Les Interviews de FAQ Logistique > Parole d'Expert > Interview de Monsieur Jean-Marc Roche, AKANEA Développement



  PAROLE D'EXPERT

‘‘AKANEA renforce le décloisonnement de ses solutions WMS, TMS et Douane’’ J-M. ROCHE, AKANEA Développement

Jean-Marc ROCHE, Chef de marché Activité Transport International, Douane, Logistique chez AKANEA Développement

Interview de Jean-Marc ROCHE, Chef de marché Activité Transport International, Douane, Logistique chez AKANEA Développement.


Réalisée le 19/02/2014 par Frédéric LEGRAS, Directeur du Portail FAQ Logistique.



AKANEA Développement lance une nouvelle version de son WMS (Akanea WMS V14). Quelles en sont les principales évolutions ?

Jean-Marc ROCHE : Cette version est le fruit de réflexions liées aux process de nos clients.

Il ne s’agit pas de changements fondamentaux ou de révolution mais plutôt de l’introduction d’une multitude de petites modifications dont l’objectif est de faciliter la vie et d’augmenter la productivité de nos clients.

Ceux-ci évoluent en effet dans un monde dans lequel ils doivent toujours produire plus à ressources constantes. Dans le même temps l’environnement étant instable, ils sont également confrontés à des problématiques de flexibilité.

Notre solution devait absolument apporter une réponse performante sur ces deux points en particulier en décloisonnant WMS, TMS et Douane.

Les évolutions d’Akanea WMS V14 portent en particulier sur :
- l’intégration d’un processus e-commerce optimisé
- la standardisation des interfaces avec les plates-formes d’expédition
- la mise en place d’une gestion des champs libres
- l’augmentation des périmètres des bases de facturation : facturation par jour, par prestation, par volume d’entrée / sortie, etc.
- l’intégration d’un process complet de gestion des alcools, en lien avec notre produit Akanea DOUANE.

Quels sont les atouts du module e-commerce que vous venez d’évoquer ?

Nous équipons des entrepôts qui sont opérés soient par des prestataires logistiques soient par des industriels / distributeurs.

Lorsque ces clients (ou les clients de ces clients dans le cas des prestataires) utilisent Internet comme canal de vente, ils sont confrontés à des typologies de commandes particulières à savoir une multitude de petites commandes composées chacune de très peu d’articles.

Il s’agit d’une véritable problématique logistique. Comment optimiser les opérations de préparation de commandes dans un tel cas ? Pour y répondre, nous avons intégré dans notre offre un module qui permet de lancer une vague de préparation de petites commandes.

Plutôt que d’aller chercher des commandes unitairement, on va les préparer par vagues. Ainsi les prélèvements sont massifiés et le nombre de prises est réduit.

Concrètement, les opérateurs vont chercher les articles communs à plusieurs commandes. Les colis sont ensuite scannés les uns après les autres, pour effectuer le post-colisage. Chaque article est alors affecté à une commande client.

D’ailleurs si cette massification est particulièrement pertinente pour les activités e-commerce, elle l’est également pour toute activité caractérisée par de nombreuses petites commandes avec peu d’articles.

Menu Tuiles STD WMS

Cliquez pour agrandir

En quoi consiste la standardisation des interfaces avec les plates-formes d’expédition également évoquée plus haut ?

Il s’agit d’éviter des saisies d’informations sur les stations par les opérateurs alors même que celles-ci sont déjà disponibles dans le WMS.

Cela concerne en particulier l’étiquetage avec des acteurs comme COLISSIMO dont nos clients utilisent les stations pour leurs expéditions.



Quels sont les bénéfices de la gestion des champs libres permise par Akanea WMS V14?

Nos clients ayant des activités diversifiées, ils ont des besoins bien spécifiques. La gestion des champs libres doit permettre de répondre à ces spécificités.

Un client présent sur une niche veut que la solution puisse gérer les spécificités de cette niche. Le paramétrage de ses champs libres représente bien souvent une alternative aux développements spécifiques.

Prenons l’exemple d’un client dans le domaine des œuvres d’art. Il va pouvoir, via les champs libres, gérer des informations adaptées à son secteur comme l’identité du peintre, le nom du tableau, son propriétaire, sa valeur ou tout autre élément.

Cela permet donc de rendre notre solution encore plus flexible.

Vous insistez sur le fait qu’Akanea WMS V14 vise à décloisonner le WMS, c’est-à-dire à favoriser la communication avec les autres fonctions (transport, douane, etc.). Expliquez-nous comment cette nouvelle version permet d’atteindre un tel objectif.

‘‘AKANEA renforce le décloisonnement de ses solutions WMS, TMS et Douane’’Nous avons en effet beaucoup travaillé sur cet aspect décloisonnement de nos outils en particulier sur le WMS mais plus globalement sur l’ensemble de nos solutions.

Nos clients et les acteurs du secteur travaillent avec un écosystème très riche : ils font appel à des transporteurs, ils ont parfois des opérations douanières à assurer, ils peuvent utiliser des infrastructures qui leur imposent des obligations particulières, ce qui est par exemple le cas des ports, etc.

Il convient alors de communiquer efficacement avec cet écosystème. Dès qu’un flux de marchandises circule, il convient qu’un flux d’information circule en parallèle.

Par exemple, lorsqu’une marchandise entre sur un port et y est stockée, il devient nécessaire de fournir différentes informations aux autorités portuaires. C’est pourquoi nous avons intégré dans notre WMS des liens avec le système portuaire du Port du Havre. Cela évite des ressaisies sur le système du port d’informations déjà présentes dans le WMS. Les interfaces développées permettent de renvoyer des informations telles que les numéros de conteneurs, des informations sur les marchandises stockées sur le port, etc.

Le fait que nous disposions chez AKANEA d’une solution de transport international (Akanea TMS Inter) simplifie les choses dans la mesure où nous disposons déjà des compétences sur les flux portuaires.

Le décloisonnement de notre WMS concerne également les liens avec les ERP ou systèmes de gestion de la facturation utilisés par nos clients. Nous pouvons en effet créer des liens avec ces systèmes pour intégrer en EDI des commandes, des sorties, etc. Tout cela permet de fluidifier l’information et de travailler plus rapidement.

L’objectif est réellement de synchroniser flux physiques et les flux d’informations.

Ce décloisonnement concerne également la douane et la gestion des alcools…

Nous avons en effet de nombreuses références dans ce métier bien particulier. Dans la V 14, nous avons réellement construit une offre complète à leur destination.

Par exemple pour un prestataire logistique qui gère des flux d’alcool, lorsque les bouteilles de vin sortent de l’entrepôt, la sortie est automatiquement intégrée dans le logiciel de douane.

Un numéro de circulation est également créé et imprimé sur le bon de livraison.

Nous sommes donc en mesure de proposer au marché une offre intégrée.

En tant qu’éditeur certifié par les Douanes Françaises, notre compétence concerne également d’autres marchés que celui des alcools. Dans le futur, nous devrions ainsi proposer de nouveaux modules adaptés à ceux-ci.

Compta Matières Alcool Akanea WMS V14

Cliquez pour agrandir

Comment votre offre TMS à destination des prestataires et transitaires s’articule-t-elle par rapport à vos solutions WMS et Douane ?

Pour les prestataires et les transitaires, nous avons deux produits distincts :
- Akanea TMS adapté au transport national routier pour équiper les lotiers ou les messagers sur ce périmètre
- Akanea TMS Inter pour lequel nous allons équiper des organisateurs de transport à l’international. Il s’agit d’acteurs qui expédient des marchandises hors de France ou d’Europe en aérien, en maritime ou même mode routier pour des destinations plus proches (Turquie, Russie, etc.).

Avec Akanea TMS Inter nous sommes en mesure d’imprimer tous les documents nécessaires au transport Overseas et également de communiquer avec l’aspect douane.

Dans notre WMS, nous intégrons également les spécificités des prestataires logistiques et des transitaires. Par exemple, dans un entrepôt, un transitaire, va souvent stocker la marchandise non pas par référence mais par destinataire (stockage correspondant au contenu des containers à expédier à un même client). Ces spécificités sont gérées dans notre WMS avec des liens avec le TMS Inter.

Ainsi nous avons beaucoup de clients organisateurs de transport qui sont équipés à la fois de notre WMS et de notre solution douane mais également d’autres clients qui en plus de ces deux solutions sont également utilisateurs de notre TMS Inter.


Bio Express

Jean-Marc ROCHE est Chef de marché chez AKANEA Développement. Depuis six ans, il a en charge l’organisation de la politique produit autour de trois offres principales : la logistique, la douane et le transport international. À ce titre il intervient en avant-vente et a également en charge la gestion des partenariats et la veille concurrentielle.

Auparavant, il occupait des fonctions commerciales chez l’éditeur, société qu’il a intégrée en 2002.

Site internet d’AKANEA Développement : http://www.akanea.com/

Contactez notre équipe