Les Interviews de FAQ Logistique > Parole d'Expert > Interview d’Arnaud MARTIN, Directeur du Développement des Marchés d’AKANEA Développement



  PAROLE D'EXPERT

‘‘Akanea souhaite être un facilitateur de la transformation digitale de ses clients’’

Arnaud MARTIN, Directeur du Développement des Marchés

Interview d’Arnaud MARTIN, Directeur du Développement des Marchés d’AKANEA Développement.

Réalisée le 09/03/2016 par Frédéric LEGRAS, Directeur du Portail FAQ Logistique.



Quels sont les impacts de la transformation digitale sur les entreprises ?

La transformation digitale des entreprises est liée à la numérisation de leur activité. Elle est portée par l’émergence de nouveaux usages, par la généralisation de l'Internet haut débit et par l'avènement du cloud computing et du big data.

Il convient de souligner que la numérisation est aujourd’hui plus répandue chez les particuliers que dans les entreprises. Bien souvent, un professionnel sera plus consommateur de digital dans sa sphère privée qu’au travail.

Néanmoins c’est une tendance qui concerne de plus en plus le monde professionnel. On assiste actuellement à l'émergence de modèles dits disruptifs qui bouleversent les repères de l'économie traditionnelle non digitale.

La désintermédiation a en particulier eu des impacts très forts sur certaines activités. Les mises en relation sont en effet désormais facilitées.

Auparavant, la communication des entreprises était maîtrisée. Désormais avec Internet et les réseaux sociaux, elle est beaucoup moins pyramidale et il devient donc plus compliqué de la contrôler.

Prenons la restauration et l’hôtellerie qui sont pourtant des secteurs économiques traditionnels. La transformation numérique de leur activité est très forte. Les systèmes de notation sur les sites de conseils touristiques ont par exemple un impact direct sur leur fréquentation.




Quels sont les enjeux de cette transformation digitale pour les entreprises du transport et de la logistique ? Que propose Akanea Développement ?

Il y a actuellement une redescente du monde du digital vers les secteurs du transport et de la logistique.  Citons par exemple les tentatives d'ubérisation du transport, la volonté d’Amazon d’offrir des prestations de transport et de logistique, les projets de drones de livraison, etc.  

Or, la plupart des entreprises du secteur sont loin d'être nées dans le monde du digital. En tant qu'éditeur de logiciel, nous avons une responsabilité forte envers nos clients. Notre objectif est de les accompagner sur les dépendances du système d'information vis-à-vis de la numérisation. Nous souhaitons être un facilitateur de leur transformation digitale.

Il ne faut pas que la démarche soit anxiogène. Au contraire, il s'agit de déterminer les attitudes pertinentes à adopter, les bonnes stratégies.

Il est désormais nécessaire pour les entreprises de déployer une stratégie globale pour mener à bien ces projets.

Bien sûr, la stratégie de chaque organisation va dépendre de facteurs qui lui sont propres comme la nature de son activité, son ancienneté, sa typologie de clients, etc.

Cependant, 2 grands chantiers se dégagent :
- la numérisation des processus internes de l’entreprise
- la collaboration avec l’écosystème de l’entreprise


Chantier n°1 : La numérisation des processus internes de l’entreprise

Il s’agit de mener un reengineering de ses processus et d'établir où la numérisation constitue un vecteur de compétitivité, voire de survie.

Avec l’utilisation d’un certain nombre d’outils, il est possible de déterminer où nous en sommes par rapport à ces usages-là. Comment la numérisation, par une réduction des gestes, du temps homme sur les processus internes peut permettre de gagner en performance.

Citons en particulier :

- les workflows. Dans les solutions d’Akanea Développement aussi bien sur le WMS que sur le TMS, ils occupent une place très importante. Nous implémentons ainsi sur les processus métiers de nos clients des workflows et de l'automatisation des tâches. L’objectif est d’alerter sur l'exception et non plus de consacrer la majorité de son temps à ce qui se passe bien. 

- les moteurs d’orchestration. Ils permettent en particulier de couvrir les interactions machines to machines. Par exemple entre objets connectés.

- les solutions de GED (NDLR Gestion Electronique des Documents). Prenons le cas du traitement automatique des factures entrantes qui constituent un flux très important pour les organisateurs de transport. En automatiser le lettrage ou le pré lettrage et permettre de ne plus travailler que sur l’exception, c'est-à-dire sur les cas que le système n'aura pas pu traiter, génère des gains conséquents en termes d’heures économisées. Avec le même nombre de collaborateurs, il est donc possible de faire mieux et plus. C'est là que se joue la compétitivité.


Chantier n°2 : La collaboration avec l’écosystème de l’entreprise

Il convient de créer une colonne vertébrale de communication collaborative avec l'ensemble des acteurs qui gravitent autour de l’écosystème de l’entreprise.
Pour un transporteur, cet écosystème est extrêmement large. Il est constitué de sous-traitants, d’affrétés, de donneurs d’ordres (avec leurs points de ramasse, de distribution et les clients destinataires), mais également de plates-formes numériques comme les bourses de fret ou des systèmes d’enchères inversées.

Porter un regard neuf sur son écosystème et numériser le plus possible ses échanges avec celui-ci permet de digitaliser la collaboration et d’améliorer son efficacité.


Pouvez-vous illustrer ce point avec des exemples ?

Prenons le sujet de la relation affréteur / affrété. 

Historiquement, le process consiste à :
1. Passer une commande par téléphone, par e-mail voire par fax
2. Attendre que l'affrété réalise sa mission sans disposer de visibilité sur son exécution
3. Attendre la facture de l’affrété, généralement envoyée par voie postale

Vue du donneur d'ordre, la communication n'est pas bonne, on est sur un process archaïque nécessitant la dépense de beaucoup d'énergie de part et d'autre.

Aujourd’hui, les utilisations combinées d’un smartphone et d’une application mobile bien pensée et ergonomique permettent de couvrir l'intégralité du processus : transmission de l'ordre de transport, compte rendu immédiat de l'exécution de la mission, géopositionnement, statut de livraison, etc.  Toute l’information est transmise en temps réel à l'entreprise et l'ordre de transport est maîtrisé. Le processus est désormais numérisé. 

Il est également possible d’illustrer ce point avec les différents projets que la douane a pu mener sur la dématérialisation des process. Nous suivons ces projets depuis 2004 et leur déploiement ne cesse de s’accélérer.

Finalement, pour une Administration qui avait une image plutôt poussiéreuse, il faut reconnaître que l'effort a été considérable. Aujourd'hui, le e-custom est devenu une réalité.

Le projet e-freight porté par IATA au niveau mondial a débuté. Akanea Développement est partie prenante de la mise en place de ce projet en France. Notre objectif est d'accompagner les entreprises à aller très vite sur le sujet de la dématérialisation des lettres de transport aérien. Nous serons également présents et très attentifs à ce qui se passe dans le monde maritime. 

De manière générale, nous visons à proposer des contextes applicatifs permettant à nos clients de piloter leurs flux sans avoir à quitter la solution. Que ce soit pour consulter une plate-forme portuaire ou aéroportuaire, une bourse de fret, ou un portail professionnel, nous sommes en mesure de leur renseigner les différents statuts et avancements directement dans l’application.


Revenons sur la relation affréteurs / affrétés. Que propose concrètement Akanea ?

Nous proposons Akanea TMS mobilité, solution permettant aux conducteurs depuis un smartphone ou une tablette tactile connectés à Internet :
- d’accéder aux coordonnées des clients à livrer,
- de visualiser des itinéraires routiers,
- de consulter les ordres de transport,
- de saisir des événements d’exploitation (chargé, livré, etc.),
- de photographier le récépissé émargé par le client, un colis en avarie et d’associer ces photos à l’ordre concerné.

Les conducteurs sur le terrain disposent des missions affectées par les exploitants. Ces derniers prennent connaissance des événements et éléments laissés par les conducteurs. Ces échanges s’exécutent en temps réel et les informations s’intègrent automatiquement dans Akanea TMS.


Dans la relation affréteurs / affrétés, qui est moteur ?

Si les affréteurs sont naturellement moteur, les affrétés prennent rapidement conscience des avantages de la digitalisation. Elle est bénéfique pour leur trésorerie, améliore l’exactitude de leurs factures, etc.

Tout le monde y trouve finalement un intérêt fort. 

De plus, il est important de souligner que grâce aux offres SaaS, nombre de petites entreprises peuvent désormais s'équiper. La consommation est vraiment facilitée et l’équipement ne constitue plus un frein. Le SaaS permet en outre de bénéficier d’une offre complète. Par exemple, nos clients peuvent accéder à une plate-forme EDI comprenant plus de 5.000 partenaires actifs.


Nous avons beaucoup parlé des intérêts de la transformation digitale pour le transport. Qu’en est-il pour l’entrepôt ?

Le WMS est une machine de guerre généralement très repliée sur les process internes. Une fois qu'on l’ouvre vers l’extérieur, on peut faire des choses extraordinaires en termes de prise de rendez-vous par exemple.

Dans le secteur du e-commerce en particulier, l’activité est très différente de ce qui existe en BtoB pour approvisionner des magasins. Les acteurs sont confrontés à des milliers de petites commandes à préparer et à des exigences fortes pour satisfaire la promesse faite aux particuliers. Dans l’entrepôt, la transformation digitale doit contribuer à l'ouverture du métier du logisticien vers l’extérieur de l’entreprise. Ces dernières années nous avons ainsi élaboré des solutions à forte valeur ajoutée pour répondre à ces besoins.


Bio Express

Arnaud MARTIN est Directeur du Développement des Marchés d’AKANEA. Sa fonction regroupe donc des volets marketing stratégique et marketing opérationnel. Il a auparavant occupé des fonctions de Direction R&D chez Elit puis Sage ATL.

Site internet d’AKANEA Développement : http://www.akanea.com/



Contactez notre équipe