Actualité > Equipementiers >

PRESSTALIS assure la distribution de la presse avec les bacs GAMMA-WOPLA

Publication de CP
Trouvez votre solution de stockage ou de transport
Newsletter FAQ Logistique

GAMMA-WOPLA – Industrial Plastic Packaging

13/03/2015

Grâce aux bacs de distribution Gamma-Wopla, Presstalis rapproche chaque jour la presse de ses lecteurs.

Presstalis, acteur majeur de la distribution de la presse, a sélectionné les bacs Gamma-Wopla pour distribuer quotidiennement des millions d’exemplaires en temps et en heure.

Acheminer chaque jour les quotidiens et titres de presse à destination des kiosques à journaux, les enseignes Relay, Maison de la presse, points de ventes traditionnels et autres de type supermarchés, hypermarchés ou supérettes, telle est la mission de Presstalis, messagerie de presse nationale. Pour ce faire, cette société de droit privé travaille étroitement avec les éditeurs de presse, ses actionnaires, et un nouveau partenaire pour la fourniture de ses bacs de distribution, la société Gamma Wopla.


La mission de Presstalis : Assurer et promouvoir la diffusion de la presse écrite dans toute sa diversité  

Presstalis sert chaque jour 27.000 points de vente de presse avec ses produits dans la métropole, pilote à l’export 12 filiales et travaille avec plus de 100 distributeurs dans le monde. Plus de 3.000 titres de presse quotidienne et de magazines, et plusieurs milliers de produits multimédia et encyclopédies sont ainsi distribués dans toute la France (70% du marché de la presse nationale) mais aussi dans une centaine de pays. Au total 1,5 millions d’exemplaires sont expédiés chaque jour dans les bacs plastiques Gamma-Wopla, soit plus de 380 millions d’exemplaires à l’année.




Le défi de Presstalis : S’affranchir du carton, une réelle contrainte pour une société utilisant des centaines de milliers de cartons par an.

Si auparavant Presstalis utilisait principalement des cartons pour livrer les magazines, ces derniers avaient plusieurs inconvénients. D’une part leur solidité et leur rigidité n’étaient pas optimales selon le volume de produits qu’on y insérait et d’autre part un problème de stockage se posait pour les points de vente une fois les magazines et produits réceptionnés.

Jean Paul Hivoux, Directeur d'Exploitation du Groupe PRESSTALIS précise « Les points de vente ont été très vite dépassés par les importantes quantités de cartons à jeter et à stocker chaque jour. Surtout à Paris dans les quartiers touristiques notamment, il était inconcevable de stocker les cartons du fait du peu d’espace disponible dans le point de vente ni de les laisser dans la rue. »

L’autre point critique et non des moindres, nous confie Jean Paul Hivoux, est que « Ces cartons n’ont qu’une seule vie et sont jetés systématiquement. L’impact du carton sur les coûts était tel pour Presstalis que nous ne pouvions continuer à utiliser uniquement ces produits pour la diffusion de la presse. En sachant que Presstalis utilise des centaines de milliers de cartons par an, la solution consommable réutilisable était donc la clé. »

Un objectif de taille : Trouver le contenant adéquat permettant de restituer qualitativement et à moindre coût les marchandises chez les diffuseurs, tout en respectant les contraintes industrielles et logistiques.

Tous les magazines de cette messagerie sont livrés directement des brocheurs sur le site principal de Presstalis basé à Bonneuil sur Marne dans le 94. Ici les publications sont livrées sur palettes et sont ensuite éclatées afin d’être redistribuées sur les dépôts. Plus de 1,5 millions d’exemplaires sont ainsi traités et expédiés chaque jour. Pour cela, Presstalis s’est récemment doté de nouvelles machines de picking pour la préparation de ses commandes afin de pouvoir livrer en temps et en heure l’ensemble de ses dépôts en France. Si les cartons disposaient de la taille idéale, il fallait donc trouver un contenant capable de s'intégrer parfaitement sur ces nouvelles machines, mais ce produit devait aussi répondre à plusieurs autres contraintes.

Jeau-Paul Hivoux précise : « Notre objectif était de trouver le contenant adéquat permettant de restituer qualitativement et à moindre coût les marchandises chez les diffuseurs, tout en respectant nos contraintes industrielles et logistiques. Une grande réflexion a été menée afin de définir le meilleur produit, l’investissement était lourd et nous n’avions pas droit à l’erreur. La solution devait s’adapter parfaitement sur nos machines de picking mais aussi limiter les contraintes en terme de transport. Nous devions disposer d’une hauteur de bacs convenable pour y intégrer les revues mais nous voulions aussi limiter le poids du contenant pour l’utilisateur. Nous avons beaucoup travaillé autour de ces problématiques, un cahier des charges a été établi et plusieurs fournisseurs ont été consultés. La société Gamma-Wopla s’est très vite imposée comme le prestataire de choix pour ce projet. En effet, Gamma-Wopla a tout de suite été à l’écoute de nos attentes et nous avons travaillé main dans la main pour aboutir au meilleur produit. » 

Un bac plastique spécifique a été fabriqué sur mesure, en prenant en compte l’ensemble des exigences de Presstalis et en respectant tous les éléments du cahier des charges. Un moule a été créé et plusieurs bacs ont été testés par les utilisateurs. Quelques adaptations ont été apportées pour arriver au produit idéal, notamment sur le choix du matériau afin d’optimiser au maximum le poids du contenant et éviter le port de charges lourdes lors des manipulations manuelles par les opérateurs.


Le bac Presstalis : un produit sur-mesure qui rapproche chaque jour la presse de ses lecteurs

Le bac plastique Presstalis a été conçu pour le transport et le stockage des magazines et autres produits de la presse.

De par ses dimensions compactes  de 495 x 380 x 177,5 mm, il s’adapte parfaitement dans les systèmes de picking automatique de Presstalis. De plus il offre une grande capacité de contenance puisqu’il peut contenir deux piles de magazines. Enfin son poids a été entièrement optimisé pour pouvoir passer les systèmes de contrôle de poids pondéral en sortie de machine. Sachant que la variabilité du poids du bac (bac + couvercle) ne devait pas dépasser 1%, cette mesure a été respectée sur la totalité des bacs livrés, conformément au cahier des charges de Prestaliss.

Grâce à son couvercle le bac Presstalis est empilable et superposable pour faciliter le transport, les magazines sont entièrement protégés et aucune détérioration n’est possible même par temps de pluie. Les bacs sont aussi emboitables pour un gain de transport lors du retour des bacs à vide, Presstalis pouvant de ce fait empiler jusqu’à 228 bacs (6 piles de 38 pièces) sur une seule et même palette.

Autre atout, les bacs ont été personnalisés à l’image de l’entreprise et ils sont donc facilement identifiables. Le logo Presstalis figure sur tous les bacs en circulation et la couleur des bacs (grise et orange) rappelle la charte graphique de l’entreprise.

Les avantages de ce bac sont nombreux nous confie Jean-Paul Hivoux : « Le bac est réutilisable et surtout emboitable, ce qui nous a permis de pouvoir les stocker efficacement. De plus les bacs Gamma-Wopla protègent les produits sensibles jusqu’à leur livraison en magasin. En sachant que nous traitons aussi de la librairie pour les diffuseurs, intégrer ces produits avec une valeur faciale importante dans un contenant plastique réutilisable nous a permis d’apporter une solution beaucoup plus qualitative que le carton pour le transport de ces marchandises. Enfin ce bac est parfaitement adapté dans le cadre de notre politique de développement durable, puisque nous ne produisons plus de déchets lorsque nous livrons la presse en bac ! »

La traçabilité des bacs : un passage obligé pour éviter les ruptures de stock et être dans l’incapacité de traiter de nouveaux colis.

Jean-Paul Hivoux souligne : « Même si le bac de Gamma-Wopla est très vite devenu incontournable, celui-ci a suscité des changements au sein de notre organisation. Pour faire face aux difficultés de gestion vis à vis de notre réseau et surtout éviter la perte ou le vol des bacs, un système de contrôle code-barres a été mis en place avec une consignation/déconsignation des bacs. Les codes-barres sur les bacs permettent à Presstalis de connaitre l’identité du diffuseur.  Aussi lorsqu’un bac ne nous est pas restitué par un diffuseur, le bac lui est facturé. Le but de cette démarche était aussi de sensibiliser les diffuseurs sur l’avantage écologique du bac puisqu’il est réutilisé et recyclé. ».

Pour répondre au besoin de traçabilité de ses bacs, Gamma-Wopla a fait appel à un partenaire de qualité, la société Inotec, spécialisée dans le marquage durable et la traçabilité codes-barres & RFID. Des étiquettes codes-barres hautement résistantes ont été fournies afin d’éviter tout risque d’arrachage ou de décollement. Le matériau utilisé, le Diotough HUW, a été testé notamment pour résister aux chocs, frottements, lavages haute pression ou encore aux températures négatives et aux UV.  De plus, l’impression est effectuée par le dessous et est protégé par l’étiquette elle-même, ce qui évite tout risque de détérioration et rend le marquage indélébile et pérenne.

Deux étiquettes codes-barres placées sur les deux cotés du bac permettent d’identifier le numéro du contenant et de l’associer à la commande et donc au diffuseur. Lors de la préparation de la commande, un bac est prélevé et l’étiquette code-barres est lue par un scanner, ce code sera lu à nouveau à la fin de la chaine de préparation au moment du cerclage.

Jean-Paul Hivoux ajoute : « Si cela nous impose un suivi rigoureux, la traçabilité nous permet de maitriser entièrement notre chaine logistique, depuis la préparation des commandes jusqu’à la livraison des bacs aux diffuseurs. Les retours de consommables peuvent être mesurés avec justesse afin d’éviter les éventuelles ruptures et d’être dans l’incapacité de traiter de nouveaux colis. Aujourd’hui nous maitrisons entièrement nos stocks et pouvons également assurer aux diffuseurs une livraison sans faille, sans oublier le retour des bacs qui est facilité grâce à cette traçabilité ».


Le site de Bonneuil : la plaque tournante pour tous les dépôts et sites industriels de Presstalis 

Presstalis s’appuie sur 8 sites industriels en France dont 6 basés à Nantes, Le Mans, Bordeaux, Toulouse, Marseille et Lyon ainsi que 2 autres sites situés chez son partenaire Géodis à Florange et Bonneuil qui est l’établissement principal (avec des fonctions nationales et régionales). Bonneuil relivre pour une partie les autres sites industriels régionaux (fonction nationale) et livre aussi les dépositaires de presse (fonction régionale). Les autres sites industriels reçoivent et redistribuent la presse vers les autres dépôts. Presstalis utilise un réseau de 110 dépositaires dont la mission est de livrer tous les 27.000 détaillants, parmi lesquels les dépôts du groupe Presstalis représentent au total près de 14.000 diffuseurs de presse.

Tous les magazines des brocheurs sont livrés sur le site de Bonneuil-sur-Marne dans le Sud-Est de Paris. Toutes les revues sont réceptionnées directement sur palette, puis stockées et ensuite traitées pour être expédiées à destination des autres sites industriels.

Pour pouvoir approvisionner tous les sites et livrer la presse aux diffuseurs en temps et en heure, Presstalis utilise les bacs de distribution Gamma-Wopla. Aujourd’hui les 8 sites industriels sont équipés en bacs plastiques et près de 10.000 diffuseurs sont livrés chaque matin en bacs. Au total 150.000 bacs Gamma-Wopla sont actuellement en circulation.


Le traitement de la presse : les différentes étapes depuis la réception des magazines jusqu’à leur diffusion chez les diffuseurs de presse



    

1) Réception & Stockage

Tous les magazines et toutes les publications sont réceptionnés par palettes sur le site de Bonneuil. Les palettes sont fardelées et cerclées afin de protéger les revues. Elles sont ensuite transportées par chariot élévateur depuis la zone de réception jusqu'à la zone de préparation. Là les magazines sont régionalisés, c’est à dire dispatchés en fonction des différentes villes d’expédition (Orléans, Clermont-Ferrand, Cherbourg, St Brieuc…) et en fonction de leur priorité (UR pour les quotidiens urgents notamment ou NU pour les non-urgents). Ces magazines permettront d’approvisionner les lignes de préparation des commandes.

    

2) La préparation des commandes

Presstalis utilise des machines de picking pour la préparation de ses commandes. Ces machines sont équipées d’afficheurs et de voyants lumineux « Pick to light» pour indiquer aux pickeurs le type de magazines et la quantité à prélever. Elles sont aussi dotées d’un convoyeur où les bacs Gamma-Wolpla sont posés et suivent toute la chaine de préparation des commandes, ainsi le préparateur n’a aucune charge lourde à porter. Une fois le bac prélevé et placé sur le convoyeur, il est immédiatement identifié grâce à son étiquette codes-barres. Lorsque la commande est terminée, le bac est fermé à l’aide de son couvercle. Un document est imprimé récapitulant le nom et l’adresse du client et le descriptif de la commande. Le bac est ensuite cerclé puis placé sur palettes pour être expédié.

    

3) L’expédition de la presse

Une fois les bacs récupérés dans la zone de picking, ils sont transportés par chariot jusqu’à la zone d’expédition. Selon leur destination, ils sont expédiés soit par transport routier ou ferroviaire. Les magazines à destination des sites industriels et des dépôts situés en région parisienne, dans le centre de la France et le Nord Est/Ouest sont acheminés par camion. Pour les destinations plus lointaines, les bacs empruntent le train. Ainsi des envois sont prévus tous les matins pour alimenter le sud de la France. Deux trains au départ de la gare de Bonneuil, située directement sur le site de Presstalis, permettent ainsi de desservir chaque jour la région Sud Est et la région Sud Ouest.

    

4) La livraison aux diffuseurs

Tous les bacs des diffuseurs de presse produits pour la région Ile de France Nord-Est sont stockés sur le site de Bonneuil puis sont envoyés vers les plateformes d’éclatement dans la nuit. De là ils sont acheminés chez les diffuseurs de presse (points de vente, kiosquiers, magasins de la presse…). Le diffuseur reçoit les magazines commandés et renvoie les invendus dans les mêmes bacs qui repartent en direction de Bonneuil. Pour la gestion des retours, une étiquette est prévue à cet effet sur les documents de livraison fournis avec les bacs. Le diffuseur a juste à découper l’étiquette et à la placer sur le bac. Pour protéger le contenu du bac et éviter tout risque de vol ou de perte, les bacs sont plombés à l’aide d’un serflex en plastique.

Les avantages des bacs Gamma-Wopla : l’impact  financier, l’aspect qualitatif et l’avantage écologique

A la question quels sont les principaux avantages que vous retiendrez des bacs Gamma-Wopla, Jean-Paul Hivoux nous répond : « Tout d’abord l’impact sur les coûts a été un facteur plus que déterminant pour nous. Les économies d’échelles ont été considérables dès lors que nous avons utilisé des bacs plastiques réutilisables et non plus des cartons jetables pour la distribution de la presse. Le retour sur investissement a donc été très rapidement mesurable. Aussi nous avons pu aussi apprécier l’aspect qualitatif du bac Gamma-Wopla vis à vis de notre réseau de distribution et la facilité de transport de ces contenants. Enfin l’autre avantage est son impact écologique puisqu’en utilisant un produit réutilisable, recyclable et surtout non polluant, nous agissons pour le développement durable. »

Un bilan plus que positif : une collaboration extrêmement fructueuse et des chiffres très révélateurs

« Nous avons été séduits par les bacs Gamma-Wopla, nous confie Jean-Paul Hivoux. Pas seulement pour la qualité du produit mais aussi pour la qualité du service. En effet Gamma-Wopla a fait preuve de réactivité et de précision quant à notre projet. Ils ont été les seuls à répondre aussi vite et aussi précisément à nos attentes. La société Gamma-Wopla est réellement à l’écoute de ses clients. Gamma Wopla a aussi joué un rôle clé en tant qu’apporteur d’idées et nous avons pu collaborer de manière fructueuse pour arriver au produit idéal. »

« Presstalis distribue tous les quotidiens nationaux et 70 % des magazines en France, ce qui représente plus de 1,5 milliards d’exemplaires, soit un poids global de près de 400 000 tonnes. Au total plus de 730 millions d’exemplaires sont vendus, ce qui représente plus de 50 000 parutions annuelles. Des chiffres qui en disent long si l’on considère les centaines de milliers de cartons jetés auparavant pour diffuser la presse chaque année. Se séparer du carton était donc inévitable pour Presstalis! », nous révèle Jean-Paul Hivoux.  « Aujourd’hui plus de 50 000 bacs sont produits chaque jour sur les 8 sites industriels que compte notre groupe. Ces 50 000 bacs se traduisent par une rotation annuelle en terme de traitement de plus de 10 millions de bacs Gamma-Wopla. » conclut Jean-Paul Hivoux.


 


FAQ logistique est un média relayant les actualités des secteurs transport, logistique et supply-chain. Les communiqués de presse publiés sur FAQ Logistique ne sont pas rédigés par nos équipes mais directement par les sociétés qui souhaitent les diffuser sur notre site.

FAQ logistique ne peut donc en aucun cas être considéré comme responsable de leurs contenus. Pour toute question relative à un communiqué, nous vous invitons à vous rapprocher directement de la société concernée.



Contactez notre équipe