Actualité > Editeurs Logistique >

Hardis Group accompagne Luisina dans la mécanisation de son entrepôt

Publication de CP
WMS, TMS, etc. Trouvez la bonne solution en 3 clics
Newsletter FAQ Logistique

Hardis

L’entreprise bretonne, spécialiste des équipements pour la cuisine et la salle de bain, s’est appuyée sur Hardis Group et Mecalux pour coupler son tout nouveau système de mécanisation avec Reflex WMS, utilisé depuis 2005 pour gérer son entrepôt. 60 % de ses produits font désormais l’objet d’une préparation de commande automatisée.


Grenoble, le 25 octobre 2016

Hardis Group, entreprise de services du numérique et éditeur de logiciels, accompagne SCD Luisina, entreprise française spécialisée dans la conception et la distribution d’équipements pour la cuisine et la salle de bain, pour automatiser la préparation de commandes au sein de son entrepôt.

Hardis Group accompagne Luisina dans la mécanisation de son entrepôt

En 2015, Luisina a choisi le système de mécanisation (transtockeur pour bacs plastique) de Mecalux. Hardis Group a aidé Luisina à définir ses nouveaux flux et à paramétrer Reflex WMS pour la prise en charge des nouveaux modes de préparations et la synchronisation avec le WCS de Mecalux. Quelques mois après le déploiement du miniload, les gains sont considérables pour Luisina, tant en termes de productivité que de qualité de service ou encore de confort de travail de ses opérateurs.



SCD Luisina : la satisfaction client au meilleur prix

Fondée en 1989, SCD Luisina est une entreprise française familiale, spécialisée dans la conception et la distribution d’équipements pour la cuisine et la salle de bain auprès des professionnels de la grande distribution et des artisans. Au fil des ans, Luisina a su développer et consolider sa gamme de produits et de services, en France comme à l’international. La marque est aujourd’hui présente dans 30 pays et propose un catalogue de plus de 650 000 articles. Près de 190 000 commandes sont traitées chaque année à partir de son entrepôt unique de 12 000 m2 situé à Rennes.
La stratégie de l’enseigne bretonne est centrée sur la satisfaction client, avec des produits de qualité, livrés rapidement et au meilleur prix. Ce qui implique, notamment, une amélioration constante de la productivité au sein de son entrepôt. C’est ainsi que, dès 2005, Luisina a déployé Reflex WMS de Hardis Group pour optimiser ses processus et flux logistiques.


Mécanisation de l’entrepôt : le produit vers l’homme

Près de dix ans plus tard, l’enseigne bretonne a souhaité aller plus loin, en entreprenant un vaste projet de mécanisation pour automatiser la ramasse des pièces d’accessoires, qui représentent près de 60 % de son catalogue produits. « Nous devons traiter les commandes dans des délais de plus en plus courts. En parallèle, nos opérateurs pouvaient parcourir jusqu’à 7 km par jour au sein de l’entrepôt. Il était impératif de réduire leurs déplacements », explique Dominique Lambert, responsable dépôts chez SCD Luisina. En appliquant le principe du ”produit vers l’homme”, la décision de mécaniser notre entrepôt poursuivait un double objectif : réduire les temps de préparation de commandes, tout en améliorant les conditions de travail de nos collaborateurs. »


La nécessaire synchronisation du WCS Mecalux avec Reflex WMS

Pour Luisina, il était impératif que l’outil d’automatisation retenu puisse s’interfacer avec Reflex WMS, tout en étant adapté au mode de stockage de ses produits. À l’issue d’une analyse fonctionnelle approfondie, Luisina porte finalement son choix, en 2015, sur la solution miniload de Mecalux, un système de stockage automatique dans des bacs en plastique, intégrant rayonnages, machines et logiciel de manutention.

La nécessaire synchronisation du WCS Mecalux avec Reflex WMSOutre la réalisation des travaux dans l’entrepôt, indispensables pour accueillir le transtockeur, l’un des enjeux majeurs du projet résidait dans la capacité des deux systèmes (Mecalux et Reflex) à s’interfacer et à se synchroniser correctement. « Nous avons créé un groupe dédié au projet, avec l’équipe informatique et des opérationnels intégrés (super user), dès l’analyse fonctionnelle, sur l’ensemble des problématiques : poste de travail, modes opératoires mais aussi processus. Il fallait notamment s’assurer que les informations transmises par Reflex WMS étaient correctement reçues par le WCS en entrée du miniload, et que les informations transmises par le WCS en sortie étaient correctement reprises par Reflex, pour l’ensemble des préparations de commandes », précise Dominique Lambert. Luisina, Mecalux et Hardis Group ont ainsi étroitement collaboré pendant près de six mois, du mois de septembre 2015 au mois de mars 2016, pour paramétrer et interfacer les deux solutions.

« Nous avons bénéficié de l’expertise des consultants Hardis dans le pilotage du projet, qui nous ont permis de gagner un temps précieux dans la phase de paramétrage », ajoute Dominique Lambert.


Des gains immédiats, un taux de service en forte progression

Aujourd’hui, 60 % des produits sont en prélèvements automatiques. Outre les gains inhérents à la mise en place du miniload (automatisation des opérations d’entrée et de sortie des produits, économie d’espace de stockage, stocks sécurisés, inventaire en temps réel…), le responsable dépôts a constaté que le nombre d’erreurs de préparation avaient été considérablement réduit. « Nous avons considérablement accru notre taux de service », indique Dominique Lambert. Les commandes sont désormais traitées dans la journée, ce qui permet de mieux répondre aux exigences des clients de Luisina. Du côté des opérateurs, les bénéfices sont également au rendez-vous : « leurs déplacements ont été réduits de près de 70 % et ils subissent moins de pression », poursuit Dominique Lambert.

Luisina travaille d’ores et déjà sur de nouveaux projets d’automatisation, notamment des produits dont il reste encore à automatiser la ramasse. « Nous disposons aujourd’hui d’un système logistique automatisé de dernière génération, qui nous permet de nous adapter plus rapidement et plus efficacement à l’évolution des demandes de notre marché. Tout en étant extrêmement positif en termes d’image de marque », conclut Dominique Lambert.


A propos de Hardis Group

Entreprise de services du numérique et éditeur de logiciels, Hardis Group accompagne ses clients dans la transformation de leur business model, de leur Supply Chain et système d’information. La société les aide à gagner compétitivité et en performance opérationnelle, en concevant et intégrant des solutions métiers, technologiques et digitales adaptées à leurs besoins et enjeux.

Grâce à son double positionnement, Hardis Group a développé des expertises dans les secteurs de la banque, assurance et e-santé, de la distribution, CPG et luxe, de l’industrie et énergie, ou encore de la prestation logistique et du transport. Expertises qui lui permettent aujourd’hui de proposer des réponses globales, dans une approche agile de co-construction, d'innovation et d’amélioration continue.

Depuis sa création en 1984, la société construit sa croissance sur une approche pragmatique ainsi que des valeurs d’efficacité et d'engagement fort, tant auprès de ses 2 500 clients que de ses 730 collaborateurs (25% de salariés actionnaires). En 2015, Hardis Group a réalisé un chiffre d’affaires de 68,8 millions d'euros. Le groupe, dont le siège social est situé à Grenoble, dispose de quatre autres agences à Lyon, Paris, Lille et Nantes.

www.hardis-group.com



FAQ logistique est un média relayant les actualités des secteurs transport, logistique et supply-chain. Les communiqués de presse publiés sur FAQ Logistique ne sont pas rédigés par nos équipes mais directement par les sociétés qui souhaitent les diffuser sur notre site.

FAQ logistique ne peut donc en aucun cas être considéré comme responsable de leurs contenus. Pour toute question relative à un communiqué, nous vous invitons à vous rapprocher directement de la société concernée.



Contactez notre équipe