Les Dossiers Thématiques > Transport > Ecotaxe > Interview de Messieurs Eric LANZI et Patrick CHAUVEL de GEOCONCEPT



Chargeurs et transporteurs : tous prêts pour l'Ecotaxe ? - FAQ Logistique

  INTERVIEW

‘‘Les transporteurs devront supporter une grosse pression de la part des chargeurs afin de limiter les effets de l’écotaxe’’ P. CHAUVEL, Geoconcept

Eric LANZI PDG Geoconcept Patrick CHAUVEL Division Mobilité Geoconcept

Interview d’Eric LANZI, PDG de GEOCONCEPT et de Patrick CHAUVEL, Responsable de la Division Mobilité de GEOCONCEPT
Réalisée le 14/06/2013 par Frédéric LEGRAS, Directeur du Portail FAQ Logistique dans le cadre du dossier thématique « Chargeurs et transporteurs, tous prêts pour l’Ecotaxe ? ».



Quel sera l’impact de cette taxe pour les transporteurs?

Patrick CHAUVEL : Les transporteurs vont devoir acquitter une taxe qu’ils vont devoir prépayer ou qui leur sera facturée en fin de mois en fonction de la formule pour laquelle ils opteront.

Ils devront installer des boîtiers dans leurs camions permettant de mesurer le montant de la taxe à régler.

Sur les factures qu’ils recevront apparaîtront les points de passage correspondant aux tronçons taxés dans le cadre de l’écotaxe. Ces éléments viendront bien entendu en adition des péages autoroutiers aujourd’hui existants.

En terme de prix de vente aux chargeurs, il y aura également un impact sur la facture qu’ils devront émettre vis-à-vis de leurs clients. Cet impact a été modifié récemment, il s’agit d’une répercussion forfaitaire en fonction de la ou des régions dans lesquelles les transports auront été effectués.

Bien entendu, les transporteurs devront supporter une grosse pression de la part des chargeurs afin de limiter les effets de l’écotaxe.

En effet, la problématique tient au fait que cette répercussion n’est donc pas basée sur le montant réel de l’écotaxe effectivement payé mais sur un pourcentage forfaitaire.



  Autres contributions

Hélène KERJEAN, Akanea Développement
‘‘ On va demander aux entreprises de transport de devenir de véritables gestionnaires ’’

Philippe LASSAUCE, Axxès
‘‘ L’utilisation d’une SHT sera bénéfique pour la trésorerie des transporteurs ’’

Alain BORRI, bp2r
‘‘ L’introduction de cette taxe est l’occasion de remettre à plat l’organisation du transport ’’

Alain SAMSON, Hardis
‘‘ Un certain nombre de transporteurs et de chargeurs seront amenés à renégocier les tarifs transport en 2013 et 2014 ’’

Guillaume CUNTY, DKV
‘‘ Le choix d’une SHT dépend à la fois du type de boîtier et des services à valeur ajoutée que chacune va être en mesure de proposer ’’

Dominique MAZIERE, GEFCO
‘‘ Nous avons un rôle d’information et de conseil à tenir auprès de nos clients et transporteurs ’’

A lire également

Ainsi en fonction des contrats de transport et des renégociations à venir, certains pourront être gagnants et d’autres perdants. C’est en particulier le cas des transporteurs frontaliers qui doivent transporter des marchandises pour le compte de chargeurs étrangers.

On peut dire que cela changera donc les règles du jeu.


Ecomouv', société chargée par l'Etat de la mise en œuvre et de la collecte de l'écotaxe poids lourds est une de vos références…

Eric LANZI : GEOCONCEPT dispose d’un grand nombre de solutions d’analyse de la géographie. A ce titre, Ecomouv’ est en effet un de nos clients. La société utilise par exemple nos solutions pour établir la carte de référence du réseau taxé ou optimiser le maillage géographique des points de distribution.


Que proposez-vous aux acteurs du secteur pour préserver leur compétitivité ?

Eric LANZI : Nous proposons aujourd’hui plusieurs réponses :

  • des outils dekstop qui permettent d’effectuer les calculs de coûts et de refacturation en fonction des départs / arrivées et des itinéraires potentiels
  • des webservices : installés chez le client ou en ligne avec des fonctions analogues mais faisant plutôt appel à de la programmation

Nous allons également rapidement proposer un système qui permettra d’optimiser les trajets en fonction de l’ensemble des paramètres de coûts liés au transport (salaire du chauffeur, coût du kilomètre, coût du péage, coût de l’écotaxe, etc.)

Patrick CHAUVEL : Cet outil permettra bien sûr de déterminer des itinéraires permettant de limiter le coût de l’écotaxe. Mais il proposera également de minimiser le coût global du transport.
En renseignant l’ensemble des composantes du coût, l’outil optimisera les trajets de manière à ce que le transporteur soit le plus compétitif possible.
Dans certains cas, on se rendra ainsi compte que choisir un itinéraire un peu plus long permet d’économiser le coût global du transport.

De manière générale, nous considérons que ce n’est que le début. De nouvelles fonctions devront en particulier être proposées aux transporteurs afin d’analyser les écarts entre les montants payés et les montants répercutés.

Il y aura en effet de nombreuses discussions autour de la mise en place de cette taxe. Nous pourrons accompagner les acteurs dans leurs problématiques d’optimisation qu’ils soient chargeurs ou transporteurs.


Bio Express

Eric LANZI a co-fondé GEOCONCEPT en 1990 à la sortie de l’Ecole Polytechnique et de l’Ecole Nationale des Ponts et Chaussées. Il en est désormais le Président.

Patrick CHAUVEL dirige chez GEOCONCEPT l’unité d’affaires qui s’occupe des tournées et de la planification du transport (personnes ou biens). Il dispose en outre d’une longue expérience dans le domaine des outils de CRM.

Site internet de GEOCONCEPT : www.geoconcept.com


Contactez notre équipe