Les Dossiers Thématiques > Entrepôt / WMS > Quel WMS pour quel secteur ? >Interview de Philippe MARQUES et Xavier LIBRE, respectivement Responsable Produits et Responsable Offre & Avant-vente Grands Comptes chez A-SIS.



Retail, santé, matières dangereuses… quel WMS pour quel secteur ?

INTERVIEW

‘‘ Des fonctions dédiées à un secteur peuvent trouver un écho chez d’autres acteurs ’’ P. MARQUES et X. LIBRE, A-SIS


Philippe MARQUESauline POISSONNIER, Consultant REFLEX solutions logistiquesInterview de Philippe MARQUES et Xavier LIBRE, respectivement Responsable Produits et Responsable Offre & Avant-vente Grands Comptes chez A-SIS.
Réalisée le 09/01/2018 par Frédéric LEGRAS, Directeur du Portail FAQ Logistique dans le cadre du dossier thématique « Retail, santé, matières dangereuses… quel WMS pour quel secteur ? ».


De manière générale, adressez-vous les différents secteurs d’activité avec le même WMS ou bien avec des produits dédiés ?

Nous sommes sur une logique de WMS généraliste. Nous proposons un ensemble de fonctions qui pour certaines d'entre elles répondent aux spécificités d’un secteur en particulier, mais peuvent néanmoins trouver un écho chez des clients qui évoluent dans d’autres domaines.

  Autres contributions

Thomas TSCHINSCHANG, Directeur Commercial de KLS
‘‘ KLS combine possibilités techniques de ses solutions et expertise sectorielle de ses chefs de projets ’’

Pauline POISSONNIER, Consultant REFLEX solutions logistiques
‘‘ Avec Reflex, nous avons fait le choix d’un logiciel unique en mesure d’adresser les spécificités sectorielles ’’

François BIESBROUCK, Directeur de BK Systèmes
‘‘ À partir d’un WMS unique, nous adressons les secteurs en activant des pans de fonctionnalités spécifiques ’’

Nous avons en fait adopté une logique de capitalisation des fonctions développées aussi bien dans le cadre du suivi de notre road map qu’au gré des projets menés depuis des années.

Ces fonctions s’intègrent ainsi à un large catalogue et sont activables selon la réponse apportée à chaque client.

L’idée générale est d’inciter les clients à « entrer dans le standard », ce qui favorise la robustesse de la solution déployée et sa rapidité de mise en œuvre.


Avec quels secteurs pourriez-vous illustrer la pertinence de cette démarche ?

Si nous sommes par essence multi secteurs, il est en effet intéressant d’évoquer les spécificités de certains domaines d’activité et les fonctions que nous proposons pour y répondre. Nous pensons en particulier aux secteurs suivants :

  • Retail et E-commerce
  • Fournitures industrielles
  • Santé & Cosmétiques
  • Spare parts automobile et moto
  • 3PL



Commençons par le Retail et le E-Commerce. Quelles sont les spécificités du secteur et comment le WMS d’A-SIS permet-il de les traiter ?

C’est bien entendu la montée de l'omnicanal qui est notable. Il s’agit à la fois de gérer l’approvisionnement du canal traditionnel (les magasins) et de traiter les commandes qui proviennent du digital (site Internet, applications, réseaux sociaux, etc.).

Les problématiques et enjeux associés à l’omnicanal sont nombreux et complexes.

Les distributeurs historiques sont désormais dans l’obligation de réorganiser la gestion de leurs plateformes et de répondre à des questions du type :

  • Que faire de mon stock ?
  • Convient-il de dédier un stock aux magasins et un autre au e-commerce ?
  • Au contraire, y a-t-il un intérêt à mutualiser les process de préparation ?

Au niveau informatique, les impacts sont conséquents.

Pour maximiser leurs ventes, les distributeurs doivent en particulier considérer le stock dans sa globalité, où qu’il se trouve physiquement dans la chaîne de distribution. Le magasin s’apparente dès lors à une entité à part entière du stock disponible dans tout le réseau. Il est par exemple désormais de plus en plus fréquent que soient envisagées la préparation des commandes et leur expédition depuis les magasins. C’est alors le périmètre d’action des opérations logistiques qui s’élargit. Tout cela doit néanmoins être rendu possible au niveau informatique.

La mutualisation des flux peut bien entendu paraître pertinente économiquement. Néanmoins, elle nécessite l’adoption de modes de préparation dédiés et par conséquent une finesse d’analyse des commandes afin d’adapter son organisation en fonction des demandes clients. Cette analyse est effectuée par le WMS.

A-SIS répond à la problématique omnicanale sur deux principaux niveaux :

  • À travers son WMS pour la gestion des opérations sur la plateforme.
  • Et à travers l’OMS qui affecte le traitement des commandes aux plateformes.

Au niveau de l’entrepôt, les fonctions suivantes sont particulièrement importantes : colisage, processus de préparation différenciés, étiquetage, tracking… Finalement des besoins très orientés e-commerce.

Enfin, les acteurs du secteur de la distribution sont également très demandeurs de délais réduits pour la mise en œuvre des solutions.

Le secteur est en effet tiré par les pratiques des pure players, qui, par essence, réagissent très vite. Les distributeurs historiques suivent désormais cette tendance. Le business ne doit pas être impacté par la mise en œuvre d’un nouveau process.

Pour y parvenir, le choix d’opter pour des outils qui sont facilement paramétrables et d’utiliser au maximum le standard plutôt que de chercher à adapter le software à des processus plus spécifiques est clé.


Comment mieux piloter vos échanges de données ? - WEBINAR EAI/EDIJeudi 12 avril de 10h30 à 11h00

La croissance exponentielle de la digitalisation implique de traiter des flux de données de plus en plus importants. Le nombre d’applications intégré au système d’information augmente en permanence et le dialogue entre elles n’est pas toujours aisé. De nouvelles contraintes émergent.

La solution LM Connect a été développée en partenariat avec « iXPath », application professionnelle de gestion de flux Business to Business et de portails web.

LM Connect, véritable plateforme d’intégration B2B, augmente la flexibilité et la réactivé de vos échanges avec vos différents partenaires, qu’ils soient internes ou externes.

Profitez de notre webinar le 12 avril prochain pour connaitre les opportunités à utiliser ce service.


Passons au secteur des fournitures industrielles, quelles sont les attentes des entreprises vis-à-vis de la logistique et de l’emploi d’un WMS ?

Les attentes sont à la fois spécifiques et variées. Elles sont en particulier liées au fait qu’une partie des process se rapproche de la production.

Certains clients nous demandent par exemple de considérer la coupe (moquettes, rouleaux, etc.), ce qui impose naturellement une gestion des chutes. Les commandes sont dès lors préparées en fonction des dimensions spécifiées par les clients.

Dans ce secteur, les produits peuvent également être utilisés en tant que composants pour fabriquer une nouvelle référence en atelier. Il y a dès lors une gestion de la vie de la fourniture à bien intégrer informatiquement.

Autre illustration de la complexité des opérations logistiques, certains produits sont de grandes longueurs et requièrent donc un stockage spécifique.

Enfin, on retrouve dans ce secteur, la nécessité de gérer les matières dangereuses, que ce soit pour le stockage, la préparation ou le transport.


Justement, qu’apporte votre WMS en termes de gestion des matières dangereuses ?

Dans l’entrepôt, accueillir des matières dangereuses impose avant tout de ne pas dépasser certains seuils de stockage et de bien prendre en compte les possibilités et les interdictions de mix de produits dans un même colis ou dans une même préparation. Il existe aussi des spécificités en termes d’emballage et de suremballage à respecter. Enfin, il s’agit de pouvoir produire les étiquettes conformes aux contraintes légales ainsi que les documents de transport associés.

Ces contraintes peuvent également dans une moindre mesure concerner le secteur des cosmétiques.

Notre WMS permet de traiter ces différents points grâce à la prise en compte des règlementations et des caractéristiques de dangerosité des références.


D'où viennent les données d'entrée liées à ces règlementations ?

Le client est maître de son référentiel. Il connaît ses produits et les identifiants ONU correspondants. À partir de ceux-ci, nous sommes en mesure de rapprocher l’ensemble des règles de gestion à respecter puis de les décliner aux process logistiques.


Quels sont les enjeux logistiques des secteurs santé et cosmétiques ?

Dans ces secteurs, les demandes en termes de traçabilité sont fortes. Elles émanent des fabricants, des laboratoires comme des distributeurs.

Cette traçabilité peut aussi bien concerner les lots que les produits unitaires que. Il s’agit de répondre aux questions suivantes :

  • Quand relever la donnée ?
  • Quand l’utiliser ?
  • Comment la traiter ?
  • Etc.

Il nous est même parfois demandé dans le cadre d’audit trail d'enregistrer les évolutions de données, d’identifier qui la modifie, quelle était sa valeur avant et après. C’est en particulier le cas de la FDA américaine (NDLR : Food and Drug Administration).

Plus spécifiquement pour la pharmacie, la mise en place de nouveaux systèmes est soumise à des phases de tests poussées qui peuvent rallonger le planning d’implémentation de 3 à 6 mois par rapport à un projet standard.

Dans la cosmétique, la capacité de personnalisation est très recherchée. En fonction du marché de destination, il convient d’utiliser des étiquettes différenciées. Ici, on touche à la personnalisation post-préparation.

Enfin, je l’évoquais à l’instant, certains produits cosmétiques sont également soumis à des problématiques de dangerosité même si celles-ci sont tout de même moins contraignantes.


Passons au secteur des pièces détachées automobiles et moto.

Dans ce secteur, c’est la largeur des référentiels qui ressort.

Certains clients peuvent ainsi compter jusqu’à 1 million de références dans leur catalogue. Si toutes les pièces ne sont pas physiquement présentes en entrepôt, le nombre et la diversité des articles et des emplacements à gérer sont conséquents.

Il convient en particulier de proposer des processus de préparation différenciés en fonction des rotations des produits. D’autant plus que les commandes à honorer comptent généralement un grand nombre de lignes, la plupart d’entre elles étant unitaires.

Cette largeur de référentiel nous impose ainsi une forte précision sur les process de rangement, d’implantation des produits et également de mutualisation des moyens de préparation.

Dans le même temps, les exigences de délais de livraison sont très fortes. C’est d’ailleurs un point qui favorise clairement la mécanisation des acteurs du secteur.

Enfin, de manière générale, pour tous ces secteurs, les chargeurs mécanisent de plus en plus leurs installations. Les clients viennent chercher notre expertise en pilotage d’équipements. Par exemple, l’utilisation de systèmes de type Goods To Person peut se révéler très pertinente. Ils permettent de stocker un grand nombre de références pour une surface au sol limitée. Savoye propose bien entendu ce type de solution avec lesquelles nous sommes naturellement interfacés.


Les 3PL constituent également une part importante des utilisateurs de votre WMS…

Finalement, le secteur de la prestation logistique peut être vu comme une synthèse des autres secteurs.

Sur un même entrepôt, les prestataires traitent généralement les flux de plusieurs clients évoluant dans des secteurs d’activité variés.

Toutes les contraintes et les attentes préalablement évoquées sont donc également présentes en fonction des donneurs d’ordre.

Ensuite, les prestataires imposent fréquemment d’autres contraintes additionnelles.

Ils réclament un degré d’autonomie particulièrement fort lié au fait qu’ils sont eux-mêmes soumis à des démarrages d’activité très rapides.
Il peut ainsi leur être demandé de lancer le traitement des flux d’un nouveau client en quelques jours.

C’est la raison pour laquelle nous avons intégré à notre WMS des outils qui simplifient les déploiements en particulier en termes d’interfaçage avec les systèmes d’informations de l’écosystème des clients et en termes de gestion documentaire à travers un designer documents prévu à cet effet. L'idée est que le prestataire soit en mesure de prendre à son compte ces sujets-là. 

Ces acteurs recherchent enfin des solutions qui leur permettent de gérer des activités de clients éclatées sur plusieurs entrepôts avec des degrés de mécanisation bien souvent hétérogènes. Dans le même temps, de nombreux acteurs se spécialisent dans la logistique de detail et s’équipent en méca. C’est essentiellement dans ces secteurs là que nos solutions apportent leur valeur ajoutée. Tout cela les incite à nous solliciter de par notre lien avec la Division Savoye, mais aussi pour notre capacité à nous interfacer avec les autres équipementiers.


Quels sont les principaux points différenciants d’A-SIS par rapport à ses confrères ?

C’est avant tout notre gamme étendue de solutions qui nous différencie. Sous un même framework, nous éditons un WMS, un TMS, un OMS et un WCS. Nous sommes le seul éditeur français à proposer ces quatre solutions dans une gamme étendue. Nous sommes par ailleurs un acteur international avec la mise en place de nos solutions dans plus de 30 pays.

Côté intégration, nous sommes reconnus pour :

  • Notre savoir-faire en termes de gestion de flux complexes en particulier dans la logistique de détail.
  • Notre proximité géographique vis-à-vis des clients français. Nos consultants sont très attentifs à entretenir cette relation de partenaires avec nos clients et sont en mesure de mettre en œuvre et de paramétrer rapidement les solutions.
  • Notre capacité à challenger les clients. C’est un point important. Le WMS correspond plutôt à un marché de renouvellement et les projets sont généralement l’occasion de redéfinir les bonnes pratiques logistiques. Dans la mesure où A-SIS est sur ce marché depuis une trentaine d’années, nous avons pu clairement capitaliser sur les bonnes pratiques en fonction des secteurs.
  • Notre aptitude à démarrer rapidement des projets complexes. Nous pouvons ainsi mettre en route en un week-end des entrepôts qui sont à la fois en préparation manuelle et mécanisée avec plusieurs types d'équipements, quels que soient les équipementiers.

Enfin, notre ouverture sur la technologie et l’intégration d’outils d’aides aux opérations est également fortement reconnue. Nous travaillons par exemple depuis très longtemps sur le vocal, sur l’assistance à la préparation de commandes à l’aide de leds et d’afficheurs positionnés sur des chariots et des meubles. À titre d'illustration, nous proposons des meubles de ventilation par rucher, équipés de leds pour assister les opérateurs dans ce processus de ventilation.

Nous avons également une démarche d’innovation dans nos solutions. A titre d’illustration, nous travaillons sur la logistique connectée avec l’intégration de montres qui accompagnent l’opérateur dans son processus de préparation, de prise ou de dépose de produits en lui indiquant les quantités à prélever.

Nous travaillons également sur les fonctions d'hypervision dans l'entrepôt sur lesquelles nous connectons différents équipements et centralisons donc la supervision de leur usage.

C’est ce type de prospective que nous mettons en application avec différents équipements et des nouveautés apportées qui viennent régulièrement enrichir notre offre de base.

Enfin, nous sommes bien entendu en mesure de proposer des configurations techniques d’hébergement et de services différentes en fonction des attentes des clients. De manière quasi systématique, il nous est d’ailleurs demandé dans les cahiers des charges WMS, au moment de la réponse aux appels d’offres de chiffrer des solutions aussi bien en mode licence qu’en mode hébergé ou en SaaS.


Bio Express :

Philippe MARQUES a pris fin 2015 la responsabilité produits de la gamme d’A-SIS : définition et application de la stratégie et suivi de l'évolution de la gamme y compris la mise en application des sujets innovation. Il occupait auparavant le poste de Responsable de l’activité TMS/OMS de l’éditeur.

Xavier LIBRE est Responsable Offre & Avant-vente chez A-SIS, société qu’il a intégrée en 2008 en tant qu'Ingénieur Avant-Vente.

Il a auparavant occupé des postes d’analyste fonctionnel WMS chez Generix et de support logistique pour la mise en place d’un WMS chez Cdiscount.

Site Internet d’A-SIS : http://www.a-sis.com/


Contactez notre équipe