart » entre des TPE et des grands comptes internationaux.

Pour nous les PME sont des « middle-market » entre ces deux extrêmes. L’idée est bien d’avoir une gamme modulaire et étendue en termes de fonctions permettant de répondre aussi bien aux petites entreprises qu’aux grandes.

Au niveau du WMS, nous pouvons également équiper des entrepôts mécanisés (avec notre composant WCS).

Au niveau du TMS, notre force tient au fait que nous adressons des grands comptes qui eux vont avoir besoin de fonctions stratégiques (conception des plans de transport multi-pays multi-sites, gestion des budgets d’achat très importants, etc.) mais également de fonctions tactiques et opérationnelles.

Les PME vont être assez peu demandeuses de ces fonctions stratégiques, elles se placent plutôt sur des horizons tactiques et opérationnels.

Par exemple les entreprises qui détiennent une flotte nous demanderont de leur proposer des solutions de planification et d’optimisation de tournées, de gestion de parc, de gestion des conducteurs et de solutions de mobilité.

Les chargeurs qui ne disposent pas de flotte souhaitent eux de plus en plus devenir organisateurs de leur transport. C’est à dire que même si l’activité de transport est sous-traitée, ils veulent pouvoir eux mêmes consolider leurs tournées, pour optimiser les chargement et in fine minimiser leurs coûts. Ils cherchent également à avoir de l’information trafic impactant leurs livraisons.

Philippe MARQUES : En effet, les chargeurs souhaitent de plus en plus avoir la main sur l’organisation du transport. Il s’agissait d’une activité qui était jusqu’à présent entièrement déléguée aux transporteurs. Cela s’explique par l’importance du transport en tant que centre de coût. Les TMS que nous avons mis en place pour accompagner ces chargeurs ont ainsi eu des ROI extrêmement rapides.
L’optimisation du transport demeure un terrain relativement vierge, sur lequel les potentiels de gains sont très importants.


Quels sont les ROI de vos solutions ?

Philippe MARQUES : Pour nos solutions, de manière macro, nous sommes sur des ROI de l’ordre de 6 mois pour les TMS et de 2 ans pour les WMS. Ceci dépend bien sûr de la typologie des projets.


Bio Express

Evelyne RAYNAUD est Directrice du développement d’a-SIS en France et à l’international. Elle s’occupe également de la stratégie produit en s’appuyant sur une équipe en charge de la finalisation des nouvelles versions produit et de l’évolution de la gamme des solutions en fonction des besoins du marché et des secteurs cible. Madame RAYNAUD est également membre du board de Direction SAVOYE.

Philippe MARQUES est Responsable de l’intégration du TMS a-SIS. Il s’occupe en particulier de l’intégration métier chez les clients a-SIS.

Site Internet d’a-SIS : http://www.a-sis.fr/


Contactez notre équipe