Les Dossiers Thématiques > TMS / WMS > WMS et TMS: faut-il passer au mode SaaS ? > Interview Steven WALLIS, Gérant de MobileIT



WMS et TMS: faut-il passer au mode SaaS ?

  INTERVIEW

‘‘Le mode SaaS peut conduire les entreprises à s'équiper d'un WMS plus rapidement qu'elles ne l'auraient fait autrement’’ S.WALLIS, MobileIT

Steven WALLIS, Gérant de MobileIT

Interview Steven WALLIS, Gérant de MobileIT
Réalisée le 09/01/2014 par Frédéric LEGRAS, Directeur du Portail FAQ Logistique dans le cadre du dossier thématique «TMS et WMS : faut-il passer au mode SaaS ?».



Depuis 3 ans, vous proposez votre WMS Mobilestock en mode SaaS. Pourquoi avoir adopté une telle stratégie commerciale ?

Les usages ont changé. Les entreprises souhaitent des applications déployées rapidement, accessibles de partout, et dont elles maîtrisent les coûts. Les directions informatiques veulent se recentrer sur leur valeur ajoutée et externalisent la maintenance et l’administration des applications. Le modèle SaaS (Software as a Service) répond à cette demande, et bénéficie des évolutions en terme de sécurité et de performance du web. Souple, modulable et réversible, la location d'applications hébergées présente des avantages décisifs par rapport au modèle classique de licences.

Le SaaS peut aussi être abordé comme "un mode d'entrée dans une solution qui, si elle donne satisfaction, sera ré-internalisée assez rapidement".

  Autres contributions

Jérôme BOUR, DDS Logistics
‘‘ Les prospects sont très matures vis-à-vis du SaaS. Ils en appréhendent à la fois les bénéfices et les limites ’’

Evelyne RAYNAUD, a-SIS
‘‘ Aujourd’hui le marché veut avoir le choix entre SaaS et Licence ’’

Jean-Charles DECONNINCK, Generix Group
‘‘ Le SaaS constitue le moyen même de construction de notre offre de collaboration au sein de la Supply Chain ’’

Fabrice MAQUIGNON, WKTS - Transwide
‘‘ Le SaaS nous permet de mettre en place très rapidement l’exécution opérationnelle du transport, particulièrement génératrice de gains pour les chargeurs ’’

Florent BOIZARD, Hardis
‘‘ Le choix entre SaaS et licence dépend avant tout des attentes du client, de sa saisonnalité et de sa croissance ’’

Yvan KELLER, bp2r
‘‘ La question à se poser est la suivante : a-t-on besoin d’un outil de gestion ou de production? ’’

Florian CIMETIERE, ITinSell
‘‘ Avec le SaaS, le client s’affranchit des risques d’obsolescence de la solution ’’

Jean-François SERRA, Creasoft51
‘‘ Avec le SaaS, nous facturons nos clients en fonction du nombre d’écrans consultés ’’

Vincent LE BRIS, Transporeon
‘‘ Avec le mode SaaS, les transporteurs , industriels ou distributeurs ont simplement besoin d’une connexion Internet pour accéder à nos solution ’’

Parce que l'effort financier qu'il représente est limité au départ, au moment où les incertitudes sont les plus fortes, le mode SaaS peut conduire des entreprises, notamment des PME, à s'équiper de certaines applications peut-être plus rapidement qu'elles ne l'auraient fait autrement. "D'autant qu'en période de crise, on accélère souvent les investissements pour développer sa compétitivité, pour être plus agressif commercialement et gagner des parts de marché".

La réactivité devient donc essentielle.

Le temps de déploiement de la solution, plus rapide, ainsi que la modularité, qui consiste dans la capacité à faire évoluer très vite une installation dans un sens ou dans un autre, en l'adaptant aux changements de dimension de l'entreprise pour réagir à une opportunité nouvelle, militent aussi en faveur.


Quels avantages pour le client ?

Les principaux avantages sont :

  • Le déploiement rapide de la solution,
  • La maintenance et l’exploitation facilitées,
  • L’évolution maîtrisée du budget,
  • Les mises à jour prises en charge par le fournisseur,
  • Un engagement sur la qualité de service,
  • Une application accessible de partout via Internet,
  • Aucune compétence informatique nécessaire,
  • Une implication forte du fournisseur qui a tout intérêt à fidéliser son client pour que le contrat se poursuive.

>De quelles unités dépend la facturation de vos clients?

Notre facturation est basée sur le nombre d’utilisateurs.

Au-delà des loyers mensuels, sur quels coûts fixes un client doit il compter lorsqu'il adopte votre solution ?

Avec la commercialisation en « mode SaaS », le clients payent un loyer mensuel (basé sur le nombre d’utilisateurs) incluant le droit d'exploiter le progiciel, l’hébergement, la mise à jour des nouvelles versions et le support téléphonique.

Sur un projet, les coûts fixes vont correpondre à la facturation forfaitaire des développements spécifiques, des prestations liées au déploiement du WMS (analyse et spécifications fonctionelles, tests, mise en service, formation) et des équipements associés (PDA, WiFi, imprimante, consommables).



Le mode SaaS est-il adapté à une typologie particulière de clients ?

Oui, très clairement. Il existe en France environ 25 000 entreprises de transport et de logistique, 94% d’entre elles ont moins de 50 salariés, 64% moins de 10 salariés.

Ces entreprises ne disposent ni des capacités d’investissement, ni du savoir-faire pour se doter de moyens informatiques indispensables à la gestion de la chaîne logistique et à sa réactivité.

Ce sont ces entreprises, TPE et PME, que nous ciblons en priorité et à qui nous souhaitons offrir une alternative aux solutions actuelles conçues et promues pour une large part par des sociétés américaines.

Comment les clients percoivent-ils ses offres ? Sont-ils prêts à franchir le pas ?

Les TPE et PME du tranport et de la logistique ont l’obligation « d’innover » pour se développer, conquérir de nouveaux marchés. Elles doivent entre autres s’équiper de moyens informatiques indispensables à la gestion de la chaîne logistique et transport et à sa réactivité.

L’exemple de quelques-uns des prestataires logistiques équipés de notre WMS est parlant : ces prestataires travaillent pour des « donneurs d’ordre » industriels pour la plupart qui sous-traitent tout ou partie de leur logistique.

Une des conditions imposées par ces industriels pour l’obtention des marchés est de fournir un état quasi quotidien des stocks et de l’activité logistique … Cela peut rapidement devenir compliqué sans outil informatique, sans informaticien et très souvent avec un budget limité !

C’est là que nous intervenons avec notre WMS.

Nativement conçu pour le WEB, il répond parfaitement à cette demande. Une simple connexion Internet est necessaire pour se connecter au WMS. Le donneur d’ordre a ainsi accès en temps réel à l’état de son stock, à l’historique des réceptions et expéditions, peut saisir depuis le portail ses ordres de réception et d’expéditions …

Le WMS devient ainsi un atout commercial dans la conquête de nouveaux marchés. Le pas est donc facile à franchir !

Le SaaS a en outre la faculté d'être facilement réversible sans conséquences financières lourdes. Nos clients peuvent ainsi renoncer à utiliser notre WMS sans gros dommages. Les processus et structures de l'entreprise seront moins impactés par l'interruption de notre WMS, s'il s'avère qu’il est inadapté à l'entreprise ou qu'il n'est plus d'actualité.


Bio Express

Steven Wallis est co-fondateur de MobileIT.

Il a auparavant occupé les postes de responsable commercial Export chez Percon et commercial Grand Comptes chez LXE France

Site Internet de MobileIT : www.mobileit.fr


Contactez notre équipe