Les Dossiers Thématiques > Innovation > L'innovation au cœur de la supply chain (2017) > Interview de Sébastien SLISKI, General Manager Collaborative Supply Chain Solutions chez Zetes

L'innovation au coeur de la supply chain (2017)

  INTERVIEW

‘‘Innover n’implique pas forcément de faire table rase de son système actuel’’ S. SLISKI, Zetes

Sébastien SLISKI, General Manager Collaborative Supply Chain Solutions chez ZETESInterview de Sébastien SLISKI, General Manager Collaborative Supply Chain Solutions chez Zetes
Réalisée le 23/03/2017 par Frédéric LEGRAS, Directeur du Portail FAQ Logistique dans le cadre du dossier thématique « L’innovation au cœur de la supply chain (2017) ».

Quelle est la vision de Zetes en matière d’innovation ?

Nos solutions sont à la fois agnostiques en termes de technologies et ouvertes aux évolutions des métiers de nos clients. Ces deux caractéristiques nous permettent de mener une démarche d'innovation continue.

Nous partons en fait du principe que lorsqu’une entreprise souhaite s’ouvrir à de nouvelles tendances ou optimiser ses processus, il n’est pas forcément indiqué de faire table rase des solutions et de l’organisation existantes. Nous préconisons plutôt l’optimisation de certains processus cibles pour, au final, performer la supply chain.


Comment intégrez-vous vos clients à cette démarche d’innovation ?

Les métiers de nos clients évoluent rapidement et c'est en restant en contact continuel avec eux que nous pouvons nous assurer de faire progresser nos solutions pour répondre à leurs nouvelles attentes. 

  Autres contributions

Alexia NARVOR, Marketing Manager Transporeon
‘‘ Transporeon travaille sur la Logistique 4.0’’

Didier GRIS (Directeur de l’Innovation) et de Philippe MARQUES (Responsable Produits), chez A-SIS
‘‘ Les process d'innovation logistique sont souvent très itératifs ’’

Jérôme BOUR, Directeur de DDS Logistics
‘‘ Donner aux industriels les moyens d'offrir à leurs clients un niveau de service équivalent à celui proposé par les grands acteurs du e-commerce ’’

Une de nos principales missions est de les aider à pouvoir innover et accélérer la mise en œuvre d’optimisations dont l’implémentation peut aujourd'hui leur sembler constituer un véritable défi.

Une des problématiques justement fréquemment rencontrées consiste à faire évoluer très vite les processus des sociétés sans pour autant avoir à changer les systèmes déjà en place.

Je peux illustrer ce point avec le cas des entreprises qui s’interrogent sur l’opportunité de changer ou de faire monter en version leurs systèmes de gestion d’entrepôt.

Ces démarches ont deux limites principales :

  • De tels projets peuvent se révéler avoir de très longs délais d’implémentation sans que les enjeux de productivité associés ne soient à la hauteur.
  • La plupart des éditeurs de WMS ayant pris le tournant du SaaS, on se retrouve dans une situation dans laquelle il devient de plus en plus compliqué d'intégrer des spécificités de process client.

Nous pouvons pallier ces problèmes grâce à ZetesMedea, notre offre de Warehouse Execution System. Il s’agit d’utiliser des technologies adaptées pour profiter de leviers de productivité et de qualité précis sans avoir à changer la solution en place. Nous apportons ainsi des optimisations très concrètes sur des périmètres ciblés, améliorons les processus grâce à l’application d’une nouvelle technologie sans pour autant avoir à attendre la montée de version du WMS ou de l'ERP.

Le client peut alors très rapidement tirer profit des bénéfices de nos solutions.

Il s’agit donc d’apporter des solutions agiles et évolutives. Les fonctionnalités mises en place à travers notre WES seront en effet conservées quand les clients migreront finalement leur WMS ou monteront de version.

Ces enjeux d’agilité et d’évolutivité sont majeurs.  Aujourd'hui le business va très vite, les clients doivent prendre des décisions dans des environnements mouvants. Ces décisions ne doivent pas figer l’organisation de l’entreprise, pénaliser sa capacité d’évolution sur le moyen terme.

À ce titre, ZetesOlympus, notre solution de visibilité supply chain prend tout son sens. Elle nous permet d’implémenter les fonctionnalités très rapidement puis de faire évoluer l’organisation au fur et à mesure que l'activité croît avec l’ajout de nouvelles fonctionnalités.




En quoi ces enjeux d’agilité et d’évolutivité touchent-ils les industriels ?

Le monde professionnel est de plus en plus interconnecté, du producteur au consommateur en passant par le distributeur. Ainsi, les grandes orientations prises par les uns ont des impacts sur les activités des autres.
Tous les maillons de la supply chain sont impactés par les changements qui peuvent s'opérer en amont ou en aval de la chaîne.

Prenons l’exemple des dossiers de marquage que nous adressons à travers notre offre ZetesAtlas. Les acteurs de la grande distribution poussent actuellement les sujets d’automatisation de leurs entrepôts. Les industriels doivent s’adapter en marquant les colis en amont de la chaîne. Cela permet aux distributeurs d’éviter d’avoir eux-mêmes à le faire en entrée de convoyeur.

Les industriels doivent être en mesure de faire progresser leur activité tout en bénéficiant d’une visibilité relativement limitée sur les transformations à venir.


En fin d’année dernière, le rachat de Zetes par Panasonic a été annoncé. Avez-vous déjà identifié des premières complémentarités en termes d’innovation ?

Panasonic est une référence en termes d’innovation avec en particulier un important centre de recherche dans la région de Tokyo et un travail en partenariat avec de très grands clients japonais. Nos solutions et activités sont tout à fait complémentaires. Nos philosophies sont d’ailleurs proches : trouver la meilleure technologie par rapport au meilleur process pour délivrer efficacité et qualité maximales.

Zetes va pouvoir s’intégrer dans cette volonté de proposer toujours plus de valeurs et des parcours d'innovation à ses clients européens, en particulier à travers des POC correspondant à leurs besoins.

Les synergies seront donc intéressantes pour nos clients et pour les deux sociétés. Certaines technologies aujourd’hui non déployées par Panasonic en Europe pourront désormais l’être et viendront enrichir notre offre.

Panasonic est en particulier à la pointe sur les sujets de la vision et de l’imagerie, technologies appliquées à tout type de secteur.


L’année dernière, vous nous aviez présenté en détail votre plateforme de mobilité ainsi que votre solution de visibilité supply chain. Quelques mois plus tard, quelles sont les perspectives de développement de ces solutions ?

La plateforme de mobilité concerne une gamme de produits toujours plus large. Nous adressons un nombre croissant de clients dans la mesure où le cloud est de plus en plus accepté.  L'état d'esprit a basculé aussi bien chez les sociétés du privé que chez celles du public.

Notre solution de visibilité supply chain connaît également un beau développement sur nombre de marchés.

Cela s’explique en particulier par le fait que la supply chain est de plus en plus tirée par la demande. Les stocks diminuent et il devient stratégique de disposer de la vision de la totalité de la chaîne d’approvisionnement en intégrant au mieux ses fournisseurs à celle-ci.

L’enjeu est en particulier majeur pour les sociétés qui importent des produits avec des délais très longs entre le passage de la commande et la réception de la marchandise Dans ce type de modèle la rupture fournisseur devient critique par rapport à l’activité de son client.

Les entreprises ont donc besoin de disposer d’une visibilité sur les opérations effectuées par leurs fournisseurs situés en Asie ou ailleurs jusqu'à l'arrivée sur leurs plateformes de consolidation puis vers les entrepôts de leurs clients.

Notre solution de visibilité supply chain leur permet de bien dimensionner leur propre organisation pour la réception des marchandises et également de pouvoir anticiper d’éventuelles ruptures ou des problèmes de qualité et donc de réagir en en temps réel.


Vous adressez également la distribution, secteur  marqué par d’importants bouleversements…

Sur la partie magasin, nous adressons le commerce et la distribution avec  notre offre ZetesAthena. Dans ces secteurs, la tendance est de totalement intégrer le lieu de vente dans la supply chain. On peut ici évoquer la gestion de la réserve, véritable parent pauvre du magasin et dont l’activité est très proche de celle d’un entrepôt. La question peut même se poser de savoir s’il ne serait pas préférable d’en sous-traiter le fonctionnement à un logisticien.

Ce qui caractérise déjà le secteur et prendra de plus en plus d’importance dans les prochaines années, c’est le fait de fidéliser et d’interagir avec le client afin d’incrémenter les revenus des distributeurs, notamment à travers :

  • La disponibilité en linéaire (On Shelf Availability)
  • Le customer engagement

L’inventaire permanent sans marquage spécifique du produit, utilisant la technologie de vision et des  capteurs associés en lien avec le  planogramme (NDLR : représentation visuelle de l'implantation du rayon), favorise la disponibilité en linéaire (On Shelf Availability) en s’assurant de la bonne présence des produits en rayons.

Les technologies permettent également de travailler à une meilleure connaissance du consommateur et de l’engagement client (customer engagement).

Aujourd'hui, l'animation du consommateur se fait par silos (Internet et magasin). Tout est séparé. Les distributeurs ne disposent que d’une vision segmentée par canal avec des informations provenant de différents univers de données non interconnectés. Dans les années à venir, les canaux vont converger pour permettre une animation globale et plus fine du consommateur à travers les différents canaux de vente.  .

Le parcours du consommateur, qu'il soit sur Internet ou physiquement sur le lieu de vente, sera consolidé à travers une animation transversale utilisant une masse d’informations croisées.

Par exemple, nombre de ventes en magasin sont aujourd’hui « perdues » parce que le conseiller ne comprend pas exactement ce que le client recherche ou parce qu’il ne sait pas ce qu’il a déjà acheté ou quels sont ses intérêts.

Il lui manque des informations qui pourraient l'aider à clôturer la vente (par exemple la liste des accessoires compatibles avec un produit déjà acquis). Cette pertinence augmente si les informations sont rattachées à l'endroit où elles ont été collectées.

Du point de vue des technologies, nombre d’entre elles existent déjà et autorisent l’interaction avec le consommateur : lumière, projection, animation sur écrans, etc.

Ce sont la complémentarité et la combinaison de ces technologies qui devraient permettre de bénéficier d’une vision beaucoup plus précise du parcours sur les aspects du qui, du où et du quoi. Et le traitement de la donnée en temps réel qui permettra d’obtenir cette interaction personnalisée.

Il deviendra ainsi possible d’animer le parcours consommateur d'une manière universelle quel que soit le canal de vente et de tirer profit d’une vision consolidée favorisant la clôture des ventes.

Il y aura certainement entre aujourd’hui et la vision cible plusieurs paliers qui auront des retours sur investissement satisfaisant pour les distributeurs.


Nous n’avons pas beaucoup parlé de transport au cours de cet entretien …

De manière générale, le marché du transport est moins mature que celui de l’entrepôt. Néanmoins, de plus en plus de transporteurs sont en train d'intégrer des réflexions pour améliorer la performance de leurs livraisons.

Aujourd'hui les technologies sont là, il est possible de suivre le transport en temps réel. Nous avons ainsi signé nombre de dossiers avec de prestataires et donneurs d’ordre ces derniers mois pour mettre en place notre solution ZetesChronos.

La solution permet en particulier de gérer la variabilité des livraisons en interagissant de manière dynamique avec les chauffeurs et en ajoutant des points de collecte pendant la tournée.

Créer de l'interaction avec le chauffeur est très important et contribue à optimiser les opérations. Elle permet d’éviter d'avoir à utiliser un deuxième camion alors qu’il suffit à un moyen déjà sur la route d’ajouter un point de collecte.

Sur le volet transport, ZetesChronos  s’appuie également sur l’Internet des Objets (IOT) à travers des capteurs de température, des positions GPS,

Il devient possible de récupérer de l'information très simplement avec des appareils dont la connectivité est facile à mettre en œuvre et dont la consommation énergétique est extrêmement basse.

La visibilité et la restitution de l’information de ce qui est exécuté ne doit pas être limité par le mode de capture de l’information qu’elle soit effectuée par un smartphone, un device ou un terminal endurci.


Bio Express :

Depuis 2015, Sébastien Sliski est General Manager de la suite Supply Chain Collaborative de Zetes. Cette suite permet une visibilité dans la Supply Chain et une capacité Track & Trace en offrant des solutions de Supply Chain Execution et une couche collaborative pour restituer l’information.

Il était auparavant Country Manager de Zetes France remplissant plusieurs rôles transverses pour Zetes.

Sébastien Sliski a plus de 15 ans d'expérience dans la gestion des applications Supply Chain dans des environnements internationaux.

Avant de rejoindre Zetes, il était responsable des applications logistiques et de la gestion de projets à un niveau corporate d’un groupe français de retail.

Sébastien Sliski est titulaire d’un diplôme d’un Master 2 en gestion de projets logistiques obtenu dans l’Université Panthéon Assas.
Site Internet de Zetes : http://www.zetes.fr/


Contactez notre équipe