Actualité >

Dernier kilomètre : un des rares marchés où l'enjeu consiste à trouver de la capacité disponible !

Publication de CP
Trouvez votre solution de stockage ou de transport
Newsletter FAQ Logistique

Les Echos Etudes


07/11/2017

Dans leur dernière publication, Les Echos Etudes se sont penchés en détail sur le marché du Dernier Kilomètre pour en estimer la taille et le potentiel de croissance à l’horizon 2020 et 2025.

L’étude compare 15 filières en termes d’attractivité de la livraison au client final (alimentaire, habillement, meubles et objets, restauration commerciale…)


Le marché de la livraison au client final est à un tournant

Complexe, coûteux, mais facteur clé de succès de toute stratégie de distribution, le dernier kilomètre est, aujourd’hui plus que jamais, au centre de toutes les attentions. Peu de marchés peuvent, en effet, se prévaloir d’une croissance de 10 % par an en moyenne avec une taille qui devrait être multipliée par 1,5 d’ici à 3 ans. Un potentiel attractif, qui trouve plusieurs territoires de croissance : le e-commerce bien sûr, porté par le dynamisme des places de marché, mais aussi l’offensive des Retailers qui, grâce au développement des stratégies multicanal, ont réussi à regagner des parts de marché sur les Pure Players. Le secteur de la Restauration connaît également une révolution avec l’essor des « Food Tech ».

Mais au-delà de son potentiel, la livraison au client final voit aujourd’hui son offre se transformer et son modèle économique évoluer, les promesses H+, J+1, choix de l’heure et du lieu de livraison s’imposant peu à peu comme les standards du marché.


Amazon mène la danse…

Déjà leader dans de nombreuses filières, Amazon est désormais l’acteur en référence duquel évoluent les stratégies des marques et des distributeurs. Il se diversifie dans l’alimentaire, innove au niveau de son business model (formules de type Amazon Prime, ouverture de points de vente physiques sans passage en caisse…), « dicte » les exigences du marché en termes de délai et flexibilité de livraison, tout en faisant la course à la captation de capacité de transports logistiques.

Sa stratégie de rupture oblige les acteurs historiques du dernier kilomètre à réagir, à l’image du Groupe La Poste qui multiplie les initiatives (lancement de Chronofresh, développement de services personnalisés de livraison…), tandis qu’émergent de nouveaux entrants issus de l’économie collaborative et des nouvelles technologies (Colisweb, Stuart, …).




Les mutations de la livraison du dernier kilomètre n’en sont encore qu’à leur début

Le paysage est amené à poursuivre sa transformation : d’un côté, les innovations technologiques (intelligence artificielle, internet des objets, géolocalisation, m-paiement…) vont de nouveau bouleverser les attentes des consommateurs en termes « d’immédiateté » et de diversité des modes de livraison.

De l’autre côté, les enjeux urbanistiques rebattent les cartes à la fois de la distribution physique mais aussi du e-commerce et de son corollaire : la livraison au client final.


L’ enjeu à court terme : trouver de la capacité disponible…

Croître d’un marché de près d’un milliard d’euros à 1,7 milliard d’euros en 2020 ne va pas de soi. Un des défis majeurs du secteur sera de générer de la capacité suffisamment homogène et au bon prix pour pouvoir permettre la croissance du marché. Du côté des prestataires, la course à la taille critique est lancée afin de pouvoir rentabiliser leurs flux de livraison à domicile. Si les grands logisticiens et expressites ont une longueur d’avance grâce à leur réseau national de distribution et de points relais, les outsiders multiplient les investissements alors que les start-ups grignotent peu à peu des parts de marché. Mais en toile de fond c’est une autre bataille qui se joue avec, pour enjeu, la maîtrise de la data et de la relation client par les prestataires, ce qui leur permettrait une position stratégique renforcée face aux donneurs d’ordre. L’occasion pour de nouveaux acteurs de venir se positionner sur ce marché porteur… et les portes d’entrées sont nombreuses. Les géants du Web et des télé- coms, les sociétés de services, les acteurs de la nouvelle mobilité ou encore les grands distributeurs sont autant d’entrants potentiels.

Entre 2017 et 2020, plus de 10 filières enregistreront une croissance moyenne annuelle


Marché du dernier kilomètre : les 3 chiffres à connaître

Marché du dernier kilomètre : les 3 chiffres à connaître


Sommaire de l'étude

Le potentiel du marché du dernier kilomètre



FAQ logistique est un média relayant les actualités des secteurs transport, logistique et supply-chain. Les communiqués de presse publiés sur FAQ Logistique ne sont pas rédigés par nos équipes mais directement par les sociétés qui souhaitent les diffuser sur notre site.

FAQ logistique ne peut donc en aucun cas être considéré comme responsable de leurs contenus. Pour toute question relative à un communiqué, nous vous invitons à vous rapprocher directement de la société concernée.



Contactez notre équipe