Dossiers Thématiques > Innovation > Innovation Logistique (2013) > Interview de Bernard PAGNON, Directeur Commercial d’Inotec France



L'innovation au coeur de la logistique - FAQ Logistique

  INTERVIEW

‘‘Il y a eu un vrai déclic dans le domaine de la RFID’’ B.PAGNON, Inotec France

Mr Bernard PAGNON, Directeur Commercial d’Inotec France

Interview de Bernard PAGNON, Directeur Commercial d’Inotec France
Réalisée le 28/03/2013 par Frédéric LEGRAS, Directeur du Portail FAQ Logistique à l’occasion de SITL 2013



A l’occasion du salon SITL 2013, Inotec présente sa nouvelle gamme de solutions RFID. Quelles en sont les nouveautés ?

Nous présentons Flex on Metal, notre nouvelle gamme de tags spécifiques pour le métal. Il s’agit de tags souples, qui peuvent être fixés sur des surfaces métalliques arrondies ce qui n’était pas possible jusqu’à présent.
Les solutions qui existaient ne comprenaient que des tags encapsulés, des tags durcis qui ne pouvaient pas s’adapter facilement sur des surfaces courbes.

Ces tags fonctionnent bien entendu également sur des surfaces planes. Ils ont l’avantage d’être moins coûteux que les tags encapsulés.

Ces tags peuvent également être personnalisés avec une identification double en utilisant une information, à la fois code- barres et programmation RFID.

Nous avons développé deux produits différents adaptés aux besoins des clients.

D’une part une solution avec spacer pour laquelle l’inlay standard est fixé sur une mousse épaisse et très compacte qui permet d’éloigner l’antenne du support afin de limiter les perturbations. Cette solution permet de convenir à la plupart des besoins quelque soit la surface sur laquelle il est apposé (surfaces courbes, incurvées, etc).

D’autre part nous avons développé une solution avec un tag beaucoup plus fin intégrant un inlay spécifique fourni par Xerafy. Pour cette solution de très haute technicité, il n’est pas nécessaire d’avoir un éloignement de la surface, le tag offrant des performances supérieures.

Nous présentons ces deux nouveautés aujourd’hui en exclusivité. Elles constituent une réponse à une demande du marché dans les domaines logistiques (conteneurs arrondis, citernes, etc.) et industriels (identification de canalisations, de vannes, de moteurs, de pompes, etc.).


Quels seront les bénéfices de cette nouvelle gamme pour vos clients ?

Jusqu’à présent, identifier des surfaces courbes métalliques était pour les clients un vrai problème. Avec les solutions inotec, nos clients peuvent désormais trouver une solution adaptée à leur besoin et profiter d’une offre à la fois flexible et fiable.

Les sociétés qui viennent à nous ont généralement une problématique précise. Elles recherchent une solution technique qui fonctionne et qui permettra d’assurer un service continu et performant.

  Autres contributions

Arnaud ACHER, Nov@log
‘‘La logistique est un bon terrain de jeu pour expérimenter de l’innovation !’’

Alain BUSSOD, Savoye
‘‘Intelis® répond aux besoins d’évolutivité de nos clients’’

Jérôme BOUR, DDS Logistics
‘‘L’Internet des objets devrait dans le futur avoir un impact très important dans le domaine du transport’’

Christian HUBERT et Stéphane BRUNEL, Komoto
‘‘Notre solution Ketra permet de réduire les temps d’intégration’’

Florent BOIZARD, Hardis
‘‘Avec la radio fréquence graphique, la formation des opérateurs n’est plus nécessaire’’

A lire également

Comme pour le cas d’Auchan que nous avions évoqué lors d’un précédent entretien (NDLR : suivi RFID d’un million et demi de bacs en plastique pour la traçabilité des fruits et légumes du Groupe Auchan), nous devons fournir des solutions de qualité qui perdurent techniquement dans le temps.


Vous présentez également votre gamme Floor Tag…

Il s’agit d’une solution que nous proposions déjà en mode code-barres. Nous la proposons désormais en mode RFID. Elle est utilisée pour la gestion des emplacements de stockage de masse.

Il s’agit concrètement d’un nouveau tag durci que l’on insère directement dans le sol. L’installation est très simple dans la mesure où il suffit de faire une saignée dans le sol d’une dizaine de centimètres. Le tag est ensuite scellé dans cette cavité par une résine. La surface demeure ainsi totalement plane.

Avec cette solution, le tag peut être lu à distance et peut être reprogrammé si on souhaite modifier les adresses d’emplacements.

On peut également fixer des lecteurs sur les chariots afin de lire automatiquement les tags sans besoin de l’intervention d’un opérateur.

Enfin, des logisticiens qui quitteraient un entrepôt peuvent laisser un sol totalement net puisque aucun trou n’est apparent et que le tag peut être désactivé de manière à le laisser inerte.



Que peut-on attendre dans les prochaines années en terme d’innovation dans les domaines de l’identificaction et de la traçabilité ?

Dans l’entrepôt, beaucoup de choses ont déjà été faites dans le domaine de l’identification. Ce ne devrait pas être le secteur dans lequel il devrait y avoir le plus d’innovations.

J’imagine que celles-ci porteront plutôt dans les domaines du transport de marchandises et de l’identification des produits.
Avec les scandales alimentaires des derniers mois, la traçabilité des denrées, le contrôle des températures, le contrôle des origines, des solutions vont être à trouver. Ce sont des sujets qui ont été évoqués par beaucoup de visiteurs du salon.

Il y a donc incontestablement une attente. Des solutions existent déjà mais elles sont onéreuses. Des solutions d’entrée de gamme avec des étiquettes RFID plus light pourront donc être amenées à se développer, il faudra bien évidemment que la qualité soit également au rendez-vous.

Nous estimons que la RFID représentera une part non négligeable de notre activité dans les années qui viennent. En 2012, nous avons senti un vrai déclic. Aujourd’hui il y a de réels projets concrets dans ce domaine.

La signature de contrats importants et le nombre de dossiers croissant nous montrent qu’il y a une vraie avancée sur ces sujets. Même s’il y a moins de crainte qu’auparavant, nous restons bien évidemment vigilants et à l’écoute de nos clients sur ces demandes spécifiques en leur apportant un conseil avisé et un savoir faire reconnu.


Au sein d’Inotec, comment favorisez-vous les processus d’innovation ?

Nous sommes avant tout à l’écoute de nos clients. C’est très souvent suite à leurs demandes que nous faisons évoluer notre offre.

En tant que converter, nous devons souvent mener des recherches auprès de nos propres fournisseurs en particulier pour les inlays, les matériaux ou les adhésifs. C’est grâce aux demandes clients que nous pouvons trouver de nouvelles solutions.

Les solutions « Flex on Metal » que nous présentons aujourd’hui sont par exemple issues de ces requêtes. Nos clients nous ont demandé si nous étions en mesure de leur fournir des tags qui soient souples et puissent fonctionner sur le métal. Nous avons donc répondu à leurs attentes par cette innovation.


Contactez notre équipe