Les Dossiers Thématiques > Transport > Ecotaxe > Interview de Monsieur Marc DALBARD, Responsable Marketing PTV Group



Chargeurs et transporteurs : tous prêts pour l'Ecotaxe ? - FAQ Logistique

  INTERVIEW

‘‘Les transporteurs commencent à être maintenant bien informés au sujet de l’écotaxe, à contrario, les chargeurs partent de plus loin’’M. DALBARD, PTV Group

Interview de Marc Dalbard, Responsable Marketing chez PTV Group
Réalisée le 30/05/2013 par Frédéric LEGRAS, Directeur du Portail FAQ Logistique dans le cadre du dossier thématique « Chargeurs et transporteurs, tous prêts pour l’Ecotaxe ? ».



Pour les transporteurs quel sera l’impact économique de cette taxe ?

Il ne semble pas exister de solution simple et équilibrée de réaffectation de cette taxation au kilomètre sur le donneur d’ordre. C’est forcément un sujet complexe. Il est en effet difficile de penser que ce qui a été convenu par le Ministre des Transports puisse permettre d’atteindre la neutralité financière pour les transporteurs. A mon avis, cette taxe ne sera donc pas sans effet pour les entreprises du secteur et aura certainement des conséquences sur leurs trésoreries.


Quel est le niveau d’information des acteurs sur le sujet ?

  Autres contributions

Hélène KERJEAN, Akanea Développement
‘‘ On va demander aux entreprises de transport de devenir de véritables gestionnaires ’’

Philippe LASSAUCE, Axxès
‘‘ L’utilisation d’une SHT sera bénéfique pour la trésorerie des transporteurs ’’

Alain BORRI, bp2r
‘‘ L’introduction de cette taxe est l’occasion de remettre à plat l’organisation du transport ’’

Alain SAMSON, Hardis
‘‘ Un certain nombre de transporteurs et de chargeurs seront amenés à renégocier les tarifs transport en 2013 et 2014 ’’

Guillaume CUNTY, DKV
‘‘ Le choix d’une SHT dépend à la fois du type de boîtier et des services à valeur ajoutée que chacune va être en mesure de proposer ’’

Dominique MAZIERE, GEFCO
‘‘ Nous avons un rôle d’information et de conseil à tenir auprès de nos clients et transporteurs ’’

A lire également

Aujourd’hui les transporteurs sont assez bien informés, grâce notamment aux associations, fédérations et groupements qui contribuent à la communication sur le sujet ainsi qu’aux SHT (Sociétés Habilitées au Télépéage) qui depuis bientôt un an, mènent des campagnes commerciales qui leur sont destinées. Ils sont donc à mon avis déjà bien conscients des tenants et des aboutissants de l’écotaxe.

En revanche, la situation est différente chez les chargeurs.

Dans le cadre du partenariat que nous avons avec l’AUTF, nous avons participé à un certain nombre de présentations aux chargeurs sur le sujet. A cette occasion, PTV a présenté les outils qu’il propose aux donneurs d’ordre pour réaliser les calculs.
A travers ces réunions, nous avons pu constater que de nombreuses sociétés utilisatrices de transport n’ont pas encore bien intégré cette évolution.

Quand certaines sociétés commenceront à recevoir des factures ou des proforma intégrant la répercussion de l’écotaxe, cela risque malheureusement d’être une surprise.

D’autre part, quid des transporteurs et chargeurs étrangers ? Nous avons des demandes d’informations relayées par nos filiales en Europe de la part des acteurs européens qui se posent des questions à ce sujet.

Puisque nos produits sont utilisés sur l’ensemble du périmètre européen, nous essayons de nous faire l’écho de ce sujet et de mettre à disposition nos outils de calcul.



Quel sera l’impact du mécanisme de refacturation de la taxe sur la relation entre transporteurs et chargeurs ?

Selon le Ministre, tout doit s’équilibrer d’une façon globale, mais il y aura sûrement des situations dans lesquelles les transporteurs seront pénalisés.

Prenons l’exemple d’un chargeur qui commande un transport depuis Perpignan jusqu’à Lille et qui, au titre de la répercussion de l’écotaxe, va voir son prix de transport majoré de 4.4% par rapport au prix de 2012. Si, de son côté le transporteur emprunte l’autoroute payante sur la quasi-totalité du trajet (hors traversée de la RP et derniers kilomètres pour atteindre le lieu de livraison), les coûts supplémentaires seront bien inférieurs aux 4.4% du montant de la prestation de transport réalisée. Cela risque donc de poser un gros problème.

Je pense que s’il n’est pas question pour les chargeurs de « financer » des effets d’aubaine, ils se doutent cependant que cela pourra parfois être le cas, et qu’inversement, il peut y avoir aussi des pertes du coté du transporteur, qui va dans certains cas devoir payer plus de taxe que ce qu’il va pouvoir majorer sur la facture client.


Dans ce contexte, que peut proposer PTV aux transporteurs pour leur permettre de protéger leur compétitivité?

Les outils que nous mettons à disposition des transporteurs sont surtout des outils d’aide à la décision. Dans un premier temps, l’important est de savoir quel est le montant de l’écotaxe à payer en fonction des liaisons existantes.

Ensuite, nos outils permettent de rentrer plus dans le détail et d’identifier quels seraient les itinéraires qui pourraient « poser problème ».

Enfin, nous pouvons calculer des solutions alternatives pour éventuellement voir comment minimiser un impact qui serait trop négatif.

Il est bien évident que ce qui compte vraiment est le coût global du trajet. Pour cette raison, nos outils ne sont pas uniquement des distanciers ou des calculateurs d’itinéraires, mais ils sont surtout des calculateurs de coûts. Ils permettent donc aux transporteurs d’estimer le coût global sur un itinéraire. L’outil peut par exemple intégrer les termes kilométriques et horaires du CNR (Comité National Routier) ou bien intégrer ses propres variables ou valeurs.

En conclusion, nos outils permettent de travailler sur différentes variables, celles-ci pouvant être l’écotaxe ou les péages autoroutiers.

Par exemple, le réseau payant qui pour certains était jusqu’ici banni des stratégies d’itinéraires, prend désormais du sens car finalement, quand on fait un détour pour ne pas payer le péage on peut maintenant se retrouver à utiliser un itinéraire « écotaxé ». La prise en compte de tous ces éléments peut alors révéler que finalement l’utilisation de l’autoroute sera plus économique au global.

PTV propose des outils qui vont aider à maitriser ses itinéraires et à trouver les meilleures solutions. Que ce soit avec les outils de la gamme PTV Map&Guide (outils de calcul de distances et de coûts) ou des solutions plus spécifiques comme PTV Smartour pour l’optimisation des tournées.

Si il n’existe pas d’itinéraire idéal, nos outils permettent de prioriser les impératifs et les contraintes à respecter comme par exemple la qualité de service et en particulier les délais de livraison quand il s’agit de gérer des créneaux de livraison bien précis.


Bio Express

Marc DALBARD rejoint Loxane en 2005 au moment de la fusion avec PTV pour organiser cette fusion au niveau produit. Il avait auparavant participé au lancement dans les nouvelles technologies de la société Infotrafic. Il est désormais en charge du marketing produit de l’éditeur et des relations avec la maison mère allemande.

Site Internet de PTV Group : www.ptvgroup.com


Contactez notre équipe