Les Dossiers Thématiques> Entrepôt >Intralogistique : outils et bonnes pratiques > Interview de Fabien BARDINET, Directeur Général de Balyo.



Dossier thématique consacré à l'intralogistique

  INTERVIEW

‘‘Les cycles ont été raccourcis et la nécessité de flexibilité est donc plus grande qu'auparavant’’ F. BARDINET, BALYO

Fabien BARDINET, Directeur Général de Balyo

Interview de Fabien BARDINET, Directeur Général de Balyo.
Réalisée le 16/04/2014 par Frédéric LEGRAS, Directeur du Portail FAQ Logistique dans le cadre du dossier thématique « Intralogistique : outils et bonnes pratiques ».



Quels sont les avantages de votre solution AGV par rapport aux systèmes traditionnels (filoguidés ou laserguidés)?

Nous sommes partis du constat suivant : depuis une quarantaine d'années tout le monde s'accorde sur l'intérêt de la robotique mobile dans le domaine de la logistique, cependant par rapport au nombre de machines de manutention traditionnelles, le nombre de robots mobiles reste marginal.

Nous avons essayé de comprendre les raisons d'une telle situation alors même que les gains pour les entreprises, tant en terme d'amélioration des conditions de travail que de compétitivité sont évident.

  Autres contributions

Philippe VERNE, Directeur Général de la filiale logistique française du groupe Fives
‘‘ Une installation mécanisée ne retire rien à la responsabilité des Hommes ’’

Guylain SERGENT, Responsable Commercial et Avant-Projets chez ALSTEF AUTOMATION
‘‘ L'approche modulaire d'AUTOSTOREpermet de sensibiliser les prestataires logistiques ’’

Laurent DEPONT, Directeur Commercial de BA Systèmes
‘‘ Une solution AGV permet avant tout de sécuriser la gestion des flux’’

Emelyne LESTANG, Responsable Marketing et Communication de Smurfit Kappa France
‘‘ Le rôle de l'emballage dépasse les seules fonctions logistiques’’

Nous sommes arrivés à la conclusion que pour y remédier, il convenait de se focaliser sur deux aspects qui constituent en fait les points faibles des systèmes de robotiques actuels :

  • la flexibilité. Aujourd’hui, les organisations doivent s’adapter en permanence à leurs marchés. Leurs processus doivent pouvoir évoluer ce qui est difficilement compatible avec l’installation d’infrastructures rigides par nature.
  • le retour sur investissement. Pour la même raison que celle citée précédemment, il est compliqué de pouvoir prendre une décision d’automatisation lorsque les ROI sont supérieurs à 18 mois, surtout dans l’univers de la logistique.

Les cycles ont été raccourcis et le besoin de flexibilité a été démultiplié. Il convient de s’assurer dès la décision d’investissement, que la solution mise en place pourra répondre aux évolutions requises par les besoins futurs.

Pour apporter cette flexibilité aux entreprises, Balyo a développé une technologie qui s'affranchit de l'installation d'infrastructures spécifiques (réflecteurs laser par exemple) et équipe des chariots de manutention standards. Ces derniers étant produits en quantités importantes par des constructeurs reconnus, cela permet un très haut niveau de qualité à un prix maîtrisé.

Par ailleurs, il n'est pas nécessaire d'apprendre à l'opérateur à conduire avec une télécommande puisqu'il s'agit de chariots standards. Notre système permet en outre une conduite automatique et manuelle, interchangeable très facilement. Le client peut ainsi automatiser une partie de son activité en maintenant en parallèle, une partie de ses flux en manuel. La solution BALYO est conçue pour s'intégrer parfaitement dans l'environnement existant au côté des caristes.

Enfin, notre système permet de reconfigurer à la volée le fonctionnement d'un chariot et ainsi de le faire évoluer avec l'activité de nos clients. Grâce à cette solution, nous pouvons proposer aux logisticiens une alternative à la fois plus flexible et beaucoup plus compétitive.



Quels sont les retours sur investissement de votre solution ? De quels facteurs dépendent-ils ?

Le ROI est généralement compris entre 12 et 18 mois en fonction du processus automatisé et du nombre d'opérateurs concernés.

La courte durée des contrats attribués aux prestataires logistiques par leurs clients limite leurs investissements dans des infrastructures lourdes et les oriente naturellement vers des solutions rapidement rentables.

C'est la principale raison pour laquelle il y a aujourd'hui assez peu d'exemples de systèmes automatisés en service chez les prestataires logistiques.

Il convient donc d'adapter nos offres à la capacité d'investissement de nos clients, ce que fait parfaitement Balyo dans la mesure où notre solution ne nécessite aucune infrastructure. Si après quelques années, la société utilisatrice de nos équipements souhaite en disposer ailleurs, elle peut facilement déplacer les machines et les reconfigurer.


Votre technologie de géoguidage sera-t-elle déclinée sur d'autres produits ?

Le géoguidage constitue en effet le cœur de la technologie de Balyo. Il s'agit d'un système de localisation autonome à l'intérieur d'un bâtiment.

Basé sur l'analyse de l'environnement à l'aide de scrutateurs lasers, il permet de cartographier et d'identifier la position de l'équipement. Cette technologie peut bien entendu être appliquée à d'autres secteurs d'activité.


Bio Express

Fabien BARDINET est Directeur Général de BALYO. Auparavant, il a occupé le poste de Directeur Général Adjoint d'ALDEBARAN ROBOTICS, fabricant de robots humanoïdes.

Il a également évolué dans les secteurs de la banque et de la grande distribution avec des parcours dans différents pays (Hongrie, Grèce, Pologne, Maroc et Hollande).

Site Internet de Balyo : www.balyo.com/


Contactez notre équipe