Dossiers Thématiques > Innovation > Innovation Logistique (2013) > Interview de Monsieur Gildas NICOLAZO, Directeur Pôle Transport, Logistique & Energie de SIGMA Informatique



L'innovation au coeur de la logistique - FAQ Logistique

  INTERVIEW

‘‘Notre 1er objectif est que nos outils soient facilement accessibles et compréhensibles par tous’’ G. NICOLAZO, Sigma

Gildas NICOLAZO, Directeur Pôle Transport, Logistique & Energie de SIGMA Informatique

Interview de Monsieur Gildas NICOLAZO, Directeur Pôle Transport, Logistique & Energie de SIGMA Informatique.
Réalisée le 27/03/2013 par Frédéric LEGRAS, Directeur du Portail FAQ Logistique à l’occasion du SITL 2013.



Entrepôt 3D, indicateurs de performance, écotaxe poids lourds, empreinte carbone, SIGMA innove en ce début d’année 2013. Présentez-nous ces nouveautés. A quels besoins répondent-elles ?

C’est la démarche du groupe SIGMA de pousser ses outils vers de nouveaux usages. Nous mettons l’accent sur la performance et la facilité d’utilisation de nos solutions chez nos clients.

C’est pour cela que nous avons fait des choix innovants autour de l’entrepôt 3D. Notre solution permet de se promener dans l’entrepôt de façon visuelle plutôt que d’avoir à traiter beaucoup de chiffres ou de graphiques.

Entrepôt 3DL’entrepôt est paramétré classiquement dans l’outil (allées, emplacements, etc.). La solution 3D permet donc de voir les allées, les boxes, les emplacements où se trouvent tous les articles d’une catégorie (classement ABC, matières dangereuses), etc. Cette fonction est particulièrement intéressante pour les Responsables d’Entrepôt qui peuvent se « promener » dans l’entrepôt tout en restant dans leur bureau

Sur la partie transport, nous facilitons l’utilisation d’un planning graphique d’exploitation avec des copier/glisser, des cartographies intégrées, etc. Nous offrons aux utilisateurs des outils qui s’apparentent aux systèmes des cockpits dans les avions avec des alertes visuelles.

Notre 1er objectif est donc que nos outils soient facilement accessibles et compréhensibles par tous.

En ce qui concerne l’écotaxe, nous avons décidé d’anticiper sa mise en œuvre et d’en profiter pour apporter de la valeur ajoutée aux utilisateurs de nos solutions.

Notre TMS est avant tout un outil d’aide à la décision. Nous proposons des alertes et des indicateurs aux opérateurs pour que ceux-ci puissent optimiser leurs transports. C’est en effet l’exploitant transport qui a la connaissance du métier, des exigences, des contraintes et c’est donc à lui que revient le choix final.
Dans la même logique, avec l’écotaxe, nous permettons à nos clients de choisir entre plusieurs circuits en fonction des paramètres de péage et d’écotaxe.

  Autres contributions

Arnaud ACHER, Nov@log
‘‘La logistique est un bon terrain de jeu pour expérimenter de l’innovation !’’

Alain BUSSOD, Savoye
‘‘Intelis® répond aux besoins d’évolutivité de nos clients’’

Philippe VERNE, Fives Cinetic
‘‘Cit’e-drive®, est la transposition de solutions éprouvées et pour lesquelles nous bénéficions d’une expérience significative’’

Jérôme BOUR, DDS Logistics
‘‘L’Internet des objets devrait dans le futur avoir un impact très important dans le domaine du transport’’

Christian HUBERT et Stéphane BRUNEL, Komoto
‘‘Notre solution Ketra permet de réduire les temps d’intégration’’

Florent BOIZARD, Hardis
‘‘Avec la radio fréquence graphique, la formation des opérateurs n’est plus nécessaire’’

A lire également

Enfin, nous travaillons également beaucoup sur les aspects environnementaux. Notre solution permet de calculer l’empreinte carbone et, dans le cas des chargeurs qui ne disposent pas de flottes, de choisir parmi les sous-traitants signataires de la charte CO2.

Toutes ces innovations nous permettent ainsi de nous différencier de la concurrence.


A qui s’adresse votre TMS ?

A la fois aux chargeurs et aux transporteurs/logisticiens. Il s’agit du même produit dans les 2 cas mais les paramétrages sont différents.

Le fait de travailler avec les 2 typologies de clients nous permet de plus facilement nous mettre à leur place. Cela nous donne l’occasion de proposer des solutions intéressantes pour l’ensemble des acteurs de la chaîne logistique.

Nous avons par exemple développé des portails collaboratifs pour l’ensemble des acteurs. Au fur et à mesure de l’avancement de la chaîne logistique, les intervenants vont mettre à jour l’information qui deviendra disponible pour les intervenants en aval. Par exemple, lorsqu’un prestataire va valider le fait que la marchandise est à quai dans l’entrepôt et est prête à être enlevée, l’information va descendre sur le portail transporteur. Celui-ci viendra charger et mettra à son tour à jour l’information pour l’intervenant suivant, etc.

Celui qui a l’autorité sur le flux, aura lui une vision complète des opérations.

Tout le monde contribue ainsi à la fluidification de la chaîne dans l’intérêt de l’ensemble des acteurs.



Chez SIGMA comment favorisez-vous concrètement les processus d’innovation ?

Nous avons eu des réflexions à ce sujet il y a 3 ans. Au niveau du comité de direction, la création d’un Comité d’Innovation a été décidée. Celui -ci est composé d’une dizaine de personnes. Nous associons à nos travaux les laboratoires de Recherches des grandes Ecoles et universités au travers de partenariats. Nous proposons également à l’ensemble des salariés d’utiliser des boîtes à idées.

Ces innovations peuvent porter sur des domaines aussi variés que l’organisationnel, le social, les solutions clients, l’impact environnemental, etc.

Au niveau des outils, nous avons beaucoup travaillé sur le tactile, le vocal, la 3D, le gestuel, la mobilité, etc.
Ces démarches sont fortement poussées par la Direction Générale de l’entreprise.


Que peut-on attendre dans les prochaines années en termes d’innovation dans les domaines de l’entrepôt et du transport ?

Jusqu’à présent, c’est le WMS qui poussait le flux vers le TMS.

Il semble que le processus commence à s’inverser et que le TMS soit de plus en plus amené à tirer le flux.

Il doit indiquer au WMS quelles tournées préparer pour quels clients.

Nous venons de mener des projets de ce type pour 2 clients avec à la clef des gains significatifs.

L’objectif est de limiter le temps passé en amont du transport et donc les coûts associés. En réduisant ceux-ci, les gains sont significatifs sur l’ensemble de la chaîne logistique. Tout est ainsi orienté pour que la production et la préparation soient au plus proche de l’organisation du transport.
Les impacts organisationnels sont importants. Il convient en particulier de proposer une gestion du changement performante.

A plus long terme, la logistique devrait évoluer avec :

  • de plus en plus de traitement régional sur des entrepôts de petite taille dans une logique de diminution des kilomètres.
  • l’utilisation de véhicules électriques en ville afin de réduire les émissions de CO2
  • le développement du e-commerce et du m-commerce.
  • etc.

Tous ces éléments feront que la logistique devra traiter de plus petites quantités qui nécessiteront une plus grande réactivité et une plus grande proximité du client final. Les innovations devront ainsi contribuer à répondre à ces problématiques.


Bio Express

Chez Sigma depuis une trentaine d’années, Mr Nicolazo a d’abord occupé des postes techniques du type chef de projets. Il est ensuite devenu Directeur de BU avec des responsabilités de développement d’activité fortes.

Aujourd’hui Directeur du pôle transport, logistique et énergie, il est en charge du développement de l’activité, de l’évolution fonctionnelle et technologique des solutions Supply Chain, en collaboration étroite avec la direction commerciale et marketing du Groupe Sigma

Site Internet de SIGMA Informatique : www.sigma.fr/


Contactez notre équipe